Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Desserte de Police – Mise au point de la Ville de Mercier

citerne d_eau Mercier et enseigne service de police Chateauguay Photos INFOSuroit_comPar voie de communiqué, la Ville de Mercier a tenu à faire une mise au point au sujet du service de police pour son territoire. Mercier tient à informer ses citoyens que toutes les sommes qui sont dues à la Ville de Châteauguay pour la desserte policière, tel que prévu dans l’entente de 2003, sont payées à la Ville de Châteauguay tous les mois.

Le 28 juillet 2016, la Ville de Mercier recevait de la part de la Ville de Châteauguay une facture pour des extras de 4,8 M$ en lien avec la desserte policière pour les années 2013 à 2016. Étonnamment, le même jour, la Ville de Châteauguay émettait un communiqué de presse à l’effet que la Ville de Mercier refuse de payer.

Selon Mercier, depuis 2013 ce sont les extras chargés à la Ville, sans aucune bonification du service, qui représentent le montant réclamé de près de 4,8 M$. Mercier appuie sa position en présentant un tableau des coûts. Les chiffres en bleu représentent les sommes déjà payées par la Ville de Mercier et les chiffres en rouge sont les Extras que la Ville de Châteauguay charge à Mercier, sans aucune bonification du service :

tableau Ville de Mercier Couts service de police Tableau courtoisie Mercier

Dans son communiqué du 28 juillet, la Ville de Châteauguay écrit « Depuis la signature de cette entente en 2003, Mercier est la ville ayant connu la plus forte croissance en termes de population, soit 29,36 % d’augmentation, comparativement à 11,16 % pour Châteauguay et 5, 18 % pour Beauharnois ». Par cette affirmation, on comprend que selon la Ville de Châteauguay, les coûts pour une desserte policière sont directement liés au nombre d’habitants dans une ville. Voici donc la comparaison de certains critères entre les villes de Mercier et de Beauharnois :

tableau Ville de Mercier comparatif population et service de police
À la suite des statistiques présentées dans ce tableau comparatif, les représentants de la Ville de Mercier se demandent comment la Ville de Châteauguay peut justifier que les citoyens de Mercier paieraient 273 000$ de plus par année pour le même service de police que la Ville de Beauharnois qui a environ le même nombre de population, un territoire beaucoup plus grand, plus de kilomètres de routes à parcourir et dont le taux de criminalité est plus élevé ?

De plus dans le même communiqué du 28 juillet, la Ville de Châteauguay affirme que : « Notre volonté est d’offrir un service de police qui répond aux besoins et à la capacité financière des municipalités et des citoyens ». À ce sujet, Mercier souhaite rappeler que les policiers de Châteauguay font partie des policiers les mieux payés au Québec, mieux payés que les policiers de Montréal et que ceux de la Sûreté du Québec. Malgré ce fait, la Ville de Châteauguay vient de signer une nouvelle convention collective de 8 ans en accordant une augmentation de 2,5 % chaque année. Sur 8 ans, cela représente 21,84 % d’augmentation.

Il est étonnant que la Ville de Châteauguay accuse la Ville de Mercier d’être de mauvaise foi. Dès la première rencontre du 11 février 2014, le conseiller municipal Louis Cimon et la mairesse de Mercier Lise Michaud ont immédiatement informé les élus présents que la Ville de Mercier n’accepterait pas de payer ces extras et qu’elle analyserait toutes les options s’offrant à ses citoyens avant de signer une nouvelle entente.

Il est important de rappeler que le 22 décembre 2015 le syndicat des policiers de Châteauguay a entrepris des procédures judiciaires afin de faire déclarer nulle la démarche de la Ville de Mercier pour la création de son service de police. D’ailleurs, l’honorable Gary D.D. Morrison de la Cour Supérieure indique dans son jugement du 7 juin 2016 :

« (50) Il est donc clair, à ce stade préliminaire, que les demandeurs ne sont pas favorables à la création d’un corps de police à Mercier, tout comme Châteauguay. »

« (56) Ce faisant, les demandeurs créent des délais additionnels à Mercier et, pendant ce temps, Mercier doit continuer de payer les services policiers du SPVC selon l’entente de 2003, ce qu’elle cherche à éviter. »

Note : Les demandeurs sont le syndicat des policiers de Châteauguay, le syndicat des policiers et policières municipaux du Québec ainsi que 2 policiers membres du service de police de Châteauguay, résidents à Mercier.

Il est malheureux de constater que les citoyens de Mercier sont pris en otage par le syndicat de la ville voisine ainsi que par la Ville de Châteauguay qui veut empêcher par tous les moyens la création d’un service de police municipal à Mercier.

Il est important de garder en tête que la Ville de Châteauguay défend les intérêts de ses citoyens, que le syndicat des policiers défend les intérêts de ses membres, mais que la Ville de Mercier défend les intérêts des citoyens de Mercier, précise Lise Michaud, mairesse de Mercier.

_____

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire :

________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Nouvelles générales, Politique, Roussillon, Sécurité Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Châteauguay – Deux procédures pour les licences pour chiens Châteauguay – Deux procédures pour les licences pour chiens
Parcs et réseau cyclable – 10e saison pour la Sécuri-Parc Parcs et réseau cyclable – 10e saison pour la Sécuri-Parc
Un médecin dès cet été à la Coop Beauharnois en santé Un médecin dès cet été à la Coop Beauharnois en santé
Nouveau projet écologique : les jardins de l’île Saint-Bernard Nouveau projet écologique : les jardins de l’île Saint-Bernard

2 Réponse à "Desserte de Police – Mise au point de la Ville de Mercier"

  1. INFOSuroit dit :

    La Ville de Mercier a préféré l’envoi d’un communiqué aux médias plutôt qu’un point de presse. Châteauguay avait utilisé le même principe le 28 juillet dernier.

  2. Rick Laferre dit :

    Wein! Après avoir « blaster » la Ville de Mercier, on fait juste un copier coller du communiqué… !!

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.