Restauration des clochers de la basilique-cathédrale Sainte-Cécile

Le député de Beauharnois, M. Claude Reid, annonce au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, qu’une somme de 311 500 $ sera versée pour la restauration de la maçonnerie des clochers à la basilique-cathédrale Sainte-Cécile de Salaberry-de-Valleyfield laquelle est citée en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

La somme consentie fait partie de l’enveloppe totale de 15  millions de dollars du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, annoncée récemment par la ministre de la Culture et des Communications pour l’année 2021-2022.

« La basilique-cathédrale Sainte-Cécile est un joyau historique pour toute notre communauté, et il est important d’en assurer sa préservation. Les conséquences du drame de décembre 2002 sont encore apparentes et l’équipe de la Fabrique de Sainte- Cécile travaille sans relâche à boucler la restauration des clochers. Je suis donc très fier de participer encore cette année au parachèvement de ce projet », mentionne Claude Reid, député de Beauharnois

Protection, transmission et mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux

Sur l’ensemble du territoire québécois, 73 projets seront réalisés grâce à ce montant. Rappelons que le Programme permet de financer jusqu’à 80 % des coûts des projets ayant préalablement fait l’objet d’un processus de sélection rigoureux du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

« Afin de rappeler notre passé et de nourrir notre mémoire, nous devons protéger ce patrimoine qui constitue un outil de connaissances privilégié sur l’histoire du Québec. Ce patrimoine n’est pas seulement religieux, il est aussi culturel et social. En effet, les lieux de culte ont joué et jouent encore aujourd’hui un rôle majeur en matière de cohésion sociale et les citoyens s’y retrouvent pour des activités non seulement religieuses, mais également communautaires et très souvent culturelles. Notre patrimoine religieux est constitué de magnifiques témoignages de notre passé. Les Québécoises et les Québécois éprouvent pour cet héritage une légitime fierté et c’est pourquoi notre gouvernement s’est fait un devoir de le sauvegarder et de le faire connaître », termine Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.

En finançant la restauration et la requalification de bâtiments à caractère religieux qui sont propres à l’identité québécoise, le gouvernement du Québec préserve un précieux héritage qui fait la fierté des citoyennes et citoyens et qui contribue à la beauté des villages.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Pelican International organise un 5 à 7 de l’emploi Pelican International organise un 5 à 7 de l’emploi
Un appui de 330 000 $ au Pôle d’économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Un appui de 330 000 $ au Pôle d’économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent
Emploi : surveillant(e) d’activités recherché(e) à Valleyfield Emploi : surveillant(e) d’activités recherché(e) à Valleyfield
Lancement du livre Acier et Mortier par le MUSO Lancement du livre Acier et Mortier par le MUSO
La Ville de Salaberry-de-Valleyfield recrute La Ville de Salaberry-de-Valleyfield recrute

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.