Le député Guy Leclair fait les manchettes

(Jean-Pierre Major) –  Le député de Beauharnois Guy Leclair fait les manchettes un peu partout. On parle de lui, de d’autres députés, du Parti Québecois et surtout du leadership de la chef Pauline Marois. J’ai eu l’opportunité de discuter avec Guy Leclair hier soir. Il m’a confirmé  être parmi les contestataires qui souhaitaient, lors du caucus du parti mercredi, demander à Mme Marois de prendre le temps de regarder toutes les options dont celle de quitter le poste de chef du PQ.

Le hic est qu’un délateur au sein même du Parti Québécois a tout déballé au journaliste de La Presse Denis Lessard avant la tenue du caucus péquiste. Il semble donc qu’on a voulu discuter de toutes les options en famille, mais que tout a dérapé après cette fuite.

Au nombre des contestataires officiels, Guy Leclair a dû rencontrer la chef hier. Il n’a pas démissionné et n’en a pas l’intention. “Je respecte Pauline Marois et c’est mon chef”. La démarche des contestataires se voulait, dans l’intérêt du PQ, d’essayer d’être capable ensemble d’évaluer toutes les options pour mieux faire face à l’avenir.

Avenir qui ne s’annonce pas rose. Ces chicanes sur la place publique ne sont rien pour rallier l’opinion publique en faveur du parti de l’opposition. J’ai bien aimé le commentaire de Paul Houde à la radio 98 5 FM hier (jeudi). “François Legault est un chef sans parti et bientôt nous pourrions avoir un parti sans chef”.

Ce n’est pas en disant partout que la crise est réglée au PQ que tout est vraiment rentré dans l’ordre. À preuve ce matin Denis Lessard et ses collaborateurs Tommy Chouinard et Paul Journet titre sur Cyberpresse La tempête souffle toujours au PQ. Même chose avec un article de Jean-Marc Salvet du quotidien Le Soleil de Québec avec PQ : La peur du cercle vicieux.

Et dire que l’hiver dernier les sondages plaçaient le Parti Québécois et sa chef Pauline Marois en tête. Depuis le Parti Libéral de Jean Charest a fait tellement d’erreurs qu’il aurait dû être chassé du pouvoir. Ce qui se serait véritablement passé dans plusieurs autres coins du globe. Mais une bonne étoile semble veiller sur le PLQ. Ainsi à chaque fois que cela va mal pour le gouvernement Charest comme avec les dossiers improvisés du gaz de schiste, de l’enquête publique et de la corruption dans le domaine de la construction, de l’application du Plan Nord, des ministres et même vice-première ministre qui quittent, le PQ ne peut être assez efficace pour mettre la pression sur le gouvernement car il est au prise avec des chicanes internes. Chicanes qui se sont accentuées avec la débacle du Bloc Québécois à Ottawa le 2 mai.

Je ne sais ce que sera la suite des choses. Je ne pense pas que Pauline Marois et Guy Leclair fêteront Noël ensemble dans la circonscription de Beauharnois cette année. Ce que je sais, c’est qu’il semble y avoir trop de coïncidences, ces chicanes surviennent toujours au moment ou le gouvernement Libéral est dans une position de fragilité et que l’occasion se présente de marquer des points. On dirait bien que des gens tentent de saborder le Parti Québécois de l’intérieur et c’est triste. Est-ce qu’un libéral ou un adepte de François Legault serait caché dans les rangs des péquistes ?

Enfin, il ne faut pas être plus dur avec Pauline Marois que Jean Charest. Lui aussi a eu des contestations (et il en aura d’autres assurément). Par contre au PLQ, on semble capable de vraiment régler cela en famille.

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Sauvons le Centre Mère-enfant – dépôt de la pétition à l’Assemblée nationale Sauvons le Centre Mère-enfant – dépôt de la pétition à l’Assemblée nationale
Crise climatique et sociale – un groupe de travail présentera des recommandations Crise climatique et sociale – un groupe de travail présentera des recommandations
COVID-19 : 4 M$ pour aider les municipalités du comté de Beauharnois COVID-19 : 4 M$ pour aider les municipalités du comté de Beauharnois
Achat local : relevons le Défi 100 % local Achat local : relevons le Défi 100 % local
Du soutien financier pour le patrimoine culturel à caractère religieux Du soutien financier pour le patrimoine culturel à caractère religieux

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.