Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Le communautaire : tissu social de notre société

AnneQuach forum developpement social Photo courtoisie MRCHSL

La députée Anne Quach lors du récent Forum sur le développement social dans la MRC du Haut-Saint-Laurent

(Anne Minh-Thu Quach) – À quelques jours du dépôt du budget 2017, le gouvernement Trudeau annonce encore un budget déficitaire. Mais qui sera les réels bénéficiaires de ce budget? La population ou les grosses corporations et les amis du parti?

Je porterai une attention particulière sur les investissements dans les services sociaux. Le logement social, les allocations familiales, les régimes de pension, les études post-secondaires, l’assurance-emploi, la réduction de la pauvreté, la santé, sont des dossiers dans lesquels intervient le gouvernement fédéral.

Depuis le gouvernement Mulroney, les coupes en santé et services sociaux sont drastiques et constantes. Sous ce gouvernement, on parle de coupe de 12 % du budget québécois en santé. Durant la même période, le fédéral finançait 42 % des dépenses de santé, proportion qui est baissée à 30 % en 1993, et s’effrite depuis. Encore aujourd’hui, ce triste scénario se reproduit, il est la norme néo-libérale. Parallèlement, depuis 20 ans, les besoins en services sociaux ne cessent d’augmenter, les listes de clientèle augmentent et la liste d’attente aussi. La population en paie le prix en détriment de ses conditions de vie… Qui blâmé? La privatisation de nos services et les coupes successives.

D’ailleurs, les services publics poussent la clientèle dans le besoin vers les services sociaux et communautaires. Avant, selon les intervenants du milieu, il y avait une complémentarité entre les services publics et les services communautaires. Maintenant, on balaie la clientèle directement vers les services communautaires qui tiennent à bout de bras nos services. Or, ses derniers ne peuvent pas avec le peu de ressources dont ils bénéficient remplir la mission qu’on leur impose. À ce sujet, la MRC du Haut-Saint-Laurent a mis sur pied un Plan de développement social afin de bien répondre aux besoins de la population. Ici, comme partout au Québec, les gens se mobilisent pour maintenir ce qu’il nous reste de filet social. Je me dois de les soutenir.

Comment renverser la vapeur? Comme décideur, il faut absolument remettre le citoyen au cœur de nos préoccupations et penser le budget d’un point de vue humain. Les temps sont difficiles pour la population. Les familles se serrent la ceinture et la vaste majorité des Canadiens vivent d’une paie à l’autre sans possibilité de faire des économies pour des projets à court ou long terme. Il nous faut simplement retourner 4 mois en arrière pour constater l’augmentation effrayante des besoins d’aide alimentaire à Salaberry-de-Valleyfield seulement. 

Voici quelques moyens simples et concrets sur lesquels réfléchir sérieusement : augmenter les paliers d’imposition, réduire les subventions aux grosses entreprises et revoir à la hausse les subventions au petites et moyennes entreprises qui embauchent plus de 86 % des Canadiens, limiter le coût des garderies à 15 $ par jour, lutter contre les paradis fiscaux, faire baisser le prix des médicaments, etc.

Bref, j’espère que le budget de 2017 du gouvernement libéral sera orienté vers la construction d’une économie équitable qui profite à tous, pas seulement à la minorité qui se trouve au sommet.  Il est temps que chacun paie sa juste part afin que nous puissions investir dans les soins de santé, les infrastructures créatrices d’emplois et une économie plus durable. Je vous invite donc à signer cette pétition afin de faire pression sur le gouvernement.

Anne Minh-Thu Quach
Députée fédérale de Salaberry-Suroît à la Chambre des communes et porte-parole du Nouveau Parti démocratique en matière de jeunesse

T : 450 371-0644
C : [email protected]

___

Vous pouvez lire ou relire les billets précédents d’Anne Quach :

___________________________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Chronique Anne Quach, Nouvelles générales, Politique, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Entrepreneuriat : Lavage CL, pour les gros travaux de nettoyage Entrepreneuriat : Lavage CL, pour les gros travaux de nettoyage
Nouvelle carte routière et touristique de Beauharnois-Salaberry Nouvelle carte routière et touristique de Beauharnois-Salaberry
Place aux jeunes dans le Haut-Saint-Laurent jusqu’en 2019 Place aux jeunes dans le Haut-Saint-Laurent jusqu’en 2019
Prendre soin des personnes de la petite enfance à la retraite Prendre soin des personnes de la petite enfance à la retraite

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.