Logements sociaux – le projet Défi Logis de l’APDIS en voie de réalisation

Le 21 avril 2022 marquait officiellement le début de la phase de construction des huit nouveaux logements dédiés à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Le projet Défi-Logis initié par l’Association pour les personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît (APDIS) s’est amorcé récemment sur la rue Bourget à Salaberry-de-Valleyfield.

Le coup d’envoi officiel du début des travaux a regroupé plusieurs militants de l’APDIS, dont la président Christine Bellavance, la vice-présidente de l’organisme France Carrière Vachon, de nombreux partenaires, les députées fédérales Brenda Shanahan (Châteauguay-Lacolle) et Claude DeBellefeuille (Salaberry-Suroît), le député provincial Claude Reid (Beauharnois), ainsi que le maire de Salaberry-de-Valleyfield Miguel Lemieux.

C’est avec fierté que les représentants des gouvernements du Canada et du Québec et de la Ville ont souligné le début des travaux de construction du projet d’habitation Défi-Logis. Dans les faits, le chantier s’est amorcé récemment et les premiers locataires sont attendus à l’automne 2022. Il s’agit d’un investissement totalisant plus de 3,7 M$.

Afin de permettre la construction de l’immeuble, la Société d’habitation du Québec (SHQ), par son programme AccèsLogis Québec, y contribue pour près de 2,1 M$, dont 1,4 M$ provient du gouvernement fédéral par l’entremise de l’Entente Canada-Québec concernant l’Initiative pour la création rapide de logements. La SHQ garantit également le prêt hypothécaire contracté par l’organisme. De son côté, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield accorde plus de 785 000 $ à ce projet.

Tous les locataires de cet immeuble pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de près de 138 000 $, répartie sur cinq ans, serait assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

L’Association pour les personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît a aussi obtenu une aide financière de près de 204 000 $ du programme Rénovation Québec de la SHQ. En vertu de ce programme, cette aide est financée à parts égales par la SHQ et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

« Tous les Québécois et toutes les Québécoises méritent la tranquillité d’esprit qu’offre un chez-soi. Par le biais de notre Initiative pour la création rapide de logements, nous donnons la priorité aux personnes qui en ont le plus besoin afin que tout le monde ait un chez-soi sûr et abordable. Nous saluons le travail de l’Association pour les personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît et leur projet, Défi-Logis, qui permettra d’offrir rapidement de nouveaux logements à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle », de mentionner la représentante du gouvernement fédéral la députée Brenda Shanahan.

De son côté Claude Reid a aussi félicité l’APDIS pour le projet du Défi-Logis qui se concrétise :

« Je félicite l’APDIS pour cette belle initiative, qui permettra à des personnes qui ont des besoins particuliers de bénéficier d’un environnement sécuritaire et adapté à leur condition. Cet investissement démontre bien notre intention d’améliorer la qualité de vie de la communauté de la circonscription de Beauharnois et des environs. »

Le député de Beauharnois a profité de l’occasion pour remettre à l’APDIS un montant de 2000 $ provenant du fonds discrétionnaire du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet.

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield accueillera donc sur son territoire ces logements sociaux qui étaient très attendus.

« L’importante contribution financière de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield témoigne de la volonté affirmée du conseil de faire de la question du logement social un dossier prioritaire. Le fantastique projet de l’APDIS qui, en plus de permettre aux futurs occupants de se loger à bas coût, favorise également l’autonomisation d’une clientèle particulière, est vite devenu un incontournable. Ce début des travaux nous remplit de fierté ! » de souligner dans son allocution le maire Miguel Lemieux.

Enfin, la présidente de l’APDIS Christine Bellavance a tenu à remercier des membres du conseil d’administration de son organisme, membres qui ont travaillé depuis 2010 pour que ce projet devienne une réalité :

« Même dans les moments d’incertitude, nous sommes restés solidaires. Un merci particulier au personnel du Groupe de ressources techniques du Sud-Ouest et du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest pour leur soutien! Ensemble, nous voyons maintenant l’aboutissement de notre travail. Merci à tous nos partenaires municipaux et aux gouvernements d’avoir cru en notre projet. »

___

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire :


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Entrave partielle sur le pont Honoré-Mercier le 10 décembre Entrave partielle sur le pont Honoré-Mercier le 10 décembre
Hommage à CRIVERT : la MRC souligne plus de 30 ans de collaboration Hommage à CRIVERT : la MRC souligne plus de 30 ans de collaboration
Pause des travaux du pont d’étagement du chemin Saint-Dominique Pause des travaux du pont d’étagement du chemin Saint-Dominique
Travaux et fermetures possibles du pont Saint-Louis-de-Gonzague Travaux et fermetures possibles du pont Saint-Louis-de-Gonzague
Lancement de campagnes de dons planifiés dans le Haut-Saint-Laurent Lancement de campagnes de dons planifiés dans le Haut-Saint-Laurent

Une réponse à "Logements sociaux – le projet Défi Logis de l’APDIS en voie de réalisation"

  1. APDIS dit :

    MERCI

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.