Le Suroît “rural” est très fort et fait parler

Les écommunautés sont à la mode partout sur la planète et notre région n’est pas en reste puisque la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent regorge de gens débrouillards. Pas toujours facile de vivre dans des zones rurales. Très-Saint-Rédempteur dans Vaudreuil-Soulanges fait parler avec la mise sur pied de sa zone Wi-Fi pour tous et son grand “sens coopératif”.

Vous le savez, malgré ce que disent les politiciens à Québec et Ottawa, il y a de nombreuses régions qui n’ont pas accès à Internet haute vitesse. Des régions rurales à proximité de Montréal sont carrément oubliés par les Bell, Videotron et les autres. Samedi dernier la journaliste Carole Thibaudeau a publié dans la section Mon toit de La Presse un article sur les ruraux originaux de Très-Saint-Rédempteur dans Vaudreuil-Soulanges. Écommunautés : petites antennes dans la forêt traite du respect des écosystèmes et l’établissement d’une économie durable.

Très-Saint-Rédempteur, petite municipalité située à proximité de Rigaud s’est dotée de fibre optique après que tous les grands fournisseurs de service aient refusé d’acheminer le signal pour différentes causes, dont le nombre d’arbres trop élevé pour les signaux micro-ondes. La coopérative Csur a été créée en 2006 et a permis de brancher les résidents de Très-Saint-Rédempteur.

Vous verrez dans l’article de Carole Thibaudeau ce que les ruraux savent faire si on leur laisse la chance.  Norman Molhant avec l’aide de complices dont le scénariste Benoit Guichard et l’ancienne directrice générale de la municipalité Lise Couët, ont pris le taureau par les cornes. (Mme Couët est aujourd’hui à la retraite).

Csur a donc branché les résidences du village au même tarif que pour des citoyens de zones urbaines (40 $ par mois). M. Molhant précise aussi que « Nous ne sommes pas un problème pour les autres entreprises. Nous nous occupons d’une population qu’aucune ne veut desservir. »

Jean-Philippe Lafortune, porte-parole de Très-Saint-Rédempteur en transition explique que « 80 % de la population de Très-Saint-Rédempteur demeure en territoire boisé. Il faut utiliser des ondes de plus basse fréquence pour passer à travers les arbres. Cela oblige le fournisseur à équiper les tours émettrices en double. Soit une fréquence pour les maisons à vue et une autre pour les maisons cachées par les arbres. »

Benoit Guichard, citoyen de Très-Saint-rédempteur depuis 13 ans explique  « Notre chance et notre malchance, c’est que des résidents dynamiques abandonnaient le village. Nous avons comblé le vide avec la force citoyenne. »

Avec le succès Internet, la coopérative Csur a été reconnue en 2009  comme laboratoire rural au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire(MAMROT). Une trentaine de projets expérimenteront des voies d’avenir pour les campagnes.

Plusieurs nouvelles coopératives ont vu ou verront le jour. Mentionnons la télévision communautaire (Csur la télé) qui diffuse l’information dans toute la MRC de Vaudreuil-Soulanges, la Coopérative Notre village (aliments biologiques), le groupe Très-Saint-Rédempteur en transition, et la Fête de village extrêmement appréciée par les résidents.

Dans l’article Écocommunautés : petites antennes dans la forêt, Réjean Sauvé le directeur général de la Coop Csur mentionne « Il nous manque encore des services de proximité, par exemple un petit complexe réunissant un café, une bibliothèque, un magasin général ou un comptoir de produits du terroir. Ce lieu deviendrait un point de rendez-vous et le dialogue reprendrait entre les gens. On se donnerait la main pour consommer localement. »

La vie n’est pas facile pour les ruraux en 2011. D’ailleurs INFOSuroit.com vous a parlé dernièrement de la création de la page Facebook Les Ruraux du Québec par la mairesse de Sainte-Justine-Newton, Patricia Domingos. L’objectif, dans un premier temps, est le partage d’informations avec d’autres régions rurales. Les bons coups comme la Coop Csur de Très-Saint-Rédempteur doivent être mis à l’avant. Ils prouvent que c’est possible…

NDLR : Les photos qui accompagnent cet article proviennent du site Internet Très-Saint-Rédempteur en transition.


Share
Posté dans: Affaires, Communautaire, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le conseil municipal de Vaudreuil-Dorion reprend ses séances en mode virtuel Le conseil municipal de Vaudreuil-Dorion reprend ses séances en mode virtuel
La plateforme achalocalVS.com se refait une beauté La plateforme achalocalVS.com se refait une beauté
Clinique de dépistage mobile de la COVID-19 à Rigaud le 21 août Clinique de dépistage mobile de la COVID-19 à Rigaud le 21 août
Inscription simplifiée et sécuritaire à Accès-Loisirs Vaudreuil-Soulanges Inscription simplifiée et sécuritaire à Accès-Loisirs Vaudreuil-Soulanges
Dernières chances de participer aux Rallyes ExploreVS Dernières chances de participer aux Rallyes ExploreVS

Une réponse à "Le Suroît “rural” est très fort et fait parler"

  1. François Breton dit :

    Félicitations pour ce mouvement de coopération, concernant le dossier Csur. C’est le vrais sens de la phrase: ne te demande pas ce que l’état peut faire pour, mais plutôt ce que tu peux faire pour l’état.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.