Une seconde murale emblématique voit le jour à la Halte des Plaisanciers

Dans la foulée de l’inauguration de la murale de la Halte des Villages, sous le tablier sud du pont Saint-Louis à Saint-Louis-de-Gonzague, la MRC de Beauharnois-Salaberry ne pouvait demeurer indifférente face à l’engouement suscité par l’installation de cette oeuvre d’art magistrale.

Yves Daoust, préfet suppléant de la MRC de Beauharnois-Salaberry et maire de Saint-Louis-de-Gonzague, Sophie Wilkins et Anik Favreau, artistes peintres et Caroline Huot, mairesse de Saint-Stanislas-de-Kostka.

Le duo d’artistes formé de Sophie Wilkins et Anik Favreau s’est alors vu confier le mandat de laisser libre cours à leur créativité afin de parer le mur de soutènement du tunnel cycliste et piétonnier du tablier sud du pont Larocque à la Halte des Plaisanciers de Saint-Stanislas-de-Kostka.

« La Halte des Plaisanciers ne cesse de voir sa popularité s’accroître depuis quelques années, non seulement auprès des usagers du Parc régional, mais aussi auprès des Staniçois et des Staniçoises. De toute évidence, la réalisation de cette murale ne fera que contribuer davantage à l’attrait de ce lieu récréatif et de loisir », explique Caroline Huot, mairesse de Saint-Stanislas-de-Kostka.

Oeuvre d’art emblématique

La Murale des Plaisanciers en met plein la vue aux passants par toutes ses particularités qui se veulent emblématiques, tels que sa dimension, la créativité employée et la palette de couleurs utilisées. La murale illustre plusieurs caractéristiques régionales, notamment au niveau de la faune et de la flore, de la chasse et de la pêche, des forts vents permettant la pratique des sports de voile, de la navigation et le paysage central évoquant un décor enchanteur pour la pratique des activités nautiques.

Le duo d’artistes n’est pas peu fier du résultat obtenu.

« C’est gratifiant de pouvoir en quelque sorte laisser un legs artistique et culturel à un milieu de vie qui nous a vu naître et grandir, étant toutes deux de la région. Nous invitons la population et les usagers du Parc à s’approprier à leur tour cette murale et à en faire un lieu d’échange et de réflexion », affirme Sophie Wilkins.

Pour le préfet suppléant de la MRC et maire de la Municipalité de Saint-Louis-de- Gonzague, Yves Daoust, il s’agit d’un bel exemple de créativité culturelle qui participe au sentiment d’appartenance du territoire.

La MRC de Beauharnois-Salaberry se joint à la Municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka pour inviter les citoyens à aller apprécier la Murale des Plaisanciers.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Pas de cell au volant, c’est gagnant! remporte le prix Intersection Pas de cell au volant, c’est gagnant! remporte le prix Intersection
Miguel Lemieux, nouveau préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry Miguel Lemieux, nouveau préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry
Les sacs de plastique interdits pour la collecte des matières organiques Les sacs de plastique interdits pour la collecte des matières organiques
Opération de prévention et sensibilisation pour la saison de chasse Opération de prévention et sensibilisation pour la saison de chasse
Un rendez-vous avec les saveurs locales pour le temps des Fêtes Un rendez-vous avec les saveurs locales pour le temps des Fêtes

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.