Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa

Anne_Quach deputee a Ottawa Photo courtoisie(Anne Minh-Thu Quach) – Cette semaine marque mon retour à Ottawa avec la reprise des travaux parlementaires. Je suis fière de dire que j’ai passé un été bien rempli à vous rencontrer !

Plus que jamais je désire être votre voix à Ottawa et défendre les priorités de notre région. Je continuerai mon combat pour défendre l’agriculture, l’environnement et la jeunesse.

En matière d’agriculture, je déposerai sous peu mon projet de loi sur l’achat local au fédéral. Mon plan est certes ambitieux mais il est plus que réaliste. Je souhaite que tous les ministères ou organismes fédéraux s’approvisionnent en aliments locaux pour leurs cafétérias ou leurs cantines. Cela représente 48 000 établissements fédéraux à travers le pays. En 2017, je trouve qu’il est aberrant que le gouvernement ne profite pas de nos produits locaux pour s’approvisionner alors qu’il affirme vouloir encourager les producteurs d’ici. La région de Salaberry-Suroît est le grenier du Québec au niveau agroalimentaire. Le gouvernement pourrait donner l’exemple en signant notamment des contrats internes de 25 000$ et moins, les retombées pour notre région seraient tangibles. Cette initiative nous permettrait de sauver des fermes familiales à travers le pays. Pour moi, il est important qu’au fédéral, on mange local !

En matière d’environnement, il faut que le gouvernement revoie complètement son système d’évaluation des projets d’oléoducs comme Énergie Est de TransCanada et la ligne 9b d’Enbridge dans Soulanges. À ce jour, les entreprises n’ont pas été en mesure de démontrer comment elles protégeraient les prises d’eau potable en cas de déversement dans la rivière des Outaouais. Les municipalités et les citoyens sont inquiets et avec raison. Nous avons besoin d’un gouvernement qui pense à l’avenir et non aux actionnaires d’entreprises gazières et pétrolières. D’ailleurs, je constate qu’après deux ans au pouvoir, sur plusieurs points, notamment en environnement, le gouvernement Trudeau a de fortes ressemblances avec le gouvernement Harper.

En matière de jeunesse, je compte bien talonner le gouvernement au sujet de la légalisation de la marijuana. Le gouvernement Trudeau semble bien pressé de légaliser la marijuana alors que la vaste majorité des experts et des provinces s’inquiètent du manque de prévention et des risques sur la santé des Canadiens, surtout chez les jeunes de moins de 25 ans. Il est impératif de parler de prévention avant de parler de retombées économiques. De plus, nous demandons, depuis l’annonce de la légalisation, une décriminalisation pour la possession de cannabis. Notons que 80 % des dossiers criminels reliés à la marijuana sont octroyés à des jeunes pour possession simple. Ces jeunes se voient donc coincés avec un dossier criminel qui les empêchera de se trouver un emploi, de voyager et de s’acheter une maison pendant au moins dix ans… C’est hypothéquer gravement une génération complète alors que le but du gouvernement Trudeau est de légaliser. À mon avis, il est ridicule de criminaliser des individus pour possession simple alors que dans un an, cela sera légal. Encore une fois, le gouvernement manque de vision et improvise.

Vous souhaitez donner votre avis sur l’un de ses enjeux ou sur des dossiers importants pour vous? Communiquez avec le personnel du bureau…

Anne Minh-Thu Quach
Députée fédérale de Salaberry-Suroît et porte-parole du Nouveau Parti Démocratique en matière de jeunesse

T : 450 371-0644
C : [email protected]

___

Vous pouvez lire ou relire les billets précédents d’Anne Quach :

______________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Chronique Anne Quach, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Deux nouveaux ilots de récupération au parc-école Sacré-Coeur Deux nouveaux ilots de récupération au parc-école Sacré-Coeur
Travaux à prévoir sur la rue Victoria au centre-ville Travaux à prévoir sur la rue Victoria au centre-ville
Un café-rencontre à Beauharnois avec la députée Anne Quach Un café-rencontre à Beauharnois avec la députée Anne Quach
6 M$ pour Internet haut débit dans le Haut-Saint-Laurent 6 M$ pour Internet haut débit dans le Haut-Saint-Laurent

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.