Assainissement des eaux à Ste-Barbe – Projet complété à 75%

Projet-assainissement-eaux-Sainte-Barbe-Jean_Noel_Cote_Louise_Lebrun-et-Stephane_Billette-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Le projet d’assainissement des eaux de la Municipalité de Sainte-Barbe est sur le point d’être considéré comme étant à terme. Un peu plus de 75 % des travaux seraient d’ailleurs réalisés. Autre bonne nouvelle, le projet a été accepté au Programme d’Infrastructures Québec-Municipalité (PIQM) par le Gouvernement du Québec. C’est ce qui a été annoncé aujourd’hui (23 septembre) par Jean-Noël Côté de l’entreprise EXP, la mairesse Louise Lebrun et le député libéral d’Huntingdon Stéphane Billette.

Le projet d’assainissement sera donc financé par le programme gouvernemental à plus de 80 %, la subvention étant de 24 471 010 $. Rappelons que le coût total estimé du projet est évalué à 32 960 000 $. Mentionnons que le Ministère des Transports du Québec investira 550 000 $ alors que 610 000 $ proviendront des taxes d’accises. La Municipalité de Sainte-Barbe financera pour sa part 7 400 000 $.

Respect de l’échéancier

Projet-assainissement-eaux-Sainte-Barbe-photos-INFOSuroit_comLes représentants des médias ont eu droit à une visite des différents chantiers du projet afin de constater l’ampleur et l’avancement des travaux. Monsieur Côté en a profité pour expliquer les différentes étapes du projet d’assainissement. Il a d’abord précisé que, pour permettre une réduction et un meilleur contrôle des coûts, d’engendrer le plus de retombées locales et de raccourcir l’échéancier, le projet a été morcelé en 6 lots distincts.

Les lots 1 et 2, qui se trouvent à être respectivement en direction de Saint-Anicet sur la Route 132 et sur le Chemin du Bord de l’eau, sont complétés à 100 %, sauf pour ce qui est des travaux de pavage et de pelouse. Pour ce qui est du lot 3, en plein noyau villageois, il est terminé à 60 % et devrait être complété en novembre prochain. Le lot 4, soit l’usine d’épuration, va bon train et est entamé à 70 %. Pour ce qui est du lot 6, la prise d’eau, le tout devrait être complété dans deux semaines, alors que 60 % des travaux sont terminés.

Projet-assainissement-eaux-Sainte-Barbe-usine-filtration-photos-INFOSuroit_comC’est le lot 5, soit l’usine de filtration, qui cause un peu plus de fil à retordre en raison des approbations qui sont plus longues à être accordées. L’objectif de la Municipalité de Sainte-Barbe de mener à terme les travaux pour la fin de l’année 2013 sera donc respecté sauf en ce qui a trait à ce dernier point qui forcera la fin officielle du projet d’assainissement des eaux au printemps 2014. Monsieur Côté a ajouté que, s’il n’y a pas de contraintes majeures, le budget autorisé sera aussi respecté.

Mentionnons que les différentes personnes oeuvrant sur le projet ont dû jongler avec les nombreux jours de pluie qui ont amené leurs lots de problématiques à bons nombres de personnes dans la région, la très mauvaise qualité des sols, les problèmes de circulation en raison de la petitesse des rues de la municipalité et les très longs délais d’approbation des plans.

Raccordement en novembre prochain

Les citoyens de la Municipalité de Sainte-Barbe pourront donc se raccorder aux réseaux dès la fin du mois de novembre. Il est important de rappeler que l’eau potable ne sera toutefois pas disponible avant la fin du mois de février 2014. L’objectif fixé par la ville est que l’ensemble des résidences soit raccordé aux réseaux pour le début de l’été prochain. Prenez note qu’il en coûtera 645 $ de plus par année par propriétaire. Pour ce qui est des coûts de raccordement aux réseaux, il est difficile de donner des chiffres exacts puisqu’il s’agit de cas par cas.

Pas d’inquiétude au sujet des MRF

En raison de la situation qui en dérange plus d’un ces derniers temps sur le territoire de la MRC du Haut-Saint-Laurent, INFOSuroit.com a questionné les représentants sur place au sujet de l’épandage de matières résiduelles fertilisantes (MRF) sur les terres agricoles. Jean-Noël Côté a répondu qu’il n’y avait pas de craintes à avoir à ce niveau.

« La station d’épuration en est une de type étangs aérés. Elle s’auto nettoie grâce aux trois souffleurs qui vont envoyer de l’air dans les aérateurs pour envoyer de l’oxygène dans les bassins, ce qui va nourrir les bactéries qui vont se manger entre elles. Ce type d’usine d’épuration ne produit pas de boues », a commenté le vice-président d’EXP.

_________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Environnement, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le pont Larocque fermé complètement entre 8 et 16h le 22 février Le pont Larocque fermé complètement entre 8 et 16h le 22 février
Conférence au profit du projet La récolte des tisserands du CFP de la Pointe-du-Lac Conférence au profit du projet La récolte des tisserands du CFP de la Pointe-du-Lac
Subvention Québec ami des aînés : le CAAPA reprend du service Subvention Québec ami des aînés : le CAAPA reprend du service
Emploi d’inspecteur au Service de l’urbanisme et des permis Emploi d’inspecteur au Service de l’urbanisme et des permis
Avis d’ébullition en vigueur dans les secteurs est et centre de la Ville de Beauharnois Avis d’ébullition en vigueur dans les secteurs est et centre de la Ville de Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.