La MRC du Haut-Saint-Laurent lance sa Politique familiale

Lancement-politique-familiale-et-des-aines-MRC-Haut_Saint_Laurent-comite-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – C’est lors d’un 5 à 7 tenu le 16 octobre dernier à la salle culturelle Alfred-Langevin de Huntingdon qu’a officiellement été lancée la politique familiale municipale et démarche municipalité amie des aînés (MADA) de la MRC du Haut-Saint-Laurent. Cette dernière renferme une foule d’actions jugées prioritaires dans divers champs d’intervention tels que le transport, l’habitation, la participation citoyenne et les saines habitudes de vie. Un plan d’action triennal a aussi été pensé afin de permettre la réalisation des idées proposées par le comité derrière la création de cette politique.

Contribuer à l’épanouissement de la population

Anick_Lacroix-Lancement-politique-familiale-et-des-aines-MRC-Haut-Saint-Laurent-comite-photo-INFOSuroit_comC’est en janvier 2007 que la MRC du Haut-Saint-Laurent a commencé à se pencher sur l’adoption future d’une politique familiale, mais il aura fallu attendre l’année 2012 pour assister à la création du comité famille, lequel a été mandaté pour mener à terme le projet. Au courant de la présente année, des sondages ainsi qu’une grande assemblée de consultation publique ont permis de rassembler les éléments nécessaires à l’élaboration de la politique, laquelle a officiellement été lancée hier.

« Pour moi, ça correspond à un intérêt des élus de faire de la région un endroit où c’est agréable pour les familles de vivre. Si j’ai un souhait pour la politique familiale, c’est que les gens s’y intéressent et prennent plaisir à s’impliquer, qu’elle donne des actions concrètes, en entraîne d’autres et qu’elle donne le goût aux jeunes familles de s’investir », a commenté Anick Lacroix, agente des communications à la MRC du Haut-Saint-Laurent venue expliquer en quoi cette politique viendra changer sa vie de résidente de Huntingdon.

Pour l’élaboration de ce projet, le comité famille s’est intéressé aux préoccupations des résidents du secteur, mais également aux réalités du territoire. En effet, la MRC du Haut-Saint-Laurent comptait 21 540 habitants en janvier dernier, dont 6 280 familles. Selon les chiffres de l’institut de la statistique Québec, la population de 15 à 64 ans devrait diminuer de 6,8 % d’ici 2021 alors que la part des 45 ans devrait atteindre 50 %. D’autres parts, 17,7 % des familles avaient un taux de faible revenu en 2011 comparativement à 7,2 % pour la Montérégie. Le taux de chômage était également plus élevé dans la MRC du Haut-Saint-Laurent (8,7 % contre 7 %).

Des actions prioritaires

Au courant de la dernière année, le Comité famille s’est affairé à identifier les besoins des familles et des aînés du territoire dans le but de proposer des actions visant à faciliter leur développement et leur épanouissement. Même si la Politique familiale municipale et démarche municipalité amie des aînés a été déposée, son travail n’est pas encore terminé puisque le comité devra assurer le suivi du plan d’action et ajuster certaines actions dépendamment de l’évolution de la société.

La politique est donc modelée selon 9 champs d’intervention :

  • Administration publique;
  • Communication/information;
  • Transport;
  • Habitation;
  • Loisir et culture;
  • Participation citoyenne;
  • Offre commerciale;
  • Environnement;
  • Saines habitudes de vie et sécurité publique.
Louise_Lebrun-vin-d_amitie-lancement-politique-familiale-et-des-aines-MRC-Haut_Saint-Laurent-photo-INFOSuroit_com

La mairesse de Sainte-Barbe, Louise Lebrun, procédant au vin d’amitié

Chaque champ d’intervention propose un minimum de trois actions prioritaires. On peut notamment penser à la création d’un espace destiné aux événements et actualités de la MRC du Haut-Saint-Laurent dans les bulletins municipaux des 13 villes du territoire, à l’augmentation de l’accès au transport collectif, à la création de logements sociaux pour les familles et les aînés autonomes, à l’embauche d’un coordonnateur des loisirs, à la proposition de récupérateurs d’eau de pluie pour les résidents, à l’augmentation de l’accessibilité des aliments sains lors de grands événements, à la refonte du site Web de la MRC et la mise en place d’une campagne de sensibilisation et de promotion de l’achat local.

Vous retrouverez l’intégralité de la Politique familiale municipale et démarche municipalité amie des aînés sur le site Internet de la MRC du Haut-Saint-Laurent, mais également dans ses bureaux (10, rue King, bureau 400, Huntingdon) en formulant une demande pour en obtenir une copie papier.

____________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Sainte-Martine : un musée à ciel ouvert au coeur du Parc régional Sainte-Martine : un musée à ciel ouvert au coeur du Parc régional
Le CISSSMO met en valeur des attraits de la région pour recruter des médecins Le CISSSMO met en valeur des attraits de la région pour recruter des médecins
Salaberry-de-Valleyfield : destination nautique et un des trésors du Parc régional Salaberry-de-Valleyfield : destination nautique et un des trésors du Parc régional
Mobilisation pour sauver OVPAC et soutenir les personnes atteintes de cancer Mobilisation pour sauver OVPAC et soutenir les personnes atteintes de cancer
Une motion de félicitations pour le maire de L’Île-Cadieux Daniel Martel Une motion de félicitations pour le maire de L’Île-Cadieux Daniel Martel

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.