Rachida Azdouz et la laïcité au prochain déjeuner-conférence du Café Agora

Rachida Azdouz , psychologue spécialisée en relations interculturelles, sera la conférencière invitée lors du prochain petits-déjeuners du Café Agora le dimanche 31 mars de 10 h à midi à l’Édifice Raphael-Barrette de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Rachida_Azdouz sera au Cafe Agora a Valleyfield photo courtoisie

La conférence de Mme Azdouz portera sur la laïcité. Laïcité ouverte, interculturelle, métissée, radicale, républicaine ou sans adjectif. Le débat sur la laïcité au Québec et en France tourne autour des signes religieux et de la place qu’il serait opportun de leur accorder dans l’espace public.

Au-delà de cette fixation sur les signes religieux, le principe de laïcité transporte avec lui une conception du monde, des rapports sociaux et du rôle de l’État dans l’aménagement du pluralisme.

La conférencière passera en revue les concepts associés à la laïcité : la neutralité (radicale et conséquentialiste), la sécularité, la liberté de conscience, l’athéisme, l’agnosticisme, etc. Une fois les concepts clarifiés, Rachida Azdouz examinera les différentes conceptions de la laïcité qui se dégagent du débat public, en essayant de faire ressortir leur pertinence et leurs limites.

Mme Azdouz, psychologue spécialisée en relations interculturelles à l’Université de Montréal est régulièrement invitée dans les médias pour commenter l’actualité. Elle sera dans la région du Suroît le dimanche 31 mars de 10 h à midi. Les déjeuners-conférences du café Agora sont offerts au coût de 5 $ seulement et couvre les frais du petit-déjeuner et de la conférence.,

L’événement aura lieu à l’Édifice Raphael-Barrette du 222, rue Alphonse-Desjardins à Salaberry-de-Valleyfield.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Retour des croisières sur la lac St-François avec des guides du MUSO Retour des croisières sur la lac St-François avec des guides du MUSO
La Bécane à cornets arrive dans le parc Delpha-Sauvé La Bécane à cornets arrive dans le parc Delpha-Sauvé
Bonne implication de CEZinc auprès des jeunes et de la communauté Bonne implication de CEZinc auprès des jeunes et de la communauté
Grand projet Avenues Lecompte et de la Traversée : début des travaux de dynamitage Grand projet Avenues Lecompte et de la Traversée : début des travaux de dynamitage
Investissements de 20 M$ pour l’agrandissement d’écoles dans le comté de Beauharnois Investissements de 20 M$ pour l’agrandissement d’écoles dans le comté de Beauharnois

Une réponse à "Rachida Azdouz et la laïcité au prochain déjeuner-conférence du Café Agora"

  1. Denis Beaulé dit :

    De fait, on entendra beaucoup parler de crucifix, de confessions religieuses et d’interdictions ou de «permissions» à leur propos au cours des prochaines semaines.

    Alors que l’égalité des sexes serait ce qui est le plus recherché relativement au projet de loi sur la laïcité, quelqu’un pourrait-il identifier… quelqu’un ayant fait plus que Jésus, au cours des deux derniers millénaires, pour une considération et un traitement égaux de la femme?

    Secondement, sachant qu’il y a une pénurie criante d’enseignantes présentement et considérant d’autre part que l’accès à l’éducation élémentaire s’impose suivant la Déclaration universelle, qu’est-ce qui semble le plus logique et sensé: laisser accéder à l’enseignement d’ici un an ou deux également celles déjà aux études à cette fin ou le leur interdire parce qu’arborant un signe religieux? Celui-ci pourrait-il donc faire plus mal à des enfants que pas d’enseignante du tout?

    Enfin, reste la question coût-profit, investissement. On voit mal comment il s’avérerait plus rentable de sacrifier et se priver de ressources humaines, de savoirs et compétences manquant dramatiquement en ce moment, que de les utiliser pour en bénéficier. Ça aussi, l’écolo Jésus l’avait prescrit: «Ramassez tout ce qui reste, afin que rien ne soit perdu»!…

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.