Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Le Centre diocésain est à vendre

centre-diocesain-Valleyfield-Photo-INFOSuroit.com-Le Centre diocésain, un joyau patrimonial datant de 1956 et situé à côté de la basilique-cathédrale Sainte-Cécile à Salaberry-de-Valleyfield, est à louer ou à vendre.

Gérer du béton est de plus en plus dispendieux. La gestion immobilière est plus compliquée qu’il y a plusieurs années. Pour cette raison, plusieurs gouvernements et organisations se départissent de bâtiments pour se consacrer à leur mission première et cesser de déployer de l’énergie à entretenir, rénover, agrandir ou sous-louer des locaux.

Le 14 février, le Diocèse de Valleyfield a officialisé une rumeur qui courait depuis quelque temps, soit la vente du Centre diocésain. Une affiche annonçant la location ou la vente du Centre diocésain apparaîtra sous peu en face de cet édifice mieux connu sous le nom d’évêché de Valleyfield. La Corporation épiscopale du Diocèse de Valleyfield arrive à la décision déchirante de louer une partie de ses locaux  – dont un espace considérable demeure inoccupé –  ou de vendre l’immeuble ou une partie seulement, permettant ainsi aux services diocésains de demeurer actifs en ce lieu.

Toute cette démarche est rendue nécessaire principalement pour aider à combler le déficit majeur de la Corporation qui totalise cette année plus de 300 000$. Toute offre intéressante sera considérée. Pour plus de détails, consultez le site Internet du Diocèse de Valleyfield (téléphone 450-373-8122, courrier électronique : [email protected]).


Share
Posté dans: Affaires et entrepreneuriat, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Visites à domicile de techniciens en évaluation à Châteauguay Visites à domicile de techniciens en évaluation à Châteauguay
Découvrir la rivière Châteauguay à partir de Sainte-Martine Découvrir la rivière Châteauguay à partir de Sainte-Martine
5 croisières pour découvrir le lac Saint-François 5 croisières pour découvrir le lac Saint-François
Fermeture du Camp Bosco et transfert du Répit OUF à L’Île Perrot : le gouvernement ajoute l’insulte à l’injure Fermeture du Camp Bosco et transfert du Répit OUF à L’Île Perrot : le gouvernement ajoute l’insulte à l’injure

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.