Histoire à succès : bientôt 55 ans pour Roger Fleuriste

Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry (AEBHS) présente un autre reportage de sa série Histoires à succès, axée sur la réussite entrepreneuriale d’ici. En vedette pour ce nouveau billet, l’intéressante réussite de Roger Fleuriste.

L’entreprise de fleuristerie située à Salaberry-de-Valleyfield célèbrera son 55e anniversaire l’année prochaine. En 1969, Roger Duguay a établi sa bannière commerciale sur la rue Victoria, à proximité de l’entreprise funéraire J.A. Larin & Fils.

À partir du 5 janvier 1986, Denise Desbiens et Paul-André Primeau sont devenus les nouveaux propriétaires, tandis que la gestion était assurée par le frère de Paul-André, Roger. En 2015, Roger est devenu le propriétaire de l’entreprise à son tour.

Les propriétaires actuels, Lyne Poulin et Michel Lacaille, ont acquis l’entreprise le 1er mars 2020. Elle est maintenant située depuis une vingtaine d’années au 4, avenue du Centenaire. Cette emplacement stratégique offre à l’entreprise de nombreux avantages, notamment sa proximité avec le centre-ville, l’hôtel et le centre des congrès.

Soutien financier et pandémie

Le couple tient à souligner que l’achat a été rendu possible grâce au soutien financier accordé par Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry, par le biais de ses programmes de prêts Fonds local d’investissement (FLI) et Fonds local de Solidarité (FLS), ainsi que par l’intermédiaire de la SADC du Suroît-Sud. Sans cette aide financière, le projet commercial de Mme. Poulin, qui a elle-même des racines familiales dans l’industrie de la fleuristerie et a occupé le poste de directrice des congrès et des réunions à l’Hôtel Plaza Valleyfield de 2005 à 2018, n’aurait pas pu se réaliser.

« Nous sommes très reconnaissants de ce soutien. Cela m’a notamment permis de renouer avec mes anciens amours. Mais voilà que treize jours après l’ouverture, nous devions fermer en raison de la pandémie. Quel choc! C’était la grosse panique. Nous avons dû cesser nos activités pendant 3 semaines. Mais grâce à nos plateformes Téléflora et FTD et le service de livraison sans contact, nous avons pu nous maintenir à flot. Depuis, les affaires connaissent un rendement inégalé. La pandémie nous aura donné en quelque sorte l’élan tant espéré, les gens recherchant pendant cette période la gaieté et le réconfort. Quoi de mieux que les fleurs et les plantes pour égayer de couleurs l’intérieur de leurs milieux de vie où ils étaient confinés », commente Mme Poulin.

Embarras du choix et fraîcheur

Que ce soit pour célébrer un mariage, une naissance, un anniversaire, ou pour exprimer ses condoléances lors d’un deuil, ainsi que pour marquer les grandes fêtes de l’année ou simplement apporter du réconfort, Roger Fleuriste propose une vaste sélection. Avec une gamme comprenant près d’une cinquantaine de variétés de fleurs et de verdure, ainsi qu’une centaine de plantes, l’entreprise est en mesure de créer des arrangements floraux parmi les plus prisés et d’élaborer de magnifiques paniers-cadeaux. De plus, la diversité des produits proposés convient à tous les budgets, avec des prix variant généralement de 20 $ à 300 $.

« Notre approvisionnement floral repose aussi sur la collaboration de 8 fournisseurs auprès desquels nous sélectionnons directement les variétés désirées, ce qui nous assure de leur qualité et de leur fraîcheur. Nos clients se disent d’ailleurs étonnés du choix et de la durabilité de nos produits. Nos sélections proviennent notamment du Mexique, de l’Équateur, du Costa Rica et de la Hollande. Nous recevons de plus 3 arrivages de fleurs par semaine, ce qui optimise le rapport qualité-prix. La rose demeurant bien entendu notre plus gros vendeur », poursuit la propriétaire.

Employé(e)s et clientèle

Roger Fleuriste compte sur l’expertise de deux fleuristes à temps plein, Guylaine et Carole, ainsi qu’une autre à temps partiel, Valérie, auxquelles s’ajoutent des aides-fleuristes. M. Lacaille a mentionné qu’en période de forte activité, l’équipe peut compter sur l’aide de 8 à 10 personnes supplémentaires, en plus de leur personnel actuel. Mme Poulin a également exprimé avec fierté le soutien essentiel de leurs deux filles. Marie-Pier les assiste dans les achats et l’agencement des produits en boutique, tandis qu’Alexandra travaille à distance sur la création de logos et la refonte de l’image de marque, en plus de gérer les publications sur les réseaux sociaux. Elle a également évoqué la possibilité d’une relève prometteuse pour l’entreprise.

Quant à la clientèle, elle provient principalement de la région, au sud-ouest de Montréal. Roger Fleuriste étant le seul commerce du genre à demeurer ouvert le dimanche, il s’assure de pouvoir aider sa clientèle tous les jours.

Projets à venir

Le couple ne tarit pas de projets envers l’avenir de leur entreprise. Mme Poulin a partagé ses projets pour l’avenir de leur entreprise. Malgré plusieurs rénovations déjà entreprises depuis leur achat, ils ont l’intention de revitaliser davantage leur emplacement commercial. Cela comprend la création d’une nouvelle identité commerciale avec un nouveau logo et une nouvelle enseigne extérieure. À plus long terme, ils ont également envisagé un projet d’agrandissement. Cependant, leur objectif le plus cher est de passer du statut de locataire à celui de propriétaire du bâtiment commercial qu’ils occupent actuellement.

On peut en apprendre davantage sur Roger Fleuriste en consultant leur site Web au rogerfleuriste.com, en leur écrivant à [email protected] ou en leur téléphonant au 450 371-2555. La voie téléphonique est d’ailleurs à privilégier si l’on souhaite profiter d’un service personnalisé.

Vous pouvez lire ou relire nos reportages de la série « Histoires à succès » publiés précédemment :


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry se joint à la MRC Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry se joint à la MRC
L’OBV SCABRIC pour la protection des eaux de la région L’OBV SCABRIC pour la protection des eaux de la région
Refonte du Fonds Rio Tinto Alcan pour revitaliser le centre-ville de Beauharnois Refonte du Fonds Rio Tinto Alcan pour revitaliser le centre-ville de Beauharnois
Déjeuner-conférence pour les entrepreneurs de Beauharnois-Salaberry Déjeuner-conférence pour les entrepreneurs de Beauharnois-Salaberry
L’histoire à succès du Restaurant Toro Bistro & grill L’histoire à succès du Restaurant Toro Bistro & grill

3 Réponse à "Histoire à succès : bientôt 55 ans pour Roger Fleuriste"

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.