Un enseignant du Collège de Valleyfield se distingue

Le 40e colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) s’est déroulé les 10 et 11 juin, dans une formule 100% virtuelle. L’organisme a une fois de plus souligné l’excellence et l’engagement pédagogique de ses membres qui, comme Vincent Gigliotti, enseignant au Cégep de Valleyfield, sont reconnus pour la qualité de leurs accomplissements dans leur milieu.

Organisme sans but lucratif ayant pour mission de promouvoir, de stimuler et de soutenir le développement ainsi que l’évolution de la pédagogie collégiale, l’AQPC organise depuis près de 40 ans un colloque sur la pédagogie au collégial et, plus largement, en enseignement supérieur. En juin de chaque année, plus de 1 000 pédagogues dont quelques membres du Cégep de Valleyfield, conseillers pédagogiques et enseignants, participent habituellement au colloque de l’AQPC pour améliorer leurs pratiques, apprendre de leurs collègues et favoriser davantage la persévérance ainsi que la réussite des étudiants.

Cet événement vise également à reconnaître la qualité du travail, l’implication dans leur milieu et la passion des enseignants du collégial. Au cours du colloque, l’AQPC remet habituellement différentes mentions d’honneur qui permettent aux collèges et cégeps de mettre en valeur la compétence, le dévouement et l’engagement pédagogique d’un membre de leur personnel enseignant ayant, par la qualité de son travail, contribué à l’évolution de l’enseignement. Grâce à leur engagement, le réseau offre des formations et des services de qualité aux personnes qui fréquentent les cégeps et les collèges du Québec. Cette année, en raison de la pandémie du coronavirus, cette rencontre n’a pu avoir lieu, mais les nominations ont été soulignées.

Un honneur mérité

Au Cégep de Valleyfield, c’est Vincent Gigliotti, enseignant en Sciences humaines, qui a été honoré pour ses accomplissements. Afin d’adapter son enseignement à la situation pandémique, M. Gigliotti a entre autres retravaillé son cours d’Économie globale sur le principe de la classe inversée. Le contenu des cours était alors enregistré sous forme de capsules vidéo que les étudiants pouvaient ainsi visionner plus d’une fois, à leur discrétion, dans un moment favorisant leur apprentissage. Il a aussi développé une multitude d’évaluations formatives avec rétroaction, afin de permettre aux étudiants d’ajuster leurs apprentissages à leur propre rythme.

Vincent Gigliotti s’est également démarqué pour son approche personnalisée permettant de développer des relais et des communications efficaces avec les différents intervenants du Cégep de Valleyfield afin de mieux soutenir les étudiants et leur offrir des solutions essentielles à leur réussite. Son irréprochable disponibilité envers les étudiants, sa grande empathie, sa rigueur intellectuelle et pédagogique et sa volonté d’innover contribuent grandement à l’évolution de l’enseignement collégial.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Éducation, Nouvelles générales Marqueurs: , , , ,

Vous aimeriez:

Marie Barrette à la direction de la formation continue du Collège Marie Barrette à la direction de la formation continue du Collège
Bonification des formations en santé dans la région Bonification des formations en santé dans la région
Première cohorte de finissants du Centre d’études collégiales de Saint-Constant Première cohorte de finissants du Centre d’études collégiales de Saint-Constant
Groupe Meloche, fier de soutenir la relève Groupe Meloche, fier de soutenir la relève
Une année remplie pour le Noir et Or Une année remplie pour le Noir et Or

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.