Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

La réussite entrepreneuriale des Biquettes à Flopine

Les-Biquette-a-Flopine-David-Vincent-et-Sophie-Gascon-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Pour notre prochain billet sur l’entrepreneuriat et l’agrotourisme présenté en collaboration avec le Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-Laurent, INFOSuroit.com vous propose une incursion dans l’univers de l’entreprise Les Biquettes à Flopine.

Située à Saint-Anicet dans la MRC du Haut-Saint-Laurent, la compagnie se spécialise dans l’élevage de chèvres BOER de boucheries et de poules pondeuses.

L’agriculture dans le sang

Sophie Gascon est la femme derrière la création de l’entreprise Les Biquettes à Flopine et est aidée de son conjoint David Vincent. Baignant dans l’univers de l’agriculture depuis son plus jeune âge, sa passion pour le domaine remonte à loin. Ce n’est toutefois qu’en 2011 qu’elle a officiellement décidé de se lancer en affaires.

Beauharnois fete gourmande degustations kiosque Biquettes a Flopine Photo INFOSuroit_com

Sophie Gascon et David Vincent lors de la Fête gourmande 2015 à Beauharnois

« Mes parents avaient une ferme laitière jusqu’en 2009 où mon père a eu accident. Il a donc tout vendu ses animaux et j’avais le cœur brisé de voir l’étable vide. Je trouvais dommage de voir l’entreprise de mon grand-père et mon père terminer comme ça. J’ai eu la permission de mon père d’y installer des animaux et j’ai commencé en 2011 à faire des recherches pour une production qui m’allait bien. Comme je travaillais et travailles toujours à temps plein à l’extérieur de la ferme, je devais avoir un animal qui ne prenait pas trop d’entretien. Je suis tombée en amour avec la production de chevreaux de boucheries. J’ai commencé en mars 2011 avec trois chèvres et j’en ai aujourd’hui 125 », affirme avec fierté Sophie Gascon.

L’objectif que vise l’agricultrice est d’être en mesure de vivre de son entreprise. Elle entame cette année une des grandes étapes pour y arriver : préparer un plan d’affaires afin de prendre officiellement la relève de la ferme familiale.

Sophie-Gascon-et-chevreau-Biquettes-a-Flopine-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com« J’ai choisi le domaine de l’agriculture parce que je suis née dedans, mais surtout parce que ça amène la possibilité d’élever des enfants plus facilement en raison de l’horaire flexible et du fait que je suis mon propre patron. Je travaille présentement sur mon plan d’affaires et je prévois déménager dans la maison familiale dans les prochaines semaines pour prendre la relève de l’ancienne ferme laitière de mes parents, mais avec d’autres animaux. J’évalue que dans 5 ans, je devrais être capable de vivre de mon entreprise. J’aimerais être capable de commercialiser mes animaux moi-même en découpe ou en gros et vendre des animaux de reproduction  », poursuit Sophie Gascon.

Recette-chevreau-Biquettes-a-Flopine-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comEn plus de ses 125 chèvres, l’agricultrice possède 99 poules pondeuses. L’entreprise Les Biquettes à Flopine offre donc une multitude de produits comme des œufs ainsi que des découpes de la viande de chevreau comme des saucisses, des rôtis de gigots désossés, des cubes à mijoter et bien plus… Le site Internet de la compagnie propose d’ailleurs une multitude de recettes toute plus alléchantes les unes que les autres.

Les curieux qui veulent découvrir la ferme et son fonctionnement pourront y effectuer une visite lors des fins de semaine sur réservation en composant le 450 288-0446 ou en écrivant à l’adresse courriel [email protected].

Une agricultrice maintes fois récompensée

Gala-Agristars-2015-Sophie_Gascon-et-Nathalie_Gervais-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com

Sophie Gascon (Biquettes à Flopine) et Nathalie Gervais (Verger Labonté) lors du Gala Agristars 2015

Afin d’assurer son succès dans son projet de prendre la relève de l’entreprise familiale, Sophie Gascon a entrepris des études en production animale au Centre de formation professionnelle des Moissons. Cette initiative lui a valu plusieurs distinctions.

En 2014, elle s’est distinguée aux volets régional et national du Concours Chapeau les filles, un événement qui vise à reconnaître la réussite des filles et des femmes qui choisissent d’étudier un domaine traditionnellement masculin. Elle a mis la main sur le Prix Environnement production animale.

Elle a également obtenu une bourse lors de l’édition 2014 du Gala Hommage aux agricultrices ainsi que la bourse Formation professionnelle lors du 27e Gala Saturne de la Fédération des agricultrices du Québec, toujours en 2014. Par la suite, le prix Agricultrice Boursière en formation pour l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles lui a été décerné lors de la 3e édition du gala des Agristars de la Fédération de l’UPA de la Montérégie tenue en 2015.

Enfin, l’entreprise Les Biquettes à Flopine a reçu la bourse Chouchou des clients lors du 10e anniversaire du Marché fermier du comté de Huntingdon. Il s’agit là d’une belle marque d’appréciation de la part des visiteurs !

S_Gascon kiosque Biquettes a Flopines Chou chou des clients 2015 Marche Fermier Photo INFOSuroit

______

Les billets sur l’entrepreneuriat et l’agrotourisme sont présentés en collaboration avec le CLD du Haut-Saint-Laurent et mettent de l’avant les producteurs, artisans et entrepreneurs de la région. En attendant notre prochain article, consultez le site Web du CLD du Haut-Saint-Laurent. Vous pouvez également lire ou relire nos billets précédents :

__________________________________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Agroalimentaire, Billets CLD Haut-St-Laurent, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa
Taverne de la ferme : country pub nouveau genre à Ormstown Taverne de la ferme : country pub nouveau genre à Ormstown
Culture et relève artistique – Projet TRACE : Appel de dossiers Culture et relève artistique – Projet TRACE : Appel de dossiers
L’entreprise SG Ceresco de St-Urbain-Premier change de mains L’entreprise SG Ceresco de St-Urbain-Premier change de mains

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.