Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Kathryn Spirit – Rencontre avec le fédéral lundi à Beauharnois

vieux cargo Kathryn_Spirit Voie maritime du St-Laurent Beauharnois Photo INFOSuroit(Jean-Pierre Major) – Il y aurait du nouveau dans le dossier du Kathryn Spirit, le cargo abandonné dans les eaux du lac Saint-Louis à Beauharnois. Selon La Presse canadienne des représentants du gouvernement fédéral devraient venir discuter avec les autorités municipales ce lundi 1er février.

Le ministre des Pêches et des Océans du Canada Hunter Tootoo a été interpellé récemment notamment par le maire de Beauharnois Claude Haineault et par la députée néodémocrate de Salaberry-Suroît Anne Minh-Thu Quach. Dans une lettre adressée à la Ville de Beauharnois et datée du 22 janvier, le ministre du gouvernement Trudeau a voulu rassurer M. Haineault et les gens de la région en faisant valoir que le Kathryn Spirit ne laissait pas s’échapper de polluants et que la «vaste majorité» de ceux-ci avaient été retirés en 2013.

«Le gouvernement du Québec a confirmé que le Kathryn Spirit ne présentait actuellement aucun risque de contamination dans l’environnement et des mesures sont en vigueur pour surveiller activement le navire pour s’assurer qu’il n’y ait pas de dommages causés par la pollution», a écrit M. Tootoo.

Cette information du contenu du navire n’a jamais été signifiée à la Ville de Beauharnois ou aux élus de la région. «Ce qu’on sait par (l’ancienne) firme qui en assurait l’entretien, c’est qu’elle a recommandé à nos pompiers de ne pas aller sur le bateau en cas d’incendie. (Les responsables de la firme) disent que ce serait extrêmement dangereux pour les produits toxiques et les fumées toxiques qui se dégageraient de cela en milieu clos», a indiqué le maire Claude Haineault.

De plus, comme l’a souligné à maintes reprises M. Haineault, la crainte d’une catastrophe est réelle puisque plus personne n’assure la maintenance du cargo. D’ailleurs des actes de vandalisme et deux incendies ont eu lieu sur le vieux bateau.

Le sort du navire abandonné pourrait donc être connu dès le 1er février à l’issu de cette rencontre entre les responsables fédéraux et l’administration municipale de Beauharnois.

Rappelons que le Kathryn Spirit est arrivé de nuit à Beauharnois en 2011 via le Groupe St-Pierre qui souhaitait démanteler le navire dans le fleuve Saint-Laurent et le vendre à la ferraille. Devant les pressions, le Groupe St-Pierre a cessé son projet de démanteler directement dans les eaux le vieux navire et a vendu le cargo à l’entreprise mexicaine Reciclajes Ecologicos Maritimos. Il y a quelques semaines, cette entreprise aurait fait faillite et aurait abandonné ses droits de propriété sur le navire.

En terminant, soulignons que le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a signifié que cet organisme a adopté récemment une résolution pour appuyer le maire Haineault dans ses démarches pour faire retirer du fleuve l’épave du cargo Kathryn Spirit, parlant d’une «nuisance» et d’un «risque environnemental».

Est-ce que le Kathryn Spirit finira par quitter les eaux du lac Saint-Louis et ira se faire démanteler en cale sèche de façon sécuritaire pour l’environnement ?

—-

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire :

_____________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Octroi du contrat pour le démantèlement du Kathryn Spirit Octroi du contrat pour le démantèlement du Kathryn Spirit
Eau potable et eaux usées : la Ville de Châteauguay honorée Eau potable et eaux usées : la Ville de Châteauguay honorée
Élections – Rencontres publiques et débats à ne pas manquer Élections – Rencontres publiques et débats à ne pas manquer
Sophie Thibault à la 12e soirée-bénéfice d’Héritage St-Bernard Sophie Thibault à la 12e soirée-bénéfice d’Héritage St-Bernard

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.