Affaires : Lassonde Marine Mobile, une nouvelle entreprise

Mathieu_Lassonde-Marine-Mobile-photo-INFOSuroit(Marie-Ève Rochefort) – Le Centre local de développement (CLD) de Beauharnois-Salaberry en partenariat avec INFOSuroit.com, présente le troisième volet d’une série de reportages sur des entreprises en développement dans la région. Lassonde Marine Mobile, une nouvelle entreprise dans Saint-Étienne-de-Beauharnois, fait l’objet de ce troisième billet.

Ayant œuvré pendant près de 12 années dans le domaine de la mécanique marine en tant que mécanicien marin, Mathieu Lassonde a décidé de voler de ses propres ailes. En janvier 2013, il a entrepris les démarches pour lancer son entreprise qui est aujourd’hui Lassonde Marine Mobile. Le principal intéressé loue un bâtiment qui fait office de garage, lequel est situé au 949, chemin de la Rivière Saint-Louis, à Saint-Étienne-de-Beauharnois, mais peut aussi très bien se déplacer chez ses clients.

« J’ai d’abord suivi un cours de mécanique de véhicules légers, tels que les quatre roues, les skidoos et les motos. Mon premier stage devait d’ailleurs avoir un lien avec ces véhicules. L’employeur a toutefois changé d’avis à la dernière minute et j’ai dû me trouver autre chose. C’est à ce moment que j’ai découvert la mécanique marine et c’est là que ma passion est née. Claude Castonguay, mon employeur de l’époque, m’a appris les rudiments du métier et en 2005, Pierre Duval, un grand nom dans le domaine de la marine est venu travailler avec nous pour sa préretraite. Il m’a appris à me perfectionner, à bien comprendre le fonctionnement des divers systèmes et m’a transmis le meilleur de ses connaissances. À mes 30 ans, j’ai décidé que je n’avais plus besoin d’intermédiaire », affirme Mathieu Lassonde.

Mathieu_Lassonde-Marine-Mobile-camion-bateaux-photo-INFOSuroitLe 28 mai 2001, date à laquelle l’entrepreneur a commencé son stage, représente le début d’une belle aventure. Jusqu’en décembre dernier, il a appris à bien connaître les bateaux et à parfaire ses connaissances pour mieux démarrer sa propre entreprise. Il a choisi le mobile parce que c’est une option moins onéreuse pour débuter dans le domaine.

« Plus tard, j’aimerais pouvoir avoir ma bâtisse à moi et peut-être avoir un assistant. Je pourrais bien garder le volet mobile, mais j’aimerais avoir quelque chose à moi », ajoute-t-il.

Actuellement, les choses semblent bien aller pour Mathieu Lassonde qui dessert un territoire assez vaste. Bien qu’il soit situé à Saint-Étienne-de-Beauharnois, il lui arrive d’offrir ses services à des gens de Saint-Constant, Sainte-Catherine, Vaudreuil-Dorion ou même Longueuil.

« Ce que j’aime dans mon travail, c’est que c’est moi qui gère mes affaires. Ça me permet de prendre soin de mes enfants, d’aller les porter à la garderie et d’ensuite commencer le travail », commente l’entrepreneur.

Mathieu_Lassonde-Marine-Mobile-marina-Melocheville-photo-INFOSuroitUn service d’entreposage

En plus d’offrir des services d’entretien, de réparation et d’installation, Lassonde Marine Mobile permet aux intéressés d’entreposer leurs bateaux à la marina de Melocheville. Mathieu Lassonde doit ce service à son beau-père qui est l’un des actionnaires de l’endroit.

L’aide du CLD de Beauharnois-Salaberry

Comme pour les entreprises Aiguisage Ainsley et Collections BASK, la compagnie Lassonde Marine Mobile a profité des services et de l’aide financière du Centre local de développement de Beauharnois-Salaberry. C’est d’ailleurs grâce à cet organisme que Mathieu Lassonde œuvre dans le domaine qui le fait vibrer en tant qu’entrepreneur depuis janvier dernier. Il a assisté à une séance d’information et a ensuite su qu’il était au bon endroit.

« J’ai eu droit à une subvention dans le cadre du programme Jeunes Promoteurs d’une valeur de 3 000 $. J’ai aussi eu un prêt Créavenir de 10 000 $ de la part de Desjardins. Il est sans intérêts et je commence seulement à le payer à partir de la deuxième année, pendant 4 ans. J’ai aussi obtenu 10 000 $ du Fonds local d’investissement (FLI) du CLD, lequel est sans intérêts pendant deux ans. De mon côté, j’ai vendu mon skidoo pour pouvoir m’acheter un inventaire, ce qui m’a permis de moins toucher à mes prêts », de commenter Mathieu Lassonde.

L’entrepreneur a aussi eu droit à la mesure Soutien aux travailleurs autonomes, une aide sous forme d’encadrement, de conseils techniques et de soutien financier.

Rejoindre Lassonde Marine Mobile

Carte-affaires-Mathieu-Lassonde-Marine-Mobile-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroitAu niveau de la publicité, vous avez peut-être déjà remarqué les cartes professionnelles de l’entrepreneur qui se retrouvent à quelques endroits stratégiques dans la région. Autrement, Mathieu Lassonde installera prochainement des bateaux à la marina de Melocheville ainsi que près du rond-point menant à l’autoroute 30 à Saint-Étienne-de-Beauharnois afin de maximiser sa visibilité.

Vous pouvez contacter Lassonde Marine Mobile en composant le 514-757-6964, en visitant la page Facebook de l’entreprise ou encore, en écrivant à [email protected]. Puisque notre région est entourée d’eau grâce aux lacs Saint-Louis et Saint-François et qu’elle grouille de propriétaires d’embarcations et de visiteurs de l’extérieur, sans oublier que la compétition est peu existante dans le domaine, on peut donc s’attendre à une carrière florissante pour Mathieu Lassonde.

 

_______________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Décès de Denis Poirier – La MRC salue la contribution de l’artiste Décès de Denis Poirier – La MRC salue la contribution de l’artiste
Appel de projets pour les initiatives en agriculture en Montérégie Appel de projets pour les initiatives en agriculture en Montérégie
Maude Laberge réélue à la préfecture de la MRC de Beauharnois-Salaberry Maude Laberge réélue à la préfecture de la MRC de Beauharnois-Salaberry
Achat local – des idées de cadeaux de la MRC de Beauharnois-Salaberry Achat local – des idées de cadeaux de la MRC de Beauharnois-Salaberry
Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.