Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Relais pour la vie de Valleyfield : source d’espoir depuis 10 ans

M_Bonhomme-D_Roy-D_Lapointe-et-J_Levesque-Relais-pour-la-vie-Valleyfield-Photo-INFOSuroit_com

Martin Bonhomme, président du comité organisateur, Dominic Roy, directeur régional de la SCC, Denis Lapointe, maire et ambassadeur du Relais et Jonathan Lévesque, agent de développement pour la SCC

(Marie-Ève Rochefort) – C’est sous le signe de l’espoir, mais également de la nouveauté, qu’ont été dévoilés les détails entourant la 10e édition du Relais pour la vie de Salaberry-de-Valleyfield, lequel aura lieu dans la nuit du 4 au 5 juin.

Ayant pour objectif d’amasser 150 000 $ l’événement proposera notamment un nouvel horaire, un parcours repensé, un plan d’animation plus diversifié ainsi qu’un grand souper pour tous.

Empreinte d’émotions surtout grâce au témoignage poignant du journaliste Steve Sauvé, survivant d’une leucémie, la conférence de presse de la Société canadienne du cancer (SCC), bureau régional du Sud-Ouest, tenue plus tôt aujourd’hui (18 février) au chalet du parc Delpha-Sauvé, permettra sans aucun doute de recruter les 60 équipes espérées.

Un grand lot de nouveautés

Ce qui distingue particulièrement la 10e édition de cet événement rassembleur, c’est la grande quantité de nouveautés qui meubleront sa programmation. On peut d’abord penser à l’horaire qui sera devancé, lequel débutera à 17 h plutôt qu’à 19 h, à la demande des participants. Pour ce qui est du plan d’animation, il a été revu pour être plus dynamique et le parcours a été modifié pour abonder dans le même sens.

«  La scène sera plus vivante avec une présence plus dynamique grâce à un plus grand nombre d’invités. On aura plus d’activités tout au long de la nuit avec le zumba et le yoga. On bonifie le tout avec des activités pour tous les goûts comme du karaoké, du soccer, un rallye et même un miniput nocturne. On a aussi modifié le parcours pour qu’il passe directement devant la rotonde de façon à ce que tous les marcheurs puissent mieux profiter de la scène », a commenté Martin Bonhomme, président du comité organisateur du Relais pour la vie de Salaberry-de-Valleyfield.

Un souper sera également ouvert à tous le 4 juin prochain, de 17 h 30 à 21 h au Club nautique. Des billets seront vendus au coût de 10 $ en prévente et au prix de 12 $ à la porte.

Des porteurs d’espoirs

Steve-Sauve-Relais-pour-la-vie-Valleyfield-2016-Photo-INFOSuroit_com

Le journaliste Steve Sauvé a offert un témoignage bouleversant, mais empreint d’espoir.

Bien que le cancer soit une maladie dévastatrice, il est important pour les victimes et leurs proches de toujours voir la lueur au bout du tunnel. C’est pourquoi la Société canadienne du cancer vous propose de devenir des porteurs d’espoir. L’organisation du Relais pour la vie de Salaberry-de-Valleyfield a d’ailleurs désigné quelques personnalités qui seront des sources d’espoirs cette année.

D’abord, le comité a présenté ceux qui agiront à titre d’ambassadeurs officiels pour l’édition 2016 de l’événement, soit le maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, et la capitaine émérite de l’équipe Les Marguerites, Maryse Beaudoin. Par ailleurs, celui qui portera le titre de président d’honneur du Relais pour la vie campivallensien est le Dr Michel Martin, chirurgien retraité de l’Hôpital du Suroît.

Enfin, les survivants sont tous de grandes sources de courage et d’espoir et le journaliste Steve Sauvé l’aura prouvé avec émotions alors qu’il a expliqué comment il était passé au travers d’une leucémie.

M_Bonhomme-I_Blondin_Leduc-C_Blondin-E_Pelletier-et-J_Levesque-Relais-pour-la-vie-Valleyfield-Photo-INFOSuroit_com

Les membres de l’équipe Les Lucioles sont entourés de Martin Bonhomme et de Jonathan Lévesque

« Pour moi, le Relais pour la vie, c’est l’espoir qu’un jour, les enfants de mes enfants vont dire que dans le temps de grand-papa, les gens mourraient du cancer, mais plus maintenant. Un jour on va se rappeler du cancer au passé. Je pense qu’il est important de donner de l’espoir aux gens qui combattent la maladie parce que quand tu as l’espoir de guérir, d’après moi il y a un 25 % de fait », a-t-il commenté.

Lors de la conférence de presse, le comité organisateur a aussi présenté la famille qui a remporté le concours VIP, lequel proposait aux participants de s’inscrire plus tôt. Une autre belle preuve d’espoir a illuminé la salle alors que l’une des membres de l’équipe, Chantal Blondin, vient tout juste de remporter sa bataille contre un cancer du poumon. Elle était accompagnée de sa fille, Isabelle Blondin Leduc et d’un ami, Éric Pelletier.
__

Les objectifs pour le Relais pour la vie Salaberry-de-Valleyfield 2016 :

  • 150 000 $
  • 60 équipes (soit 600 participants)
  • Plus de 100 survivants
  • 130 bénévoles
  • Au moins 3 200 luminaires
  • Obtenir la certification Relais-Santé
  • Demeurer le Relais pour la vie le plus vert du Québec

______________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouvelle autopompe pour la Ville de Salaberry-de-Valleyfield Nouvelle autopompe pour la Ville de Salaberry-de-Valleyfield
Denis Lapointe confirme qu’il quittera la politique municipale Denis Lapointe confirme qu’il quittera la politique municipale
Rodéo international Valleyfield : Expérience spectateurs bonifiée Rodéo international Valleyfield : Expérience spectateurs bonifiée
Dîner entre ciel et terre : quelques envolées encore disponibles Dîner entre ciel et terre : quelques envolées encore disponibles

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.