Nouveaux fiduciaires indépendants pour le Fonds de revenu Noranda qui opère la CEZinc à Salaberry-de-Valleyfield

Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) a annoncé aujourd’hui que les fiduciaires en poste de la Fiducie d’exploitation Noranda ont nommé John Swidler (photo), Jean-Pierre Ouellet, Barry Tissenbaum et François R. Roy à titre de fiduciaires indépendants aux postes vacants de membres du conseil des fiduciaires de la Fiducie, avec effet immédiat. Il s’agit de quatre personnes de qualité qui possèdent une longue expérience des conseils de sociétés ouvertes.

Ils devront travailler aux questions pressantes que doit affronter la Fiducie, comme le refinancement de sa facilité de crédit et de ses billets garantis de premier rang.

Monsieur Swidler est comptable agréé et FCA. Il a pratiqué la comptabilité pendant plus de 30 ans au bureau montréalais du cabinet RSM Richter. M. Swidler est actuellement membre du conseil d’administration de Dollarama Inc. et de Reitmans (Canada) Limitée. John J. Swidler est nommé président du conseil de la Fiducie, avec effet immédiat.

Jean-Pierre Ouellet a pratiqué le droit des affaires et le droit commercial au sein de l’un des principaux cabinets d’avocats du Canada pendant plus de 20 ans avant de prendre un poste de haute direction à la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada en 1996. De 2000 à 2008, Monsieur Ouellet a exercé des fonctions de haute direction au sein de RBC Marchés des Capitaux, en tant que responsable des activités de l’entreprise au Québec. Jean-Pierre Ouellet siège actuellement au conseil d’administration de nombreuses entités commerciales ou sans but lucratif, dont celui de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

De son côté monsieur Barry Tissenbaum est comptable agréé et a travaillé pendant 22 ans, jusqu’en 2005, au bureau torontois d’Ernst & Young. Il est actuellement consultant auprès d’un grand nombre de sociétés fermées et siège au conseil d’administration de Medworxx Inc. et de Corel Corporation.

Pour ce qui est de François R. Roy, il possède une vaste expérience des conseils d’administration et de la haute direction de sociétés ouvertes et fermées ainsi que d’organismes sans but lucratif et du milieu universitaire. Il a commencé sa carrière à la Banque de Nouvelle-Écosse, où il a occupé divers postes au Canada et aux États-Unis, puis a poursuivi son cheminement professionnel à la Société générale de financement du Québec. Monsieur Roy a par la suite exercé les fonctions de chef des finances au sein de Quebecor Inc., d’Avenor Inc. et de La Corporation Télémédia. Il est administrateur de sociétés depuis 1998 et siège sur différents conseils dont Transcontinental Inc., Fibrek Inc. et de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Ces gens devront rapidement trouver une solution à la situation financière du Fonds de revenu Noranda dont le prolongement de son crédit termine bientôt. Rappelons qu’à la fin juillet Xstrata, un actionnaire minoritaire du Fonds,  avait offert 95,5 millions pour le Fonds de revenu Noranda et pour prendre le contrôle de l’affinerie CEZinc. Le 1er septembre dernier on avait annoncé la résiliation de l’entente d’exclusivité avec son actionnaire suisse Xstrata. Quelques jours plus tard, trois fiduciaires indépendants du Fonds de revenu Noranda avaient démissionné. Aujourd’hui, on annonce leur remplacement, mais les petits nouveaux ont un énorme boulot à accomplir. Il faut trouver du crédit et/ou un acheteur.

Le 9 novembre prochain, on rendra public les résultats trimestriels. Il va de soi que de bons résultats pourraient calmer le jeu un peu. On a pas fini d’en parler et pendant ce temps à l’usine de Salaberry-de-Valleyfield les cadres et employés se concentrent sur le boulot.

_________________________________

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont négociées à la Bourse de Toronto sous le symbole « NIF.UN ». Le Fonds de revenu Noranda a été créé dans le but d’acquérir les installations de traitement CEZ de Noranda Inc. et les actifs connexes (l’« affinerie CEZ »), qui sont situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec.

L’affinerie CEZ est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première en importance dans l’est de l’Amérique du Nord, où se trouvent la majorité de ses clients. Elle produit du zinc affiné et divers sous-produits à partir de concentrés de zinc qu’elle achète à des exploitations minières. L’affinerie est exploité et gérée par Zinc électrolytique du Canada Limitée.

Pour plus de renseignements sur le site Web du Fonds de revenu Noranda.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Claude DeBellefeuille presse la Voie maritime à respecter ses engagements Claude DeBellefeuille presse la Voie maritime à respecter ses engagements
Projets de modernisation de réseaux municipaux d’eau potable Projets de modernisation de réseaux municipaux d’eau potable
Rénovation : période de dépôt de demande de subvention jusqu’au 30 septembre Rénovation : période de dépôt de demande de subvention jusqu’au 30 septembre
Célébrez la Semaine de l’arbre et de la biodiversité du 20 au 26 septembre Célébrez la Semaine de l’arbre et de la biodiversité du 20 au 26 septembre
Opérations de nettoyage des berges et du fond de l’eau dans la région Opérations de nettoyage des berges et du fond de l’eau dans la région

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.