Transport en commun – Mercier demeure avec le CIT du Haut-Saint-Laurent

Autobus-Dufresne-CITHSL-Photo-courtoisie-site-web-Autobus-Dufresne-publiee-par-INFOSuroit_com(Adèle Major) – Bonne nouvelle en matière de transport en commun, Ville Mercier s’est entendue avec les membres du Conseil intermunicipal de transport (CIT) du Haut-Saint-Laurent pour rester dans cette organisation plutôt que de joindre les rangs du CITSO.

La nouvelle entente donnera à Mercier un plus grand pouvoir décisionnel qu’auparavant, en plus de permettre à chaque ville de payer la note proportionnellement à sa population.

Depuis juillet 2010, l’ancien conseil municipal de Ville Mercier espérait rejoindre les rangs du Conseil intermunicipal de transport du Sud-Ouest (CITSO). En 2012, les élus de Mercier avaient même demandé officiellement au ministère des Transports du Québec (MTQ) d’être exclu du CIT du Haut-Saint-Laurent pour pouvoir rejoindre le CITSO. À l’époque Mercier estimait que le service offert ne convenait plus aux besoins des citoyens utilisateurs de la Ville, principalement à cause des corridors, des arrêts d’autobus ainsi que des destinations privilégiés par le CITHSL. De plus, Ville Mercier critiquait tout particulièrement la technique de calcul de la quote-part. En effet, cette méthode faisait en sorte que Mercier payait 50 % de la facture, malgré le fait qu’elle ne possédait que 12 % des voix au sein du conseil.

Selon Mme Lise Michaud, la mairesse de Mercier depuis novembre dernier, c’est la venue de nouveaux élus parmi le Conseil intermunicipal de transport, à la suite des élections municipales, qui a changé la donne. Les municipalités en sont venues à un consensus pour que chacune d’elles paie au prorata de ses habitants et qu’elles aient toutes un pouvoir de décision proportionnel à leur population. Mercier aura donc 45,8 % des voix et paiera également ce pourcentage de la facture du CITHSL.

Malgré tout, ce n’est pas cette année que les usagers verront des changements dans les circuits d’autobus. Le contrat entre le CIT du Haut-Saint-Laurent et les autobus Dufresne vient à terme le 31 décembre prochain. D’autres décisions seront donc à prendre au début de l’année 2015.

Rappelons que le CIT du Haut-Saint-Laurent a été créé par décret en décembre 1984. Ce service de transport en commun par autobus dessert les municipalités de la MRC du Haut-Saint-Laurent depuis Huntingdon vers Montréal en passant notamment par Sainte-Martine (MRC de Beauharnois-Salaberry) et Mercier (MRC de Roussillon).

—–

Sur le même sujet, vous pouvez ire ou relire :

_____________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires/Finance, Beauharnois-Salaberry, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Transport Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La Montérégie présente au Forum national de l’action climatique La Montérégie présente au Forum national de l’action climatique
Report du concours Coups de coeur à Mercier Report du concours Coups de coeur à Mercier
Sainte-Martine rassurante face à la démission de plusieurs pompiers Sainte-Martine rassurante face à la démission de plusieurs pompiers
Cours à distance et accès Internet haute vitesse Cours à distance et accès Internet haute vitesse
COVID-19 : de nouvelles mesures en place à la Ville de Mercier COVID-19 : de nouvelles mesures en place à la Ville de Mercier

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.