Boulevard Monseigneur-Langlois : la nouvelle tant espérée depuis longtemps!

Depuis quelques mois, le député de Beauharnois à l’Assemblée nationale du Québec, Claude Reid, signe une chronique sur INFOSuroit.com pour adresser divers sujets touchant les résidents de sa circonscription. Voici son quatrième billet : Boulevard Monseigneur-Langlois : La nouvelle tant espérée depuis longtemps!

Le ministre des Transports François Bonnardel en compagnie du député Claude Reid en août 2020 lors du passage du ministre dans la région.

Depuis mon arrivée en poste en tant que député de Beauharnois, en octobre 2018, l’un des dossiers importants sur lesquels je voulais m’investir était déjà présent dans l’actualité régionale depuis un bon moment.

Revenons en arrière un instant. Dans les semaines qui ont suivi l’inauguration tant attendue de l’autoroute 30 dans notre région, en décembre 2012, le Ministère des Transports a reçu des plaintes de citoyens, de commerçants et de partenaires concernant l’augmentation soudaine du nombre de véhicules lourds de transit sur le boulevard Monseigneur-Langlois. Plusieurs camionneurs empruntaient ce dernier dans le but d’éviter le péage installé au nord-ouest du pont Serge-Marcil. Ce qui est encore, plus que jamais, le cas de nos jours.

À l’automne 2014, une rencontre citoyenne s’est tenue avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le Ministère des Transports, la Sûreté du Québec et l’organisation du Contrôle routier Québec. S’en sont suivies : une étude de circulation en 2015, la création d’un comité de travail avec les partenaires en 2016, puis la mise sur pied en 2017 d’un projet-pilote restreignant les camions dans la voie de gauche. Mais le nombre de camions n’a cessé d’augmenter.

Il faut savoir que le débit journalier moyen annuel (DJMA – Mesure pour la circulation) sur le boulevard Monseigneur-Langlois est de 35 000 véhicules, dont 11 % sont des camions, ce qui représente près de 4 000 camions par jour en moyenne. D’ailleurs, depuis 2011, la proportion de camions a augmenté de 52,7 % sur cette artère. Une des données importantes révèle que le pourcentage de camions-remorques étant en transit durant la journée est de 60 %. Qui plus est, plus de la moitié des véhicules lourds sur la route 201 n’avait pas de livraison ou de cueillette locale à effectuer.

Considérant l’impact d’un tel volume de camions sur cette route, tant pour les citoyens que pour les commerçants, il m’apparaissait primordial que l’on apporte de nouvelles solutions à la présence importante de ce transport de transit, toujours dans l’objectif d’assurer une circulation sécuritaire, fluide et efficace.

Puis, malgré ce contexte de pandémie, nous avons poursuivi nos démarches et j’ai pu annoncer avec plaisir le 19 avril dernier qu’à compter du 1er juillet prochain, le ministère des Transports du Québec interdira la circulation de camions-remorques (5 essieux) en transit sur le boulevard Monseigneur-Langlois. Cette interdiction sera en vigueur dans les deux sens, tous les jours, de 7h à 19h. Essentiellement, cela signifie que seuls les camions en mode « livraison ou cueillette locale » pourront circuler dans cette zone durant la journée et les heures de pointe. Bien entendu, des panneaux routiers seront installés pour aviser les camionneurs de cette nouvelle réglementation. Des contrôleurs routiers seront aussi mobilisés pour s’assurer de l’application de la nouvelle mesure.

Au cours des prochaines semaines, je travaillerai en étroite collaboration avec le ministère, ainsi qu’avec tous les partenaires, afin de finaliser les paramètres de cette nouvelle réglementation. L’objectif sera de rendre la mesure la plus efficace et la plus durable possible, tout en s’assurant de simplifier au mieux la tâche des camionneurs dont la cueillette et la livraison s’effectuent sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield.

Enfin! C’est une première depuis le parachèvement des autoroutes 30 et 530 dans la circonscription. Elle s’inscrit dans une démarche circonspecte que le gouvernement a décidé de mener à terme. Voilà donc une première étape concrète qui viendra répondre à la fois, à une préoccupation quotidienne pour de nombreux citoyens de la région et aussi à une demande formulée par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, soit de diminuer les bouchons de circulation qui sont causés par les nombreux camions-remorques circulant sur le boulevard Monseigneur-Langlois.

Je vous encourage à partager cette bonne nouvelle tant attendue! C’est une belle réalisation dont je suis très fier pour tous les citoyens de la région!

Claude Reid
Député de Beauharnois à l’Assemblée nationale du Québec et Adjoint parlementaire du ministre des Transports

 

 

 

Courriel : [email protected]
Téléphone : 450 377-3131

157, rue Victoria, bureau 100
Salaberry-de-Valleyfield, Qc
J6T 1A5

Pour lire les chroniques précédentes de Claude Reid :


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, chronique Claude Reid, Nouvelles générales, Politique, Transport Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Opportunités d’emploi chez le Groupe SGM Opportunités d’emploi chez le Groupe SGM
Budget participatif : 5 projets soumis au vote Budget participatif : 5 projets soumis au vote
Cliniques de dépistage sur le territoire du 17 au 21 mai Cliniques de dépistage sur le territoire du 17 au 21 mai
Magasinier(ère) à Salaberry-de-Valleyfield Magasinier(ère) à Salaberry-de-Valleyfield
Les potagers en façade autorisés et encouragés à Valleyfield Les potagers en façade autorisés et encouragés à Valleyfield

2 Réponse à "Boulevard Monseigneur-Langlois : la nouvelle tant espérée depuis longtemps!"

  1. Donald Hébert dit :

    Premièrement le péage de la 30 est à la mauvaise place, donc on évite de payer. Deuxièmement le pont M Langlois commence déjà à dépérir. Finalement la pesée a les Cèdres devrait se situer avant la sortie pour valleyfield en passant par là les camions trop lourds évitent la pesée et démolissent le pont. On a des ingénieurs qui pensent pas plus loin que leur nez.

  2. Guy Rochon dit :

    Très bonne décision cela sera très efficace aussi sur la santé des citoyens car ces mastodontes créaient beaucoup de pollution et très bruyant aussi. Alors merci à vous pour cette décision

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.