Chronique immobilière – Le RAP

(Jean-François Blanchard) – Depuis la semaine dernière, j’ai le plaisir avec les membres de l’Équipe Jean-François Blanchard de vous entretenir du domaine de l’immobilier par le billet de chronique sur le média quotidien de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, INFOSuroit.com.

Le monde de l’immobilier tient une place de choix dans notre économie et sur une base informative, je souhaite toucher différents sujets qui vous intéressent autant pour au niveau résidentiel, commercial ou industriel. Je vous rappelle qu’en tout temps vous pourrez rejoindre les membres de l’équipe afin de nous inviter à approfondir un sujet.

Le sujet cette semaine :
Devenir propriétaire et épargner des sous pour ces vieux jours, un rêve possible, grâce au RAP!

Vous envisagez d’acheter une maison ou même de la construire? Vous désirez également mettre de l’argent de côté pour vos vieux jours? Que faire? Quoi choisir? Lequel des deux privilégier? Et si c’était possible de combiner les deux?

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) pourrait s’avérer être la solution à votre dilemme. En effet, ce programme gouvernemental permet aux  acheteurs d’une première habitation d’acquérir leur résidence en retirant une somme non imposable allant jusqu’à 25 000 $ de leur régime enregistré d’épargne-retraite (REER).

Une somme qui sera suffisante dans bien des cas pour pouvoir concrétiser votre rêve de devenir propriétaire. Cependant, ce montant doit servir à l’acquisition d’une résidence principale que vous devez occuper au plus tard le 1er octobre de l’année suivante. Par conséquent, vous ne pourrez pas bénéficier de cette mesure pour acheter un chalet, un bloc appartement ou même un triplex, à moins que vous envisagiez d’occuper un des logements.

De plus, vous devez avoir en main une entente écrite spécifiant votre intention d’acheter ou de construire une résidence afin de pouvoir bénéficier de cette mesure.

-Pour une deuxième maison-
Bien que le RAP s’adresse principalement aux nouveaux acheteurs, vous pourrez y être admissible même si vous avez déjà possédé une maison par le passé, mais à la condition que vous ne soyez plus propriétaire depuis les cinq dernières années. Par exemple, si vous envisagez d’effectuer un retrait en 2011, vous devez être locataire depuis 2006 pour pouvoir en bénéficier.

Par contre, il est impératif que vos cotisations demeurent dans le compte REER pour une période minimale de 90 jours sans quoi ces dernières pourraient ne pas être déductibles et devenir par le fait même, des revenus imposables.

-Acquittez votre solde en 15 ans sans intérêt-
Vous voilà maintenant propriétaire de la maison de vos rêves! Il ne reste qu’à rembourser votre emprunt chaque année, sur une période maximale de 15 ans. Petit conseil en terminant : n’oubliez pas d’effectuer annuellement votre paiement minimal, car la différence entre celui-ci et le montant remboursé devient automatiquement un revenu imposable !

N’oubliez pas, pour obtenir plus d’information sur le domaine de l’immobilier tant au niveau résidentiel, agricole, commercial ou industriel, consultez le site Internet de l’Équipe Jean-François Blanchard Re/Max Défi [1996] JFB ou, composez le 450-267-4234.

Cette chronique est rendue possible grâce à la recherche et la collaboration de Jonathan Archambault.

 

Chroniques précédentes :

 

 


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Du soutien pour aider à construire des unités de logements abordables Du soutien pour aider à construire des unités de logements abordables
Appels de projets : secteur bioalimentaire, vitalité des territoires et milieu forestier Appels de projets : secteur bioalimentaire, vitalité des territoires et milieu forestier
Plusieurs postes chez Valtech : dessinateur, électromécanicien, assembleur Plusieurs postes chez Valtech : dessinateur, électromécanicien, assembleur
Une nouvelle résidence pour retraités verra le jour Une nouvelle résidence pour retraités verra le jour
Près de 4 M$ en financement via la SADC du Suroît-Sud en 2019-2020 Près de 4 M$ en financement via la SADC du Suroît-Sud en 2019-2020

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.