La GRC de Valleyfield et la SQ saisissent 10,8 millions de cigarettes et arrêtent 9 contrebandiers dans la région

Du 25 janvier au 2 février dernier, dans le cadre d’opérations conjointes de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) de Valleyfield et de la Sûreté du Québec les policiers ont mis la main sur l’équivalent de 20% de la quantité totale de cigarettes saisies l’an dernier dans notre région!

La valeur sur le marché est de 1,2 millions de dollars. En détail, c’est plus de 31 300 cartouches de cigarettes, 4 557 kg de tabac, 9 véhicules et 2 remorques fermées qui ont été saisis.

C’est la vigilance de citoyens qui a fait en sorte que ces opérations donnent des résultats aussi concluants. À cet effet, la Gendarmerie royale du Canada invite la population à continuer de transmettre des informations sur des activités suspectes en communiquant avec les enquêteurs du Bureau de Valleyfield au 450-377-3223. Tout renseignement sera traité confidentiellement.

Jeudi, la GRC signalait que le trafic de cigarettes de contrebande en provenance des États-Unis avait augmenté de 400 % au Québec en 2010, surtout à cause du déménagement du poste frontalier de Cornwall.

Un déménagement qui profite aux contrebandiers !


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Consultation pour l’élaboration du PRMHH de Vaudreuil-Soulanges Consultation pour l’élaboration du PRMHH de Vaudreuil-Soulanges
Châteauguay s’implique pour la sauvegarde des pollinisateurs Châteauguay s’implique pour la sauvegarde des pollinisateurs
Sécurité nautique : Opération Alcool Zéro Sécurité nautique : Opération Alcool Zéro
Surplus de carton ramassés entre les 6 et 16 juillet Surplus de carton ramassés entre les 6 et 16 juillet
Sureté du Québec : Nouveau directeur au Centre de Valleyfield Sureté du Québec : Nouveau directeur au Centre de Valleyfield

Une réponse à "La GRC de Valleyfield et la SQ saisissent 10,8 millions de cigarettes et arrêtent 9 contrebandiers dans la région"

  1. Il y a les contrebandiers et les consommateurs : pas de consommateurs, pas de contrebandiers. En plus, des cigarettes de qualités encore pires que les cigarettes commerciale. Non seulement nous perdons des taxes, mais payons aussi pour les soins médicaux relatifs à la consommation de produits de troisième ordre.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.