Le Port de Valleyfield affecté par la fermeture des Grains Lac Supérieur

Port-de-Valleyfield-nouveau-poste-de-garde-et-accueil-Photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – L’entreprise Grains Lac Supérieur a cessé ses opérations à la mi-décembre en raison de sérieuses difficultés financières, ce qui a évidemment des répercussions pour plusieurs, dont le Port de Valleyfield. C’est qu’en septembre 2010, la compagnie de Trois-Rivières annonçait un important partenariat avec l’entreprise campivallensienne, lequel devait générer une augmentation de volume annuel manutentionné au Port de Valleyfield d’environ 25 %. À ce sujet,  vous pouvez lire ou l’article L’entreprise Grains Lac Supérieur s’installe au Port de Valleyfield.

INFOSuroit.com a contacté Michel Gadoua, directeur général du port, pour en savoir plus sur les conséquences de cette nouvelle, lequel semblait préoccupé, mais pas alarmé.

« Pour l’instant, ils ont interrompu leurs activités, mais ils sont encore locataires. On attend de voir les développements. On a quelques préoccupations pour la saison maritime, laquelle débutera le 22 mars. Pour ce qui est du maïs et du soya, ça va commencer en automne. On a le temps de venir voir les choses », a-t-il fait savoir.

Le Port de Valleyfield subira aussi des répercussions au niveau financier, mais rien de catastrophique.

« Le montant qui nous est dû est 30 000 $. Ce n’est pas une situation qui nous met en péril, ni une somme qui affecte nos opérations. On peut l’absorber dans une année. On va passer au travers.

Situation différente pour les agriculteurs

L’entreprise Grains Lac Supérieur possède plusieurs entrepôts au Québec, dont à Pintendre, Sillery et à Salaberry-de-Valleyfield, où l’on retrouve aussi un convoyeur et deux silos. Les activités de la compagnie profitaient à de nombreux producteurs agricoles du Québec, mais aussi de la région du Suroît. Il est toutefois très difficile d’en savoir plus sur le sujet, même après avoir contacté l’Union des producteurs agricoles (UPA) et Simon Baillargeon, directeur général, secteur des grains chez La Coop fédérée. Il semblerait que plusieurs producteurs pourraient être touchés, mais personne n’est à l’aise d’en parler, qualifiant la situation de « patate chaude ».

Lapresse.ca a toutefois réussi à récolter quelques témoignages. Vous les retrouverez dans l’article L’arrêt des activités de Grains Lac Supérieur sème l’émoi. En terminant, comme l’entreprise s’est placée sous la protection de la Loi sur les faillites au début du mois de janvier, il est encore trop tôt pour savoir ce qu’il adviendra des équipements situés au Port de Valleyfield.

____________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des oeuvres d’Yvon St-Aubin dans la collection Hommage au Saint-Laurent Des oeuvres d’Yvon St-Aubin dans la collection Hommage au Saint-Laurent
Manifestation pour sauver le Centre mère-enfant à Sainte-Martine Manifestation pour sauver le Centre mère-enfant à Sainte-Martine
L’atténuation des nuisances sonores en milieu agricole L’atténuation des nuisances sonores en milieu agricole
Le partage de la route en zone agricole pour une cohabitation harmonieuse Le partage de la route en zone agricole pour une cohabitation harmonieuse
La nouvelle Halte Maritime : un hommage au passé industriel et maritime de la région La nouvelle Halte Maritime : un hommage au passé industriel et maritime de la région

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.