OVH à Beauharnois : déjà 80 M$ d’investissement, 80 employés et 30 000 serveurs installés

Centre-de-donnees-OVH-Beauharnois-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) –Seulement 18 mois après le début de ses opérations dans la Ville de Beauharnois, OVH est en avance sur son objectif de devenir le plus grand centre de données au monde grâce à ses 360 000 serveurs et 120 employés projetés. En effet, il avait été convenu avec la municipalité qu’au bout de trois ans, 120 000 000 $ auraient été investis afin d’arriver à ces statistiques. À mi-chemin du parcours, on compte déjà 80 M$ d’investissement, 80 employés et l’ajout de 10 000 serveurs supplémentaires, portant le compte à 30 000 en Amérique du Nord.

Beauharnois remporte son pari

OVH-Beauharnois-J_Arnaud-C_Haineault-O_Klaba -et-G_Masse-photo-INFOSuroit_com

Le vice-président aux opérations Jérôme Arnaud, le maire Claude Haineaut, le fondateur d’OVH Octave Klaba et Germain Masse, directeur des centres de données et responsable des opérations aux États-Unis

L’information annoncée ce matin (20 août) par l’entremise d’une petite immersion dans l’univers d’OVH représente une excellente nouvelle pour tous les acteurs ayant œuvré à réaliser le projet d’implanter dans la MRC de Beaharnois-Salaberry le plus grand centre de données au monde. Le maire de la Ville de Beauharnois, Claude Haineault, est très certainement le premier à s’extasier du bon déroulement des opérations.

« Quand on a lancé Beauharnois 2020 et qu’on a pris le risque de faire l’acquisition de [l’ancienne usine de Rio Tinto Alcan], beaucoup de gens nous ont traités d’illuminés. Aujourd’hui, on est en avance sur ce qu’on prévoyait ! OVH est rendu au 2/3 de son investissement après seulement 18 mois. On est parti d’une usine des années 40 désuète et désaffectée pour arriver dans l’industrie moderne des années 2000 à la fine pointe. En terme de revenus de taxe, OVH va nous rapporter quatre fois plus qu’Alcan! De plus, on a déposé hier les états financiers de la ville et on a fini l’année avec 2 M$ de surplus ! La situation économique actuelle est presque mirobolante », a confié le maire de Beauharnois en entrevue avec INFOSuroit.com.

OVH-Beauharnois-P_Dupuis-O_Klaba -et-G-Niquette-photo-INFOSuroit_com

Pascal Dupuis de JR Mécanique, Octave Klaba, fondateur d’OVH et Guy Niquette, d’A. Lecompte et Fils Inc

Claude Haineault n’était toutefois pas le seul à avoir le cœur à la fête ce matin. L’auteure de ces lignes s’est aussi entretenue avec Pascal Dupuis, des services industriels JR Mécanique et Guy Niquette, de l’entreprise électrique A. Lecompte et Fils Inc, deux importants partenaires dans l’aventure OVH en Amérique du Nord. Le premier évalue ses retombées économiques à 2 M$ par année alors qu’on parle de 5 M$ annuellement pour le second !

« Pour une entreprise comme nous, avoir OVH comme partenaire, c’est comme gagner à la loto, à la seule différence qu’il faut continuer à travailler [rire]. C’est un vrai bonheur d’y travailler parce qu’il faut constamment se réinventer et qu’on participe activement à l’évolution de l’entreprise. Aussi, le lien humain y est extraordinaire. Ce sont des amis plus que des partenaires », a confié Guy Niquette.

Ces deux entreprises ne sont évidemment pas les seules à profiter des retombées économiques engendrées par l’arrivée en région d’un géant comme OVH.

« Grâce à notre partenariat, on emploie de 6 à 7 personnes en moyenne. Il faut toutefois ajouter à cela qu’on engage parfois de la sous-traitance locale, dans la mesure du possible. On peut penser aux grues, aux maçons, au béton… », a ajouté Pascal Dupuis.

Une technologie plus performante

 

Baies-de-serveurs-du-Datacentre_OVH-Canada-Photo-OVH-publiee-par-INFOSuroit_com.jpgLa technologie évolue à une vitesse fulgurante. OVH ne fait pas exception à cette règle. Dans un souci de rester, mais surtout de devenir de plus en plus performante tout en diminuant les coûts, l’entreprise est en constante remise en question, ce qui l’a poussé à construire sa troisième tour de serveurs à l’horizontale, plutôt qu’à la verticale. Un changement qui peut s’avérer futile, mais qui, au bout du compte, ne sera que bénéfique pour OVH.

« Construire une tour à la verticale, ça coûte plus cher parce qu’il faut des structures et qu’il y a des règles de sécurité à respecter pour travailler dans les hauteurs. Construire à l’horizontale, c’est plus économique et rapide dans le déploiement. Il y a également des innovations technologiques qu’on va y mettre en place afin d’avoir une meilleure efficacité énergétique. Par exemple, le conteneur va fonctionner avec une tension plus faible (415 volts au lieu de 480 volts), ce qui permettra de supprimer plusieurs transformateurs et moduleurs. Aussi, comme le site a des conduites d’eau qui s’alimentent en amont du barrage d’Hydro-Québec, on pourrait utiliser l’eau pour refroidir nos serveurs, ce qui nous permettrait de nous débarrasser de nos ventilateurs extérieurs. On pourra donc réduire un peu nos consommations en énergie », a expliqué Germain Masse, directeur des centres de données et responsable des opérations aux États-Unis.

Pourquoi Beauharnois ?

OVH-Beauharnois-station-electrique-photo-INFOSuroit_comLa mission actuelle d’OVH est de conquérir l’Amérique du Nord. Considérant cet objectif, il est facile de s’imaginer que l’entreprise aurait pu s’installer n’importe où sur le continent. La compagnie a tout de même d’excellentes raisons qui motivent son choix.

« Un serveur informatique, ça consomme de l’énergie, qui se transforme en chaleur. Quand vous en mettez des centaines de milliers ensemble, ça chauffe donc énormément. À l’époque, Alcan avait besoin de faire beaucoup d’énergie pour faire fondre son aluminium. Conséquemment, le bâtiment a été dessiné avec un système d’aspiration d’air frais à la base et d’un système de rejet d’air chaud en haut. C’est exactement le type de bâtiment qu’il nous faut, lequel est complémentaire à notre système de refroidissement liquide. En plus, on retrouve le barrage hydroélectrique derrière, ce qui nous offre la capacité de fournir une grande quantité d’énergie propre et garantie dans le temps, sans oublier la station électrique, qui nous garanti d‘avoir jusqu’à 100 Mégas watts pour le site », poursuit monsieur Masse.

Quelques informations supplémentaires

  • OVH a un 2e site à Montréal où est logé le service à la clientèle de l’entreprise;
  • OVH est leader en Europe et est le 3e hébergeur au monde;
  • Il a déjà convaincu plus de 50 000 clients en Amérique du Nord;
  • L’entreprise compte actuellement 15 centres de données en activité et d’autres en construction.

_____________________________

Pour en savoir davantage sur OVH à Beauharnois, je vous invite à lire ou à relire les articles suivants :

_________________________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Fierté régionale, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Rapport financier 2018 de Châteauguay – Surplus de 7, 4 M$ et baisse de la dette Rapport financier 2018 de Châteauguay – Surplus de 7, 4 M$ et baisse de la dette
Zone d’intervention spéciale : la Ville de Beauharnois émettra de nouvelles recommandations Zone d’intervention spéciale : la Ville de Beauharnois émettra de nouvelles recommandations
Une expérience originale en nature : Écoutez pour voir la Pointe-du-Buisson Une expérience originale en nature : Écoutez pour voir la Pointe-du-Buisson
Début des travaux pour une nouvelle intersection Beauce-Cadieux à Beauharnois Début des travaux pour une nouvelle intersection Beauce-Cadieux à Beauharnois
Un PLUS pour l’environnement à la Pointe-du-Buisson : 50 000 nouvelles résidentes ! Un PLUS pour l’environnement à la Pointe-du-Buisson : 50 000 nouvelles résidentes !

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.