Nouvelle signalisation pour les camions sur le boul. Mgr-Langlois

Camions-sur-boul-Mgr-Langlois-Valleyfield-Photo-INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – Afin d’aider à la fluidité de la circulation sur le boulevard Mgr-Langlois à Salaberry-de-Valleyfield, les camions seront interdits entre 7 h et 19 h dans la voie de gauche entre les rues Ellen et Fabre dès lundi prochain 18 décembre. Les camionneurs devront donc garder la voie de droite avec leur poids lourd.

Ce projet pilote qui était sur la table du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports depuis près d’un an sinon plus, va finalement être appliqué pour une période de trois mois. C’est ce qui a été dévoilé aujourd’hui (12 décembre) à l’Hôtel Plaza à Salaberry-de-Valleyfield par Lucie Charlebois, députée de Soulanges et ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie.

Mme Charlebois a fait cette annonce au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin. Ce dernier n’était pas présent, mais Alain Marc Dubé, directeur général de la Montérégie y était, tout comme le maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield Miguel Lemieux.

Histoire d’évaluer l’efficacité de cette mesure restrictive partielle pour le camionnage sur la fluidité de la circulation aux heures d’affluence sur le boulevard Mgr-Langlois à Salaberry-de-Valleyfield, le Ministère des Transports assurera une surveillance accrue de l’état de la circulation et compte apporter des ajustements au besoin. La durée du projet pilote pourrait varier selon les observations.

Dans le communiqué officiel du gouvernement du Québec, il n’y a aucune allusion à l’autoroute 30 et son péage qui sont les causes du nombre trop élevé des camions sur le boulevard Mgr-Langlois. Le gouvernement libéral n’était pas certain que les Campivallensiens et intervenants régionaux avaient vu juste concernant l’achalandage accru de plus de 50 % depuis l’ouverture de l’autoroute 30 et surtout depuis l’installation de son péage à Les Cèdres.

Rappelons que devant les nombreuses plaintes, le gouvernement a défrayé une étude. Le rapport de cette étude devait être rendu public à l’automne 2015. Il a finalement été publié en mars 2016. Le rapport a confirmé que l’achalandage des poids lourds était en hausse de 60% sur Mgr-Langlois. Près de 2 ans plus tard, le Ministère accouche du projet pilote qu’il a tenté de mettre en place sans obligation avec l’installation il y a plusieurs années de panneaux de signalisation qui visaient à inciter les camionneurs à libérer la voie de gauche.

Au lieu de s’entendre avec les gestionnaires de l’autoroute 30 pour baisser ou abolir le péage de l’autoroute 30 aux heures de pointe, le gouvernement a préféré payer des panneaux de signalisation ciblant les camionneurs. Il a aussi lancé des opérations Impact avec des policiers auprès des camionneurs, il a payé des études d’impact, des sondages, a multiplié des rencontres avec des intervenants du milieu et les associations de camionneurs, a payé pour refaire l’asphalte sur la chaussée défoncée par le poids et le nombre des camions sur le boulevard Mgr-Langlois… Au bout de plusieurs années, Québec arrive cette fois officiellement non pas avec une vraie solution, mais avec un projet pilote qu’on va étudié après trois mois !

Entretemps et après un nombre trop élevé de ministres des Transports au sein du gouvernement libéral, on a offert la gratuité au péage de l’A30 et l’A25 pour les usagers de la route qui roulent en véhicule électrique.

Les camionneurs et autres usagers de la route qui roulent à essence ou au diesel n’ont pas droit à la gratuité au péage ni même à un rabais à certaines heures. Au moins, on peut toujours éviter le péage en passant par le boulevard Mgr-Langlois…

L’élément positif de l’annonce du projet pilote d’aujourd’hui est venu de la ministre Lucie Charlebois qui habite la région et connaît très bien la situation :

« Il s’agit d’une étape importante que nous franchissons dans ce dossier qui est au cœur des préoccupations régionales. À terme, ce projet pilote nous aidera à poser les actions nécessaires afin d’assurer la fluidité de la circulation ainsi que la sécurité des usagers de la route. »

Donc de véritables solutions pour limiter l’achalandage des poids lourds sur le boulevard Mgr-Langlois pourraient survenir dans ce dossier… Mais vraisemblablement il faudra être patient.

___

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Transport, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Travaux : les usagers du Parc régional invités à la prudence Travaux : les usagers du Parc régional invités à la prudence
Un peu de répit pour des proches aidants : un pique-nique au Parc régional des îles Un peu de répit pour des proches aidants : un pique-nique au Parc régional des îles
Brandon Kennedy gagne en Grand Prix aux 80es Régates de Valleyfield Brandon Kennedy gagne en Grand Prix aux 80es Régates de Valleyfield
Qui seront les champions des 80es Régates de Valleyfield ? Qui seront les champions des 80es Régates de Valleyfield ?
Régates de Valleyfield : première journée et premières qualifications Régates de Valleyfield : première journée et premières qualifications

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.