81 475 $ pour la Guignolée des médias  – Belle générosité

Benevoles-Guignolee-des-medias-photo-Moisson-Sud-Ouest-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort, mis à jour le 7 décembre 11 h 40)) – Contrairement à l’année dernière où les résultats de la Guignolée des médias étaient sous les espérances de Moisson Sud-Ouest, l’édition 2015 de ce grand événement apporte une véritable lueur d’espoir pour tous ceux qui sont dans le besoin.La banque alimentaire du Suroît a confirmé le 7 décembre un montant de 81 475 $ pour la collecte de cette année. L’objectif de 80 000 $ a donc officiellement été dépassé et le montant représente 21 000 $ de plus que l’an dernier.

« Les gens ont été très généreux. On a eu un grand élan de générosité autant dans les dons de denrées que les dons monétaires. On a vu beaucoup plus de billets que de monnaie et tous les sites ont dépassé leur montant de l’année dernière. Ça a été un gros changement cette année. Les gens qui donnaient disaient qu’ils se considéraient chanceux d’avoir un emploi et de bien vivre et trouvaient important de penser aux gens moins bien nantis. Il y a eu un éveil de conscience », a commenté Claire Raymond, la directrice de Moisson Sud-Ouest en entrevue téléphonique.

Toujours selon madame Raymond, les bénévoles ont aussi été touchés par une vague de changement. Toujours généreux année après année, ils étaient tous particulièrement engagés en 2015 avec une énergie différente.

« Les gens ont répondu à l’appel de façon extraordinaire. Nous n’avons que des mercis à dire à tout le monde », poursuit-elle.

Rappelons que l’année dernière, l’auteure de ces lignes s’entretenait avec Claire Raymond au sujet des craintes pour l’année à venir via l’article 2015 s’annonce difficile pour Moisson Sud-Ouest. Il semblerait que la situation ne soit pas si catastrophique, et ce, grâce à la générosité de la population.

« Je pense que l’année dernière, les gens étaient dans l’inconnu parce que le gouvernement annonçait plein d’abolitions de structures et de changements, mais cette année, on semblait un peu plus savoir où on s’en va. Les gens ont une vision de l’avenir différente de l’année passée », ajoute madame Raymond.

Deux nouveaux projets en 2016

Moisson Sud-Ouest sera même en mesure de démarrer de nouveaux projets au courant de l’année 2016, lesquels apporteront un changement significatif dans la vie de bien des familles démunies.

« On est en train de mettre en place un projet de récupération de viandes dans deux épiceries. On est présentement en rodage, mais en janvier, il y aura une conférence de presse pour annoncer les détails de notre projet-pilote. On va aussi démarrer un projet de transformation alimentaire à Moisson Sud-Ouest. On va former des gens pour qu’ils puissent repartir avec des attestations de métier semi-spécialisé et travailler dans des restaurants et des entreprises en agroalimentaire », conclut-elle.

Rappelons en terminant que même si la Guignolée des médias est passée, vous avez jusqu’au 23 décembre pour effectuer des dons de denrées et d’argent à Moisson Sud-Ouest.

___________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Entraide Mercier offre des cadeaux à 150 enfants vulnérables Entraide Mercier offre des cadeaux à 150 enfants vulnérables
Plus de 92 000 $ amassés lors de la Grande Guignolée des médias Plus de 92 000 $ amassés lors de la Grande Guignolée des médias
La Ville de Mercier fournit des locaux à la Guignolée de Mercier La Ville de Mercier fournit des locaux à la Guignolée de Mercier
Bilan positif du CISSSMO pour 2018-2019 Bilan positif du CISSSMO pour 2018-2019
Préparez denrées et dons pour la Guignolée des paroisses Préparez denrées et dons pour la Guignolée des paroisses

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.