Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Québec devra autoriser le démantèlement du Kathryn Spirit

bateau Kathryn Spirit lac St-Louis a Beauharnois boudin environnement Photo INFOSuroit - Jeannine_Haineault(Jean-Pierre Major) – Le gouvernement fédéral a confirmé le 28 juin qu’il prendra en charge le démantèlement du cargo Kathryn Spirit, l’épave de plus de 50 000 tonnes qui se meurt à petits feux dans les eaux du lac Saint-Louis à Beauharnois.

Comme plusieurs personnes, j’ai pu entendre la confirmation de la bouche du ministre des Transports du Canada Marc Garneau lors d’une entrevue radiophonique à la Première chaîne de Radio-Canada. Tel qu’anticipé depuis quelques semaines, le démantèlement se ferait sur place afin de limiter les risques environnementaux.

Par contre le temps presse, l’épave fait la manchette de façon intensive au niveau national depuis le 23 juin parce que le vieux navire tangue de plus en plus et risque de se renverser. Certaines amarres ne semblent plus tenir le coup et les experts dépêchés sur place par le gouvernement Trudeau, jugeaient que l’épave était trop instable pour que quelqu’un y accède. D’ailleurs au cours des derniers jours, le maire de la Ville de Beauharnois Claude Haineault était sur toutes les tribunes. Radios, télévisions, journaux, M. Haineault rappelait que cela fait 5 ans que la situation perdure et que le cargo sans propriétaire depuis quelques mois, se retrouve vraiment dans une position à risque actuellement.

En attente d’une autorisation de Québec

Même si le gouvernement fédéral a finalement pris la décision de prendre en charge et d’assumer les frais du démantèlement du Kathryn Spirit, il reste une étape avant que les travaux de démolition commencent. Québec devra autoriser un changement de zonage temporaire afin de permettre la démolition sur place. Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques aura donc à donner son accord afin que l’opération démantèlement débute. Accord pour un changement de zonage temporaire le temps des travaux et pour l’évaluation environnementale de l’opération.

bateau Kathryn Spirit helicoptere Transport Canada a Beauharnois Photo INFOSuroit-Jeannine_HaineaultD’ici là et depuis le long week-end de la Saint-Jean-Baptiste, les différentes instances fédérales (Transports Canada, Pêches et Océans Canada, etc.) effectuent une surveillance du navire. Des boudins pour retenir des hydrocarbures en cas de déversement ont été installés tout autour du Kathryn Spirit. De plus, une zone d’exclusion pour les plaisanciers est en vigueur dans ce secteur du lac Saint-Louis et de la Voie maritime du Saint-Laurent.

Une opération de démantèlement difficile et couteuse

En prévision des travaux de démantèlement sur place, un mur de pierres de plusieurs mètres sera construit tout autour du cargo. On retirera l’eau de ce bassin de pierre. Une fois que tout sera asséché, les travaux pourront commencer. Lorsqu’il ne restera plus rien du Kathryn Spirit, le mur de pierres sera retiré.

Le coût de l’opération n’est pas confirmé, mais le maire de Beauharnois Claude Haineault qui est sur le Comité de travail mis sur pied par le fédéral ce printemps, mentionne que cela pourrait approcher les 15 M$. Aujourd’hui ce qui a été confirmé est que le fédéral prend en charge le dossier et la facture.

Il reste maintenant à voir si le ministère de l’Environnement du Québec va être capable de donner rapidement son autorisation pour l’évaluation environnementale de l’opération et le changement de zonage le temps des travaux. Il serait dommage que la situation se complique ou que le bateau se renverse et qu’il y ait un désastre environnemental en plus.

____

Sur le même sujet vous pouvez lire ou relire :

_________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Politique, Sécurité, Transport Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un pédiatre pour la coopérative Beauharnois en santé Un pédiatre pour la coopérative Beauharnois en santé
Patricia Degré expose à la Galerie d’art de la MRC Patricia Degré expose à la Galerie d’art de la MRC
Biodiversité en milieu agricole via ALUS Montérégie Biodiversité en milieu agricole via ALUS Montérégie
Autoroute 30 – Encore une hausse des tarifs au péage Autoroute 30 – Encore une hausse des tarifs au péage

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.