La campagne Un vélo, un sourire fait bouger les jeunes à Beauharnois

Les partenaires du projet Un vélo, un sourire lancent une campagne de financement qui permettra d’acquérir le matériel nécessaire pour remplir leur mission visant à promouvoir l’activité physique par la pratique du vélo et à favoriser les saines habitudes de vie chez les jeunes.

L’initiative Un vélo, un sourire est mené, entre autres, par Lyne Valade, directrice de l’école Saint-Paul, les représentants d’une équipe du 1000KM du Grand Défi Pierre Lavoie, Suzie Vranderick, du CSSVT, Robert Byette, administrateur pour l’Équipe vélo Patriotes 1838, André Charlebois, initiateur du projet, et Bruno Dagenais, enseignant en éducation physique à l’école Jésus-Marie.

C’est en 2019, grâce au programme de parrainage par des équipes du 1000 KM et de La Boucle du Grand Défi Pierre Lavoie ainsi qu’à différents soutiens financiers régionaux qu’est né Un vélo, un sourire : un projet ayant pour objectif de donner la chance aux enfants de tous les milieux de s’initier aux plaisirs du vélo durant les cours d’éducation physique.

Un projet d’ampleur

Grâce au dynamisme de Lyne Valade, directrice de l’école Saint-Paul de Beauharnois, et à l’implication d’André Charlebois, fondateur de l’Équipe vélo Patriotes 1838 et enseignant en éducation physique à la retraite, l’initiative a pris de l’ampleur au cours des dernières années et s’est ainsi déployée dans d’autres milieux scolaires.

« On connaît tous les bienfaits de l’activité physique sur la santé mentale. C’était important pour moi de trouver une manière de m’impliquer auprès de cette jeunesse, pour l’aider à découvrir ce sport accessible et aux multiples bienfaits », précise André Charlebois, initiateur du projet.

Campagne de financement

Un vélo, un sourire se développe en collaboration avec le Centre de la petite enfance (CPE) Bobino et quatre écoles primaires (Saint-Paul, Jésus-Marie, Notre-Dame-de-la-Paix et Saint-Eugène) du Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands (CSSVT), tous situés à Beauharnois. Les projets se font grandissants, mais les soutiens financiers manquent à l’appel.

« Le CSSVT est fier de participer aux objectifs du projet Un vélo un sourire, dont les retombées bénéfiques sont tangibles dans nos milieux, ajoute Suzie Vranderick, directrice générale adjointe à la réussite du CSSVT. Au nom de notre communauté scolaire : Merci à tous les collaborateurs financiers qui se joindront au mouvement. »

En mettant en place une campagne de financement, les partenaires souhaitent ainsi procéder à l’achat de vélos supplémentaires, de pièces d’entretien, d’équipements de protection individuelle, de conteneurs pour l’entreposage et de remorques pour déplacer les vélos d’une école à l’autre; des acquisitions dont les frais s’élèvent à plus de 50 000 $.

À cet effet, un plan de commandites avec différentes opportunités de visibilité est actuellement déployé pour les entreprises et individus désirant contribuer au développement du projet qui permettra d’initier cette année plus de 1 200 enfants du territoire aux joies du vélo.

« Ces partenariats sont essentiels à la longévité du projet, mentionne André Charlebois. C’est en unissant nos forces que nous arriverons à motiver les jeunes générations à réserver une place de choix pour l’activité physique dans leur quotidien. »

Un projet écologique

En plus de promouvoir l’activité physique par la découverte du vélo, puis de développer les activités motrices des jeunes, Un vélo, un sourire a pour objectif de favoriser le transport actif afin de s’inscrire dans la vision écologique du déplacement durable de la Ville de Beauharnois et d’appuyer la candidature de la Ville de Beauharnois à la certification vélo sympathique de Vélo Québec. À cet effet, la Ville de Beauharnois et les partenaires sont en pourparlers afin de définir la nature de leurs collaborations dans le cadre de ce projet.

« La Ville de Beauharnois est fière de supporter ce nouvel organisme qui permet aux enfants de bouger et de découvrir une activité sportive, précise Alain Dubuc, maire de Beauharnois. Ce genre d’initiative s’inscrit parfaitement dans la vision de la ville d’offrir un milieu de vie actif qui favorise les saines habitudes de vie. »

Tous les partenaires du projet Un vélo, un sourire souhaitent remercier la Ville de Beauharnois pour sa participation enthousiaste à un projet novateur de développement moteur et de partage dans la communauté.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Sports et loisirs Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

48 logements sociaux et abordables seront construits à Beauharnois 48 logements sociaux et abordables seront construits à Beauharnois
L’activité physique à l’honneur lors de la prochaine soirée Communau-T L’activité physique à l’honneur lors de la prochaine soirée Communau-T
Médaille du lieutenant-gouverneur pour deux bénévoles de Vaudreuil-Dorion Médaille du lieutenant-gouverneur pour deux bénévoles de Vaudreuil-Dorion
La Fondation Gisèle Faubert cherche des bénévoles La Fondation Gisèle Faubert cherche des bénévoles
Distribution gratuite de compost à venir dans Beauharnois-Salaberry Distribution gratuite de compost à venir dans Beauharnois-Salaberry

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.