Un prix pour le projet d’agriculture urbaine de l’école Saint-Joseph

Dans le cadre du 17e gala annuel de la Corporation des Fleurons du Québec, l’école Saint-Joseph et la Ville de Mercier étaient finalistes dans la catégorie agriculture urbaine et ont remporté le prix Reconnaissance en mobilisation citoyenne, pour le projet de jardins communautaires, dans la catégorie 5 000 habitants et plus.

De gauche à droite : de la Ville de Mercier, Bernard Mallet, conseiller municipal, Marie-Claude Perron, conseillère en environnement, Mylène Letellier, conseillère aux projets spéciaux, accompagnés de Christian Duval, directeur général adjoint du Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries et Chantal Pilon, directrice de l’école Saint-Joseph.

L’équipe de l’école Saint-Joseph avait comme objectif de promouvoir une alimentation saine et locale, de développer l’écoresponsabilité, des compétences entrepreneuriales et de s’impliquer dans la vie communautaire de son quartier. La Ville de Mercier a rapidement accepté de soutenir ce projet novateur qui s’arrime avec ses valeurs environnementales et communautaires.

« Le jardin communautaire de notre école est un lieu d’échange et d’apprentissage collectif. Nous souhaitons continuer de faire rayonner le projet au sein de la communauté et inciter d’autres écoles à se lancer dans l’agriculture urbaine pour former des écocitoyens et ainsi devenir les leaders de demain », mentionne Chantal Pilon, directrice de l’école Saint-Joseph.

Un projet innovateur

Pour la saison 2022, ce sont 14 bacs adaptés à l’âge et la grandeur des élèves qui ont été confectionnés en régie interne municipale, permettant ainsi à chaque classe d’avoir la responsabilité d’un bac de jardinage. Les élèves ont pu toucher aux différents aspects de l’agriculture urbaine tels que la production de semis, la germination, la plantation, la culture, la récolte, le compostage, etc. Plus de 15 variétés de légumes et de fines herbes ont été récoltées et partagées entre les familles bénévoles. S’occuper du jardin communautaire a permis aux familles d’échanger et de partager des connaissances et des trucs liés à l’agriculture, et ce, dans un esprit collaboratif.

« Les employés de la Ville de Mercier, le personnel et les enseignants de l’école Saint-Joseph ainsi que les élèves et les familles bénévoles se sont mobilisés pour réaliser ce projet-pilote de jardins communautaires et c’est grâce à eux que cette initiative fut couronnée de succès », souligne Lise Michaud, mairesse de Mercier.

Par ailleurs, ce projet mobilisateur de l’école Saint-Joseph et de la Ville de Mercier a su retenir la faveur du comité d’experts horticoles pour remporter le prix d’une grande fête gourmande afin de récompenser les personnes impliquées dans le projet.


Share
Posté dans: Éducation, Grand Châteauguay - Roussillon, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Collecte de vêtements chauds pour les personnes en situation d’itinérance Collecte de vêtements chauds pour les personnes en situation d’itinérance
Matchs de hockey entre les policiers de Mercier et les jeunes de l’école Bonnier Matchs de hockey entre les policiers de Mercier et les jeunes de l’école Bonnier
Emploi : Directeur.trice – Finances et trésorerie à Mercier Emploi : Directeur.trice – Finances et trésorerie à Mercier
Tania Tremblay nommée directrice générale de Mercier Tania Tremblay nommée directrice générale de Mercier
Démission du directeur général de Mercier Démission du directeur général de Mercier

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.