Le budget fédéral – Une attaque contre le Québec

Guy_Leclair-depute-Beauharnois-Photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit-com_Pour son premier billet du printemps 2013, le député de Beauharnois Guy Leclair a choisi de revenir sur le récent budget fédéral du gouvernement de Stephen Harper :

Le dernier budget fédéral nous a fourni une démonstration éloquente des conséquences concrètes pour le Québec de faire partie du Canada. Une illustration sans équivoque de ce qui se produit lorsque les intérêts québécois se heurtent aux intérêts canadiens.

La fin des crédits d’impôt fédéraux pour les fonds de travailleurs

Une des mesures phares du budget Flaherty consiste à éliminer les crédits d’impôts fédéraux offerts aux citoyens qui choisissent de confier leurs épargnes aux différents fonds de travailleurs.

Cette décision touche particulièrement le Québec puisque ce dernier est le seul à abriter des fonds de travailleurs d’une importance suffisamment considérable pour pouvoir jouer un rôle majeur dans son économie. L’économie du Québec est en effet composée, davantage que dans les autres provinces canadiennes, de PME nécessitant pour leur formation et leur expansion du capital de risque.

C’est à ce chapitre que se démarquent les fonds de travailleurs, car ces derniers ont pour mission de consacrer une part significative de leur action dans cette direction. Bref, le Fonds de solidarité FTQ et le Fondaction CSN investissent là où les autres investisseurs hésitent beaucoup trop à le faire. Sans leur participation, ce sont des milliers d’entreprises québécoises qui n’auraient pas vu le jour ou auraient vu leur progression stagner.

Or, pour permettre à ces fonds de fournir du capital de risque à nos entrepreneurs, le plus grand nombre possible de cotisants doit y participer. C’est pour cette raison que les crédits d’impôt offerts prennent toute leur importance.

Une décision dans l’intérêt du Canada

Cette décision du ministre Flaherty, bien qu’elle soit totalement contre-productive au Québec, demeure néanmoins logique dans une perspective canadienne. En effet, nous l’avons dit précédemment, il n’y a qu’au Québec que ce type de fonds occupe une telle importance. Pour donner une idée de cette affirmation, 88 % des sommes que le fédéral compte épargner le seront au Québec…alors que le poids de l’économie québécoise ne représente que 19,5 % de l’économie canadienne.

Et qui entre en concurrence avec les fonds de travailleurs? Le secteur financier, principalement situé en Ontario, une province beaucoup plus populeuse et donc rentable au point de vue électoral pour le gouvernement canadien.

Le gouvernement Harper pourra ainsi renforcer le secteur financier ontarien, économiser des fonds publics sur le dos du Québec et épargner la structure économique de 9 provinces sur 10. Seul le Québec écopera, seul le Québec, encore une fois, verra son modèle économique mis à mal par un gouvernement qui n’a rien à cirer de ses intérêts.

Jamais, dans un Québec indépendant, une telle décision n’aurait pu être prise. Malheureusement, en raison de notre appartenance à ce pays dont nous n’avons jamais signé la Constitution, ce sont nos entrepreneurs québécois qui peineront désormais à trouver du financement pour pouvoir atteindre leur plein potentiel. On nous dira ensuite que le Québec est pauvre, que son économie croît de façon trop lente, etc.

Nous savons cependant quoi faire pour remédier à cette situation : avoir le courage de se prendre en main pour prendre 100 % de nos décisions en fonction de nos seuls intérêts. Cela s’appelle l’indépendance et il faut la faire au plus vite.

Guy Leclair, député de Beauharnois

Assemblee-nationale-logo-publie-par-INFOSuroit-com_

————————————–

Vous pouvez lire ou relire les billets précédents de Guy Leclair :


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un Prix performance Québec 2020 aux Vergers Leahy Un Prix performance Québec 2020 aux Vergers Leahy
Un soutien important aux entreprises de Beauharnois-Salaberry Un soutien important aux entreprises de Beauharnois-Salaberry
2,1 M$ remis aux SADC et CAE de la Montérégie pour les petites entreprises 2,1 M$ remis aux SADC et CAE de la Montérégie pour les petites entreprises
Claude DeBellefeuille : un an après l’élection de 2019 Claude DeBellefeuille : un an après l’élection de 2019
Inauguration officielle du nouveau boulevard Industriel de Châteauguay Inauguration officielle du nouveau boulevard Industriel de Châteauguay

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.