Le ministre Dubé cherche à alléger la pression sur les hôpitaux du CISSSMO

Comme le rapportait La Presse dans un article paru le 23 mars, le ministre de la Santé, Christian Dubé, cherche à trouver des solutions structurantes afin de pallier le manque important de personnel dans les hôpitaux de la région, notamment en redirigeant potentiellement les ambulances vers l’hôpital du Lakeshore à Montréal. Le ministre était en visite dans des établissements du CISSS de la Montérégie-Ouest le 22 mars, incluant l’Hôpital Anna-Laberge et l’Hôpital du Suroît, pour y rencontrer les membres du personnel.

Photo gracieuseté du cabinet du Ministère de la Santé et des Services sociaux

La pénurie de main-d’oeuvre dans le système de la santé, et plus précisément au sein du CISSS de la Montérégie-Ouest, est un problème qui ne date pas d’hier, mais, comme pour bien des secteurs, qui a été exacerbé durant la pandémie. Le CISSSMO dénombre un manque de plus de 500 infirmières pour pallier aux besoins, alors que le Syndicat des professionnelles en soins de l’ouest de la Montérégie rapporte que les hôpitaux de Salaberry-de-Valleyfield et Châteauguay fonctionnent avec 50 % des professionnels nécessaires, tant aux urgences que sur les étages. Le Syndicat est par ailleurs inquiet de devoir couper des services à la population si la pénurie de main-d’oeuvre ne se résorbe pas.

La situation a atteint un point de rupture avec la combinaison de plusieurs facteurs qui ont affecté la confiance des employés du CISSSMO envers la direction. Dans les derniers mois, six médecins ont rédigé un manifeste dénonçant la gestion problématique au sein de l’organisation, la directrice des services professionnels du CISSS a démissionné et, plus récemment, les infirmières des urgences de l’hôpital Anna-Laberge ont fait un sit-in pour dénoncer le manque de personnel.

En mode solution

La visite du ministre Dubé est porteuse d’espoir pour le personnel du CISSS de la Montérégie-Ouest. Ce dernier a pris le temps de noter les insatisfactions et les demandes des professionnels qu’il a rencontrés et compte plancher sur des solutions qui pourront s’implanter à court terme dans la région.

Le ministre de la Santé Christian Dubé (à gauche) et le député de Beauharnois Claude Reid. (Photo gracieuseté du cabinet du Ministère de la Santé et des Services sociaux)

Le député de Beauharnois, Claude Reid, a accompagné M. Dubé lors de sa visite au département de médecine du 8e étage et au nouveau complexe temporaire de l’Hôpital du Suroît :

« Je tiens d’abord à remercier le ministre d’avoir pris le temps de venir constater la situation qui prévaut actuellement à l’Hôpital du Suroît. Nous avons des défis importants à relever pour assurer des soins de proximité et de qualité à notre population. C’est en travaillant ensemble collectivement que nous réussirons. Par ailleurs, je tiens à remercier tout le personnel pour l’accueil chaleureux », a mentionné M. Reid.

Par ailleurs, une équipe du ministère de la Santé étant responsable de soumettre un diagnostic sur les urgences les plus critiques du Québec se rendra également sur le terrain. M. Dubé a de plus indiqué qu’il visitera à nouveau les installations du CISSS de la Montérégie-Ouest dans les prochaines semaines afin de constater les changements ont été apportés pour améliorer la situation.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Clinique mobile de dépistage à Mercier les 15 et 16 avril Clinique mobile de dépistage à Mercier les 15 et 16 avril
Cliniques de dépistage à Candiac, Les Cèdres, Beauharnois et Mercier Cliniques de dépistage à Candiac, Les Cèdres, Beauharnois et Mercier
Clinique mobile de dépistage à Mercier le 9 avril Clinique mobile de dépistage à Mercier le 9 avril
La coalition Sauvons le Centre mère-enfant réclame la mise sous tutelle du CISSSMO La coalition Sauvons le Centre mère-enfant réclame la mise sous tutelle du CISSSMO
Le CISSSMO déplace des services d’obstétrique à l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal Le CISSSMO déplace des services d’obstétrique à l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.