Une mention d’honneur pour le projet Co-Vie en Montérégie

C’est avec beaucoup de fierté que l’équipe des services multidisciplinaires, de la recherche et de l’enseignement universitaire du CISSS de la Montérégie-Ouest a remporté la mention d’honneur pour le projet Co-Vie, réadaptation pour la covid longue dans la catégorie Recherche innovation et enseignement lors de la cérémonie des Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux 2024. L’événement a eu lieu le 23 mai dernier en présence du ministre de la Santé, Christian Dubé, du ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, et de la ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger.

La mention d’honneur a été remise à Jenny Laperrière, agente de planification, de programmation et de recherche (APPR), Eve Dulude, APPR, Nathalie Gagnon, APPR, Annik Jobin, conseillère cadre à l’innovation, Hélène Lamalice, directrice des services multidisciplinaires, de la recherche et de l’enseignement universitaire, Jennifer Mascitto, directrice adjointe par intérim des services multidisciplinaires volet qualité et évolution de la pratique, et Stéphanie Larivière, conseillère cadre outils cliniques et gestionnaire responsable de l’équipe Co-Vie.

Le projet Co-Vie est le résultat d’une démarche audacieuse d’innovation centrée sur le besoin des usagers. Malgré la quasi-absence de données à l’époque, l’équipe de la direction des services multidisciplinaire, de la recherche et de l’enseignement multidisciplinaire, à l’aide du chercheur Simon Décary de l’Université de Sherbrooke, a tout de même travaillé avec acharnement pour offrir des soins aux personnes atteintes de COVID longue.

« Nous sommes particulièrement fiers du rayonnement de ce projet qui a vu le jour grâce à l’intelligence collective de toutes les équipes, du travail interdisciplinaire, en plus de la précieuse implication des usagers partenaires. Nous recevons cet honneur avec fierté et humilité en sachant que ce projet de recherche a contribué à améliorer la qualité de vie de centaines d’usagers vulnérables. Je tiens à féliciter tous les membres ayant contribué de près ou de loin à cette réalisation. » Philippe Gribeauval, président-direction général du CISSS de la Montérégie-Ouest.

Rappelons qu’il y a plus de trois ans, en l’espace de quelques mois seulement, une offre de service apaisante et sécurisante s’est développée et matérialisée pour faire face à cette facette cachée de la pandémie. Depuis le début du projet, on compte plus de 675 usagers accompagnés par l’équipe multidisciplinaire du CISSS de la Montérégie-Ouest.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, COVID-19, Fierté régionale, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Avancement des travaux de construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges Avancement des travaux de construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges
Trois institutions de Valleyfield certifiées Engagé pour la biodiversité Trois institutions de Valleyfield certifiées Engagé pour la biodiversité
Horaire des services de santé pour la Fête nationale du Québec Horaire des services de santé pour la Fête nationale du Québec
Plan clinique organisationnel : une vision claire pour l’offre de services en santé Plan clinique organisationnel : une vision claire pour l’offre de services en santé
Nouveau Fonds d’urgence pour les travailleurs issus de l’immigration Nouveau Fonds d’urgence pour les travailleurs issus de l’immigration

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.