Devenir courtier immobilier, ça s’apprend

(Jean-François Blanchard) – L’immobilier est un domaine passionnant. Riches ou pauvres, en solitaire ou en famille, tout le monde doit se loger. L’immobilier est devenu mon quotidien depuis la fin des années ’90. Et depuis l’automne dernier, je partage ma passion et celle des membres de l’Équipe Jean-François Blanchard, avec les lecteurs d’INFOSuroit.com. Aujourd’hui j’essaierai d’éclairer ceux qui se questionnent sur l’apprentissage du métier de courtier immobilier.

Vous y songez peut-être depuis un certain temps. Le domaine de l’immobilier vous intéresse. Dans votre entourage, plusieurs personnes vous mentionnent que vous feriez un excellent courtier. Vous êtes prêt pour le sacrifice de week-ends et de soirées. Alors, vous vous posez la question suivante : Comment devient-on courtier immobilier ?

Tout d’abord, sachez qu’il existe plusieurs façons d’y parvenir. D’ailleurs, chaque courtier a sa propre histoire de vie, son propre cheminement professionnel. Certains sont dans l’immobilier de génération en génération, d’autres sont entrés dans le domaine au tournant d’un changement de carrière, comme moi après mes années en gestion d’une Cage aux sports. Aussi bien dire qu’il n’existe pas de voie unique pour faire son entrée dans la profession.

Les formations en courtage immobilier, un allié de taille

Certains se demanderont si une formation en courtage immobilier est obligatoire pour devenir courtier. La réponse est non. La seule obligation est de réussir l’examen de certification de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ). Mais ces formations sur le domaine immobilier ne demeurent pas moins fort importantes puisqu’elles permettent au candidat d’acquérir les notions et les compétences qui s’avéreront essentielles dans l’exercice de la profession.

Par ailleurs, plusieurs institutions privées ainsi que de nombreux cégeps offrent des formations, d’une durée variant de 275 à 570 heures, pour devenir courtier immobilier. Le Collège de Valleyfield, par le biais de son service de formation continue est un de ces établissements puisqu’il propose une attestation d’études collégiales (AEC) en courtage immobilier résidentiel.

Ce programme composé de 11 cours, d’une durée de 570 heures, est donné les soirs et les fins de semaine. Les personnes qui seraient intéressées par cette formation sont priées de contacter le Service de formation continue du Collège de Valleyfield au (450) 373-9441, poste 436 ou par courriel à [email protected].

Aussi le Cégep John Abbott à Sainte-Anne-de-Bellevue donne également cette formation en anglais.

Un examen de compétences

Finalement, pour obtenir le droit de pratiquer, le candidat doit réussir l’examen de certification de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ). Lors de celui-ci, le futur courtier doit répondre à  des questions à développement, portant sur les rudiments du métier ainsi que sur des mises en situation hypothétiques. Les réponses permettent de déterminer si le candidat à un poste de courtier immobilier maîtrise suffisamment les compétences jugées essentielles.

Merci à Jonathan Archambault pour la collaboration pour l’écriture de ce billet. Pour obtenir plus d’informations sur le domaine de l’immobilier tant au niveau résidentiel, agricole, commercial ou industriel, consultez le site Internet de l’Équipe Jean-François Blanchard Re/Max Défi [1996] JFB ou composez le 450-267-4234.

Voici nos billets immobiliers déjà publiés :


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Centre Pluriel : un centre multidisciplinaire pour le développement des enfants Le Centre Pluriel : un centre multidisciplinaire pour le développement des enfants
Première remise de bourses au Centre d’études collégiales de Saint-Constant Première remise de bourses au Centre d’études collégiales de Saint-Constant
Geneviève Boileau se joint à l’équipe du Collège de Valleyfield Geneviève Boileau se joint à l’équipe du Collège de Valleyfield
Près de 4 M$ en financement via la SADC du Suroît-Sud en 2019-2020 Près de 4 M$ en financement via la SADC du Suroît-Sud en 2019-2020
Le Collège de Valleyfield rend hommage à ses finissants Le Collège de Valleyfield rend hommage à ses finissants

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.