Affaires – Nouvel Air, des spécialistes en assainissement de l’air

Nouvel-air-2001-Nicolas-Charland-Beauharnois-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Le Centre local de développement (CLD) Beauharnois-Salaberry en partenariat avec INFOSuroit.com, présente le quatrième volet d’une série de reportages sur des entreprises en développement dans la région. Nouvel Air 2001, une entreprise beauharlinoise spécialisée en nettoyage de conduits de ventilation, fait l’objet de ce quatrième billet.

C’est Nicolas Charland qui a bâti cette compagnie il y a maintenant une dizaine d’années. Après avoir été copropriétaire des Jardins Nitro et travaillé pendant près de 3 années en ferblanterie, l’homme d’affaires s’est lancé dans le nettoyage des conduits de ventilation dans le but de devenir une référence dans le domaine. Possédant les certifications novo-climat et NADCA (Association nettoyeurs de conduits National Air), l’équipe de monsieur Charland est la seule à être certifiée professionnelle dans tout le territoire du Suroît. INFOSuroit.com a donc rencontré le représentant du Québec pour la NADCA afin d’en savoir plus.

« À la fin des années 90, on a fait nettoyer notre résidence et ça a mal tourné : mauvaise expérience, mauvais entrepreneur et ça a coûté très cher. On s’est dit qu’on allait trouver notre moyen de le faire. Depuis, on n’a jamais arrêté. On est toujours à la recherche des meilleurs systèmes, des meilleurs outils, etc. On est venu à bout d’avoir la meilleure machinerie au Québec », a-t-il commenté.

NouvelAir-a-Beauharnois-camion-specialise-Photo-INFOSuroit_comMonsieur Charland n’a toutefois pas nécessairement fait ses débuts avec le matériel avec lequel il travaille aujourd’hui. Il a fait appel à divers organismes de la région, tels que le Centre local de développement Beauharnois-Salaberry et la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) du Suroît-Sud dans le but de passer à une phase d’expansion. L’aide apportée lui a donc permis de procéder à l’achat de nouveaux équipements robotisés ainsi que d’un camion-usine muni de filtres capteurs de grandes capacités et de puissantes pompes à air, une rareté au Québec.

Comme ce fut le cas pour les entreprises Lassonde Marine Mobile, Collections Bask et Aiguisage Ainsley, le CLD Beauharnois-Salaberry accompagne les promoteurs, tant au niveau du financement que des conseils stratégiques. Concernant la compagnie Nouvel Air 2001, l’organisme a aussi favorisé l’implication d’Emploi Québec dans la phase de croissance de l’entreprise.

Un emploi méconnu

Les techniciens en assainissement de l’air exercent un travail qui semble être méconnu de la population, mais qui est pourtant primordial à la conservation d’une bonne santé. Ils entretiennent nos conduits de ventilation qui peuvent être beaucoup plus sales qu’il n’y paraît. Ceux-ci peuvent contenir un lot de contaminants qui peuvent causer un tas de symptômes. Pensons notamment à la moisissure qui peut être néfaste pour la santé.

« On élimine des sources virales contenues dans les systèmes. Il y a des gens qui disent qu’au bureau, ils ne se sentent pas bien et quand ils sortent, ils vont mieux. Il s’agit du syndrome du bâtiment malsain. Ça peut vouloir dire que c’est relié au système de ventilation », commente monsieur Charland.

Nouvel Air 2001 œuvre dans tous les secteurs, qu’ils soient institutionnels, commerciaux, industriels ou résidentiels. La Goodyear, les Centres jeunesse de la Montérégie et PPG Canada sont d’ailleurs quelques-uns de ses clients. Malgré tout, il reste encore un grand travail de sensibilisation à faire puisque Nicolas Charland dit travailler plus souvent en urgence qu’en prévention.

« En Ontario, les gens vont nettoyer les conduits de ventilation avant même de déménager dans leur nouvelle maison. Quand on dit que la maison est propre, ce n’est pas juste l’enveloppe, c’est le contenu aussi. Ici, on change la toilette. On n’est pas capable de s’asseoir sur le même siège, mais on est capable de respirer le même air. Les gens ne le voient pas, donc ils ne sont pas nécessairement conscients du danger jusqu’à ce qu’ils tombent malades. On travaille toujours en urgence. On commence à peine à avoir de la clientèle conscientisée », fait savoir le propriétaire de Nouvel Air 2001.

Une approche dynamique et professionnelle

Afin de fidéliser sa clientèle, l’entreprise beauharlinoise adopte une approche différente des concurrents. Plutôt que d’afficher des photos avant-après, monsieur Charland mise plutôt sur la spécialisation de son équipe. Ça ne l’empêche toutefois pas de prendre en photo chacune des étapes du processus.

« Le client peut être là du début à la fin et voir tout ce qu’il veut. En plus, tout est pris en photo par nos robots. On envoie ensuite un rapport détaillé par courriel aux clients. C’est notre carte de visite. C’est la preuve que les travaux ont été effectués », ajoute le propriétaire.

Pour ceux qui seraient intéressés à faire appel aux services de Nouvel Air 2001, sachez que l’entreprise offre l’évaluation tout à fait gratuitement. Il est toutefois bien difficile d’offrir un prix aux clients avant même d’avoir jeté un coup d’œil au système de ventilation.

« On s’efforce de mentionner aux clients que c’est impossible de dire un prix d’avance. Si je te demande ce qu’il y a à l’intérieur de tes conduits, tu vas me dire de la poussière. Mais encore? Est-ce qu’il y a un taux d’humidité supérieur à 70 %  dans ton sous-sol? Il y a peut-être de la moisissure. Est-ce qu’il y a de la vermiculite dans le grenier qui aurait pu tomber dedans? Est-ce que de la nourriture aurait pu tomber et créer de la pourriture? C’est vraiment du cas par cas », continue monsieur Charland.

Il faut aussi tenir compte d’un tas de constantes. L’état des conduits de ventilation ne sera pas le même pour une seule personne habitant la ville et une grande famille habitant la campagne, tout près d’une ferme, avec plusieurs animaux.

En bref, les employés de Nouvel Air 2001 sont les experts en région concernant le nettoyage de conduits de ventilation. Pour connaître l’ensemble des services qui y sont offerts, visitez l’entreprise implantée dans l’ancienne caserne de pompiers de la Ville de Beauharnois, laquelle est située au 17, 18e Avenue. Vous pouvez aussi visiter le site Internet de l’entreprise ou composez le 450 370-0320. En terminant, voici la vidéo promotionnelle de Nouvel Air 2001.

_____________________

Vous pouvez lire ou relire les autres articles au sujet de l’entreprise Nouvel Air 2001:

_____________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Parc industriel de Beauharnois – L’entreprise Lalonde et Brient amorce ses travaux Parc industriel de Beauharnois – L’entreprise Lalonde et Brient amorce ses travaux
La MRC de Beauharnois-Salaberry vous souhaite la bienvenue chez vous La MRC de Beauharnois-Salaberry vous souhaite la bienvenue chez vous
Appel de projets montérégien dans le cadre du Fonds régions et ruralité Appel de projets montérégien dans le cadre du Fonds régions et ruralité
Des collectes spéciales de surplus de carton dans la MRC de Beauharnois-Salaberry Des collectes spéciales de surplus de carton dans la MRC de Beauharnois-Salaberry
Formation en aménagements paysagers revue au CFP des Moissons-et-Pointe-du-Lac Formation en aménagements paysagers revue au CFP des Moissons-et-Pointe-du-Lac

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.