Une première convention collective avec les policiers de la Ville de Mercier

(VL) – La Ville de Mercier et la Fraternité des policiers et policières de Mercier ont signé la première convention collective de l’histoire du Service de police de la Ville de Mercier (SPVDM), le 31 janvier.

Signature convention avec les policiers de Mercier photo Ville Mercier

Pierre Fournier, président de la Fraternité des policiers et policières de Mercier, Karine Laforest, directrice des ressources humaines de la Ville de Mercier, Lise Michaud, mairesse de Mercier, Yannick Vaillancourt, trésorier de la Fraternité des policiers et policières de Mercier, et René Chalifoux, directeur général de la Ville de Mercier.

La signature de cette convention collective marque un jalon important dans la création du SPVDM, dont les activités ont débuté le 17 juillet 2017. Le document a fait l’objet d’une entente de principe entre la Ville de Mercier et son syndicat, qui ont tous deux fait entériner le document par leurs instances respectives au cours des 24 dernières heures.

Pour la mairesse de Mercier, Lise Michaud, la signature de cette convention collective constitue un moment très important dans l’histoire de son service de police.

« Nous sommes très fiers d’avoir pu nous entendre, dans le respect et l’ouverture de l’autre. Beaucoup de gens avaient prédit que nous échouerions; aujourd’hui, nous pouvons leur dire que nous avons réussi avec brio toutes les étapes de la création de notre propre service de police de proximité », a souligné Lise Michaud.

La convention collective, en vigueur jusqu’au 31 décembre 2023, prévoit notamment des augmentations salariales annuelles ajustées sur l’indice des prix à la consommation (incluant un minimum de 1,5 % et un maximum de 2 %).

« Les dispositions de la convention collective, notamment certaines clauses normatives, dont le régime de retraite des employés à cotisations déterminées, respectent le principe de l’équité interne avec les autres corps d’emploi de l’administration municipale », s’est réjoui le directeur général de la Ville de Mercier, René Chalifoux.

Le président de la Fraternité des policiers et policières de Mercier, Pierre Fournier, s’est également réjoui du fait que cette convention collective soit le fruit d’une négociation entre les parties.

« Nous pouvons maintenant tourner la page en sachant que nos relations de travail sont normalisées par une entente qui satisfait à la fois nos membres et la direction de la Ville de Mercier », a déclaré Pierre Fournier.

 


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales, Roussillon Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Match amical de hockey entre des jeunes du secondaire et des policiers Match amical de hockey entre des jeunes du secondaire et des policiers
La Ville de Mercier adopte son plan stratégique 2020-2030 La Ville de Mercier adopte son plan stratégique 2020-2030
Précisions sur les permis de sollicitation sur le territoire de Châteauguay Précisions sur les permis de sollicitation sur le territoire de Châteauguay
Une 4e certification pour le Centre d’appels 9-1-1 du Service de police de Châteauguay Une 4e certification pour le Centre d’appels 9-1-1 du Service de police de Châteauguay
La Ville de Mercier satisfaite du partage des coûts de la RIAVC La Ville de Mercier satisfaite du partage des coûts de la RIAVC

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.