Nouvelle exposition à la Pte-du-Buisson : La mémoire de l’eau

coupe-du-ruban-Exposition-Memoire-de-l-eau-Pointe-du-Buisson-Musee-archeologie-Photo-INFOSuroit_comLe 14 mai en soirée à la Pointe-du-Buisson sur les rives du lac Saint-Louis à Beauharnois, la direction du Musée québécois d’archéologie levait le voile sur La mémoire de l’eau, la nouvelle exposition qui met en vedette des oeuvres de l’artiste-peintre Daniel Gautier.

Dès le 1er juin, les arts visuels prendront officiellement résidence à Pointe-du-Buisson au côté de la science. Ainsi, le Musée québécois d’archéologie sera en mesure de faire découvrir la grande aventure de l’histoire humaine, du passage du temps, et des transformations majeures du fleuve Saint-Laurent grâce au parcours chronologique soutenu par les œuvres de l’artiste Daniel Gautier.

Pour le vernissage du 14 mai, partenaires, intervenants du milieu culturel, archéologues, amis du Musée québécois d’archéologie et de la Pointe-du-Buisson s’étaient donné rendez-vous pour en apprendre plus sur cette nouvelle exposition temporaire qui sera en vedette jusqu’au 31 octobre prochain.

Parmi les personnes qui sont intervenues lors du point de presse, mardi, il y avait le maire de la Ville de Beauharnois Claude Haineault, l’ex-présidente du conseil d’administration de la Caisse populaire de Beauharnois Angélique Jacques, la nouvelle directrice générale de la Pointe-du-Buissson Caroline Nantel et l’artiste-peintre Daniel Gautier.

Expo-Memoire-de-l-eau-Pointe-du-Buisson-musee-archeologie-a-Beauharnois-Montage-Photos-INFOSuroit_comCe dernier a expliqué ce qui a dirigé sa démarche artistique :

« L’intérêt de joindre l’art à une discipline scientifique m’a toujours passionné. Cette fusion de l’art et de l’archéologie permet d’apporter une lecture du temps présent, tout en faisant ressurgir la mémoire du passé de notre région. L’eau est, depuis toujours, une richesse essentielle à la vie, trop souvent soumise aux erreurs humaines, ce qui entraine nécessairement une certaine fragilité du milieu. »

La nouvelle exposition La mémoire de l’eau est en quelque sorte un carrefour où l’histoire humaine nous est présentée sous un autre angle. La directrice générale du Musée québécois d’archéologie Caroline Nantel a souligné que « Ce qui nous est ici proposé emprunte un point de vue non traditionnel, un point de vue où les éléments poétiques, géographiques, scientifiques ou technologiques se mêlent et s’entremêlent ».

Outre la Ville de Beauharnois et la Desjardins, Mme Nantel a pris le temps de remercier les autres précieux partenaires, dont la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, ainsi que les archéologues associé.

Pointe-du-Buisson-Musee-quebecois-archeologie-a-Beauharnois-14-mai-2013-Photo-INFOSuroit_comLe Musée québécois d’archéologie de la Pointe-du-Buisson poursuit une large mission de conservation, de diffusion, de promotion et de préservation du patrimoine culturel. C’est un lieu vivant d’échanges, de savoirs et de référence qui permet l’avancement des connaissances scientifiques, plus particulièrement de l’archéologie. Le Musée, de par sa collection, son site unique sur les rives du lac Saint-Louis dans le secteur de Melocheville, ses expositions, ses différents programmes éducatifs et sa volonté de conservation est aussi porteur du rayonnement du patrimoine culturel de la région.

Pour en savoir sur l’exposition La mémoire de l’eau et sur toutes les activités à la Pointe-du-Buissson, visitez le site Internet de la Pointe-du-Buisson/Musée québécois d’archéologie.

________________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Culture, Éducation, Nouvelles générales, Tourisme Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Galerie Marie et Pierre Dionne : Sonia Isabelle présente Unicité Galerie Marie et Pierre Dionne : Sonia Isabelle présente Unicité
Les gouvernements s’unissent pour l’agrandissement du port de Valleyfield Les gouvernements s’unissent pour l’agrandissement du port de Valleyfield
Le sculpteur Georges Henri Tardif remporte le Prix Reynald-Piché 2019 Le sculpteur Georges Henri Tardif remporte le Prix Reynald-Piché 2019
Le musée de la Pointe-du-Buisson dit au revoir à la présidente de son CA Le musée de la Pointe-du-Buisson dit au revoir à la présidente de son CA
Lutte contre le cancer : Mission accomplie pour les Relais pour la vie Lutte contre le cancer : Mission accomplie pour les Relais pour la vie

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.