L’histoire à succès du Restaurant Toro Bistro & grill

Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry (AEBHS) présente un autre reportage de sa série Histoires à succès, axée sur la réussite entrepreneuriale d’ici. En vedette pour ce nouveau billet, l’intéressante réussite du Restaurant Toro Bistro & Grill.

Les propriétaires Patrick Lafontaine et Martin Vallée accueillent chaleureusement leur clientèle dans leur restaurant situé au 320, boulevard Monseigneur-Langlois, à l’entrée de la ville de Salaberry-de-Valleyfield, non loin de l’autoroute 20. Ils ont ouvert leurs portes il y a un peu plus de cinq ans, soit le 20 juin 2018.

Au premier coup d’œil, l’établissement se démarque par l’ambiance feutrée et le décor moderne de la salle à manger et de la section bistro. Les murs laissent place aux œuvres d’artistes régionaux, témoignant de la sensibilité des hôtes pour les talents d’ici. Les propriétaires voulaient créer une ambiance de rêve pour un repas en tête-à-tête ou entre amis. Sa salle, d’une capacité d’accueil variant entre 75 et 100 personnes permet également de recevoir des événements de grande envergure.

« Ce sont nos années cumulées d’expertise en restauration et le défi de réaliser notre rêve d’ouvrir notre propre établissement qui nous ont convaincus de mettre sur pied ce projet d’affaires. Notre décision de plonger dans l’aventure s’est également appuyée sur notre profonde conviction à l’époque que notre concept viendrait ainsi combler un espace inoccupé dans l’offre de restauration à Salaberry-de-Valleyfield », mentionne Patrick Lafontaine.

Accès Entreprise en appui dès le début de l’aventure

Les propriétaires soulignent que la confirmation d’une aide financière de 20 000 $ en prêts d’Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry pour les appuyer dans leur mise de fonds s’est révélée cruciale.

« Sans l’apport de leurs programmes comme le Fonds local d’investissement (FLI) et le Fonds local de solidarité (FLS), notre idéal aurait difficilement pu se réaliser. Que dire par surcroît de leur précieux soutien à l’aide d’un prêt additionnel d’un peu plus de 40 000 $ lors de la crise pandémique, d’ailleurs pardonné à 100 %, qui s’est avéré salvateur pour notre entreprise. Décidément, Accès Entreprise nous a donné un sérieux coup de pouce et a été là au bon moment », ajoute Martin Vallée.

Expérience culinaire et gustative

La cuisine urbaine du restaurant laisse une grande place aux produits du terroir, tout en soulignant ses influences des bistros français. La carte offre également des plats végétariens et des aliments sans gluten pour permettre à tous de vivre une expérience ultime, de l’entrée à la sortie de l’établissement.

En matière de menu, le choix est varié. Alors que les poissons et les fruits de mer sont à l’honneur, les viandes et la volaille occupent également une large part de la carte. Que ce soit un tartare finement rehaussé, un steak cuit à point, un magret de canard bien apprêté ou encore un filet mignon flambé sur guéridon au côté de votre table, les plats du Toro Bistro & Grill sont destinés à combler tous les appétits.

Cette expérience culinaire et gustative peut d’ailleurs se vivre tous les soirs de la semaine, sauf les mardis. Pour les lunchs ou les dîners, le personnel du Toro vous accueille les mercredis, jeudis et vendredis.

Services de mixologie et de traiteur

Outre la restauration, Toro propose également les services de mixologie et de traiteur. Dans le premier cas, l’amateur de cocktails et de mocktails y trouvera son compte, alors que l’on propose des saveurs hors de l’ordinaire, produites à l’aide d’alcools québécois et régionaux, dont le gin artisanal de la Distillerie 3 Lacs à Salaberry-de-Valleyfield.

Quant au volet traiteur, ce service est disponible pour tout type d’événement, que ce soit pour un mariage, un anniversaire, un départ à la retraite, etc. Le menu suggère 14 bouchées différentes ainsi qu’un service de bar.

Une prochaine succursale?

Au terme de l’entretien, les copropriétaires ne cachent pas nourrir certains projets.

« Nous comptons à moyen terme pouvoir transiter de notre statut de locataire à celui de propriétaire de notre emplacement, ce qui nous procurerait davantage d’autonomie. Quant à l’ambition ultime, pourquoi pas ne pas songer à plus long terme ouvrir une succursale additionnelle ? » affirment Martin et Patrick.

Voilà deux jeunes entrepreneurs qui ont tout le mérite de leur détermination et de leur avant-gardisme.

En terminant, rappelons qu’Accès Entreprise vise à stimuler l’entrepreneuriat et à fournir des moyens et des services nécessaires aux nouveaux investisseurs et porteurs de projets socioéconomiques. Parmi les services offerts figurent différents fonds d’aide aux entreprises. Pour les découvrir et en apprendre plus sur l’étendue des services-conseils, visitez le site Web www.aebhs.ca.

Vous pouvez lire ou relire nos reportages de la série « Histoires à succès » publiés précédemment :


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , ,

Vous aimeriez:

Salaberry-de-Valleyfield : subvention offerte pour des travaux de rénovation Salaberry-de-Valleyfield : subvention offerte pour des travaux de rénovation
Artistes recherchés pour les Concerts intimes de Salaberry-de-Valleyfield Artistes recherchés pour les Concerts intimes de Salaberry-de-Valleyfield
Près de 280 000 $ pour améliorer la sécurité routière dans Beauharnois-Salaberry Près de 280 000 $ pour améliorer la sécurité routière dans Beauharnois-Salaberry
Salaberry-de-Valleyfield en mode Régates Salaberry-de-Valleyfield en mode Régates
La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et les cols bleus s’entendent pour 7 ans La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et les cols bleus s’entendent pour 7 ans

3 Réponse à "L’histoire à succès du Restaurant Toro Bistro & grill"

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.