Un don majeur pour la Fondation de l’Hôpital du Suroît

La Fondation de l’hôpital du Suroît a reçu le 1er novembre un don majeur de 30 000$ de la part de la Banque Royale du Canada (RBC). Ce généreux don va contribuer « à changer le monde de nos jeunes et leur famille ». Le montant permettra d’aider à la mise en place d’ateliers du programme Équipe qui intervient au niveau de l’information et de la prévention en matière de santé mentale jeunesse.

DLesieur KFavreauOBrien MBeland DPilon et NRondeau 1nov2018 Photo INFOSuroit

Denis Lesieur, chef du programme Santé mentale jeunesse au CISSS de la Montérégie-Ouest; Kathleen Favreau-O’Brien, directrice générale de la Fondation; Michel Béland, VP régional Nord-Ouest pour la Banque RBC; Dominique Pilon, directeur à la Direction des programmes Jeunesse et des activités de santé publique au CISSS de la Montérégie-Ouest; et Dre Nancy Rondeau, membre du conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Après le mot de bienvenue de la directrice générale de la Fondation Kathleen Favreau O’Brien, le vice-président régional secteur Nord-Ouest de la Banque Royale du Canada (RBC) Michel Béland est intervenu lors d’un point de presse à Salaberry-de-Valleyfield pour officialiser le don de 30 000 $ aux bénéfices du programme Équipe, un programme qui cible des parents d’enfants avec des besoins particuliers. Avec ce don, la banque RBC veut aussi faire une différence et aider à changer les choses.

DLesieur et DPlamondon du CISSSMO 1nov2018 photo INFOSuroitComme le mentionnait Dominique Pilon, directeur à la Direction des programmes Jeunesse et des activités de santé publique au CISSS de la Montérégie-Ouest, le programme Équipe est déployé dans la région depuis un certain temps (un peu plus de deux ans). Ce programme de formation de groupes permet aux parents qui ont un ou des enfants avec des troubles de comportement (trouble du spectre de l’autisme, trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité et trouble d’opposition avec provocation, de bénéficier d’un plan de services. Plus  de 2 200 jeunes du Suroît sont aux prises avec des besoins particuliers dans la région du Suroît. Les parents de ces enfants peuvent compter sur une quarantaine d’intervenants pour le soutenir.

Denis Lesieur, chef du programme Santé mentale Jeunesse territoire Vaudreuil-Soulanges, Suroît et Haut-Saint-Laurent du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest a souligné l’importance du programme dans le contexte particulier de la région où il y a une forte augmentation du nombre de demandes d’intervention psychosociale au niveau des problématiques reliées au TDAH et aux troubles de comportement chez l’enfant. L’augmentation du nombre de demandes a eu comme principale conséquence d’accroître les délais avant que les jeunes et leur famille puissent accéder à un premier épisode de services. Délais qui peuvent aller jusqu’à 12 mois, mais qui sont en moyenne de 4 à 6 mois dans la région. M. Lesieur a vanté « l’approche de groupe » du programme Équipe et il a souligné la grande expertise et la bonne collaboration de l’organisme communautaire L’Entraide pour Monoparentales et Familles recomposées du Suroît aux rencontres de groupes. Il a aussi mentionné la collaboration d’étudiants en Techniques d’Éducation à l’enfance du Collège de Valleyfield pour donner un peu de répit aux parents durant les rencontres de groupes. Ces étudiants collaborent eux aussi au succès du programme Équipe.

L’apport financier de la banque RBC servira entre autres, à bonifier les outils transmis aux familles et à offrir un service de garde durant les périodes de rencontre avec les parents. Soulignons que les rencontres de groupes se déroulent pendant 9 à 10 semaines. Chacun des groupes peut accueillir entre 20 et 30 parents qui sont encouragés à formuler des solutions à la suite d’erreurs de comportements dans la dynamique parent-enfant.

Au nom de la Fondation de l’hôpital du Suroît, Nancy Rondeau médecin urgentologue dans le Suroît depuis une quinzaine d’années et membre du conseil d’administration de la Fondation
a remercié chaleureusement la Banque Royale du Canada pour cette contribution aux bénéfices de jeunes et de familles de la région.exemplaire dédiée à nos jeunes et leur famille.

Pour faire un don ou en savoir plus sur l’organisme, visitez le site fondationhds.ca


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Stationnement de nuit en hiver, parfois permis à Valleyfield Stationnement de nuit en hiver, parfois permis à Valleyfield
Don majeur de Desjardins en appui à la Fondation de l’Hôpital du Suroît Don majeur de Desjardins en appui à la Fondation de l’Hôpital du Suroît
2 lancements pour le nouveau livre de Marcel Labelle sur le photographe Élie Gendron 2 lancements pour le nouveau livre de Marcel Labelle sur le photographe Élie Gendron
Encore plusieurs citrouilles à sauver : autre activité avec le PRAQ Encore plusieurs citrouilles à sauver : autre activité avec le PRAQ
Mouvement des femmes : Françoise David en conférence à La Factrie Mouvement des femmes : Françoise David en conférence à La Factrie

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.