Augmentation des prestations spéciales de maladie

Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît, publie sur INFOSuroit des billets sur des enjeux locaux et nationaux en lien avec son travail à la Chambre des communes à Ottawa. Voici son nouveau billet : Augmentation des prestations spéciales de maladie : pour être côte à côte sur la ligne de départ !

La maladie entre dans un foyer où les gens occupent un emploi accompagné d’avantages sociaux. Elle s’invite également chez les familles au revenu modeste qui peinent à payer leur bail et le panier d’épicerie.

Face à la maladie, tout le monde devrait partir côte à côte sur la ligne de départ. Le Bloc Québécois se bat depuis plusieurs années pour faire passer de 15 à 50 le nombre de semaines des prestations spéciales de maladie de l’assurance-emploi. Notre objectif est de sécuriser les travailleurs atteints de maladies graves, comme le cancer, sans assurance privée.

Le dossier avance à la Chambre des communes. Le Bloc Québécois a déposé une motion en février. Tous les députés des partis de l’opposition l’ont appuyée majoritairement. Depuis cette victoire, c’est l’attente. Ottawa demeure immobile. L’attente s’avère longue, beaucoup trop longue pour ces femmes et ces hommes qui mènent deux luttes de front. Ils se heurtent à la maladie et se questionnent sur la façon d’honorer leurs obligations financières s’ils doivent poursuivre leurs traitements de chimiothérapie ou de radiothérapie après les 15 semaines de prestations spéciales.

J’ai donc déposé le projet de loi C-242 qui vise, justement, à modifier faire passer de 15 à 50 semaines les prestations d’assurance-emploi pour maladies graves.

Je ne baisserai pas les bras. Mes collègues du Bloc Québécois non plus. Je poursuis cette lutte avec une pensée pour les femmes et les hommes de la circonscription de Salaberry-Suroît, aux prises avec la maladie, et pour Émilie Sansfaçon, une militante de la modification à la loi de l’assurance-emploi et porte-étendard de ce dossier, qui nous a quittés en novembre à la suite d’un cancer.

En ce moment, je lis de l’incompréhension dans le message du gouvernement fédéral. D’une part, il hausse de 15 à 26 le nombre de semaines de cotisation à l’assurance-emploi pour les proches aidants. Voilà une très bonne nouvelle. D’autre part, il conserve le statu quo pour les salariés gravement malades. Vous avez bien lu : l’aidant est mieux soutenu que l’aidé. Pourtant ces deux groupes de personnes se côtoient; le premier étant appelé à soutenir le second. Ils forment une belle et solide équipe.

Le combat est difficile pour ces ardents travailleurs contraints de mettre leur emploi sur pause. Ces femmes et ces hommes, qui renflouent la caisse de l’assurance-emploi, peuvent-ils affronter la maladie avec dignité? Peuvent-ils avoir accès à une partie de cette caisse, sur une plus longue période, dans les moments les plus difficiles?

Compassion, compréhension et inclusion
Augmenter le nombre de semaines de 15 à 50, durant la maladie, c’est faire preuve de compassion, de compréhension et d’inclusion du filet social. C’est assurer une équité entre tous les travailleurs, peu importe leur type d’emploi.

Aidez-nous à faire avancer la cause. J’invite les femmes et les hommes de Salaberry-Suroît, qui vivent une telle situation, à livrer leur témoignage. Vous avez connu la maladie? Vous avez épuisé les prestations d’assurance emploi avant la fin de votre convalescence? Moi et mon équipe désirons vous lire. Écrivez-nous, en toute confidentialité, à l’adresse [email protected].

Claude DeBellefeuille
Députée de Salaberry-Suroît à la Chambre des communes

Courriel : [email protected]
Téléphone : 450 371-0644 (sans frais : 1 866 561-0644)

Vous pouvez lire ou relire les billets précédents de Claude DeBellefeuille :


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Billet Claude DeBellefeuille, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Élections fédérales : un débat communautaire virtuel et différé Élections fédérales : un débat communautaire virtuel et différé
La Ville de Beauharnois recherche un(e) Technicien(ne) en loisirs La Ville de Beauharnois recherche un(e) Technicien(ne) en loisirs
Conseiller en aménagement du territoire recherché à Beauharnois-Salaberry Conseiller en aménagement du territoire recherché à Beauharnois-Salaberry
Emploi : Secrétaire polyvalent(e) à la Ville de Beauharnois Emploi : Secrétaire polyvalent(e) à la Ville de Beauharnois
Technicien(ne) en bâtiment à la CSS de la Vallée-des-Tisserands Technicien(ne) en bâtiment à la CSS de la Vallée-des-Tisserands

Une réponse à "Augmentation des prestations spéciales de maladie"

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.