MRC Roussillon – Le Corridor vert Châteauguay-Léry en péril?

Corridor-vert-Chateauguay_Lery-projet-reglement-170-MRC-Roussillon-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) –Le Corridor vert Châteauguay-Léry serait en péril si l’on se fie aux mises en garde lancées par les organismes environnementaux Héritage Saint-Bernard et SOS Forêt Fernand-Seguin face au projet de règlement 170 de la MRC de Roussillon. Élaboré pour permettre à la MRC de se concorder aux objectifs et critères du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), le projet de règlement nécessiterait quelques modifications afin de permettre la protection de ce grand territoire identifié en tant que bois d’intérêt métropolitain de par sa très grande valeur écologique. C’est du moins le discours tenu par les organismes environnementaux, qui sonnent l’alarme et invitent la population à s’exprimer par le biais de consultations publiques qui auront lieu dans les prochaines semaines.

Parmi les modifications proposées, notons la superficie du territoire à protéger qui doit être revue, les usages compatibles qui doivent être clairement définis et les plans d’action qui doivent être mis en place pour la conservation et la mise en valeur des milieux naturels existants ainsi que pour atteindre les objectifs de rétablissement du couvert forestier.

« Après avoir réalisé d’importants inventaires floristiques depuis 2009, il devient évident que le territoire à protéger est plus grand que celui proposé par la MRC. Un autre point à clarifier est les usages compatibles à ce territoire. Les seuls usages compatibles proposés par les groupes environnementaux sont des sentiers nature et des installations récréatives légères. Pas de maison ni de route », a commenté Luc L’Écuyer, directeur général d’Héritage Saint-Bernard lors d’une entrevue avec INFOSuroit.com.

Le dossier entourant la protection du Corridor vert Châteauguay-Léry ne date pas d’hier. Rappelons qu’en 2009, 584 mémoires avaient été déposés à la Ville de Châteauguay pour en demander la protection intégrale, lesquels étaient accompagnés d’une pétition de 12 500 signatures. D’autres actions ont été posées au courant des dernières années jusqu’à l’importante mobilisation citoyenne survenue à la MRC de Roussillon en 2013. De son côté, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a présenté, en 2011, le PMAD, lequel s’oriente autour de trois grands objectifs. L’un d’eux est de mettre en place une trame verte et bleue, laquelle permettra d’atteindre 17 % d’aires protégées pour 2020 et 30 % de couvert forestier pour 2031. Monsieur L’Écuyer doute toutefois que l’on puisse atteindre ces objectifs sans effectuer quelques changements au projet de règlement 170.

« On constate que les usages compatibles au corridor vert ne sont pas définis, ce qui laisse la porte ouverte à la construction de routes et de maisons, ce qui est un non-sens à la protection du corridor vert. Également la MRC de Roussillon doit déposer un plan d’action pour la protection et la mise en valeur des milieux naturels. En gros, on demande à la MRC de reconnaître l’intégralité du corridor vert, de définir les usages compatibles à la conservation et de déposer un plan de reboisement et de conservation des milieux naturels », a-t-il commenté.

Rappelons que le Corridor vert Châteauguay-Léry est une richesse en terme de biodiversité. On y retrouve une foule d’espèces rares et même très rares.

L’importance de faire connaître votre opinion

Avant de procéder à l’adoption du règlement de concordance 170, la MRC de Roussillon tiendra une série de consultations publiques dans le but d’assurer le respect des valeurs et attentes de l’ensemble des citoyens. Les intéressés pourront donc signifier leur accord ou leur désaccord face à ce projet de règlement. Voici les dates à mettre à votre agenda :

  • 5 février : 19 h, salle Circé du Complexe Saint-Laurent, La Prairie ;
  • 12 février : 19 h, salle du Conseil de la MRC de Roussillon, Saint-Constant
  • 13 février : 19 h, salle Jean-Pierre Houde, Centre culturel Vanier, Châteauguay.

Prenez note que les citoyens désirant prendre la parole lors de l’une ou l’autre de ces soirées doivent s’inscrire au préalable le plus rapidement possible. Mentionnons qu’il y aura aussi une soirée d’information le 30 janvier, 19 h, au 260, rue Saint-Pierre à Saint-Constant.

En terminant, les gens souhaitant en savoir plus sur les modifications que proposent d’apporter Héritage Saint-Bernard et SOS Forêt Fernand-Seguin au projet de règlement 170 de la MRC peuvent consulter le site Internet corridorvert.com. Les intéressés pourront d’ailleurs s’y prononcer sur leur volonté à ce sujet. Jusqu’à maintenant, plus de 400 personnes ont appuyé les recommandations des deux organismes environnementaux. Finalement, pour en savoir plus sur le projet de règlement, visitez le site Internet de la MRC de Roussillon.

______________________________

Voici d’autres articles qui permettent de constater la richesse du Corridor vert Châteauguay-Léry :

___________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Châteauguay, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Herbe à poux : Vaudreuil-Dorion procède à l’épandage d’herbicide écologique Herbe à poux : Vaudreuil-Dorion procède à l’épandage d’herbicide écologique
Sécheresse : les feux à ciel ouvert interdits Sécheresse : les feux à ciel ouvert interdits
Plusieurs jeunes arbres assoiffés : les citoyens invités à donner un coup de pouce Plusieurs jeunes arbres assoiffés : les citoyens invités à donner un coup de pouce
Par mesure de sécurité, la Marina de Beauharnois fermée pour le reste de la saison Par mesure de sécurité, la Marina de Beauharnois fermée pour le reste de la saison
Les environnementalistes se montrent critiques envers les municipalités Les environnementalistes se montrent critiques envers les municipalités

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.