Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Influenza : Mesures préventives maintenues à l’Hôpital du Suroît

CSSS du Suroit Hopital a Valleyfield hiver Photo INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – La situation ne s’améliore pas à l’Hôpital du Suroît alors que certains secteurs demeurent interdits aux visiteurs afin de limiter la propagation du virus de l’Influenza. En effet, INFOSuroit.com vous apprenait, le 30 décembre dernier, que l’urgence, les soins intensifs ainsi que les unités de chirurgie (7e étage du Bloc A) et de médecine (8e étage du bloc A) n’acceptaient aucune visite.

Dans tous les autres secteurs de l’Hôpital, les visites sont restreintes à une personne à la fois. La Direction générale du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Suroît fait savoir que ces mesures préventives seront maintenues pour une durée indéterminée. Rappelons également que l’urgence, bien qu’elle soit interdite aux visiteurs, demeure ouverte pour accueillir les patients nécessitant une consultation avec un médecin.

Une mauvaise souche ?

Chaque année, les différents Centres de santé et de services sociaux du Québec lancent une campagne de vaccination contre l’Influenza, mieux connue sous le nom de la grippe saisonnière. Cette dernière vise principalement à protéger les personnes vulnérables ainsi que leurs proches, comme le rapportait l’omnipraticienne Michèle Lecompte dans l’article Dans le Suroît, propagez la santé, pas l’influenza publié en octobre dernier :

« Trop peu de gens savent qu’ils sont considérés comme des personnes vulnérables. La vaccination demeure le meilleur moyen de se protéger contre la grippe, mais elle n’est pas efficace à 100 %. On évalue à environ 60 % l’efficacité de nos vaccins, ce qui accentue l’importance de vacciner le plus de personnes afin que moins de gens puissent transmettre le virus aux personnes vulnérables » a commenté l’omnipraticienne Michèle Lecompte.

Selon le plus récent bilan datant de ce matin (6 janvier), 8 h, le taux d’occupation des civières à l’urgence de l’Hôpital du Suroît était de 286 %, alors que 137 visites étaient comptabilisées. Selon l’un de nos informateurs, l’utilisation de mauvaises souches virales dans les vaccins contre l’Influenza pourrait expliquer la situation.

Comme le rapporte le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec : « Les virus qui causent la grippe changent continuellement. La composition du vaccin contre la grippe est revue chaque année afin d’y inclure les souches de virus qui DEVRAIENT circuler le plus pendant la saison de la grippe ». Il faut donc prévoir le type de virus qui posera problème lors de la prochaine saison grippale. Il est donc possible de croire que la composition du vaccin ayant été administré lors de la plus récente campagne de vaccination ne soit pas complètement efficace contre le type de virus qui circule actuellement. Le même site Internet affirme d’ailleurs que « le vaccin prévient la grippe chez environ 60 % des personnes en bonne santé lorsque les souches de virus qu’il contient correspondent bien aux souches en circulation ».

Pas de panique toutefois. Bien que l’Influenza se transmette facilement, il existe des moyens forts simples de se prémunir contre la grippe. Le lavage des mains et les méthodes pour éternuer ou tousser sans contaminer votre entourage doivent être maîtrisés. Savoir différencier une grippe d’un simple rhume peut aussi vous éviter un séjour à l’urgence. Le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec vous en énumère les symptômes ici. Enfin, un outil fort intéressant a été mis sur pied afin de vous aider à faire le choix d’aller à l’urgence ou non en fonction de vos symptômes : l’Aide à la décision.

Rappelons également que les personnes en bonne santé atteintes de la grippe guérissent habituellement d’elles-mêmes au bout de 5 à 7 jours en prenant du repos et en consommant beaucoup d’eau. En effet, en l’absence de complications ou de facteurs de risque de complications, le traitement de la grippe ne nécessite pas de médicaments prescrits. Il faut toutefois prendre en considération que la toux et la fatigue peuvent durer jusqu’à deux semaines, parfois plus. Pour en savoir plus sur les complications liées à l’Influenza ainsi que les différentes méthodes proposées pour diminuer les symptômes, cliquez ici.

En bref, le message est on ne peut plus clair : évitez l’urgence si vous ne présentez pas de symptômes alarmants. Si votre situation vous inquiète tout de même, sachez utiliser les ressources qui sont à votre disposition : Info-Santé (8-1-1), votre médecin de famille, votre clinique sans rendez-vous ainsi que votre pharmacien.

____________________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Santé, Suroît, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Guignolée des médias : 98 000 $ pour Moisson Sud-Ouest Guignolée des médias : 98 000 $ pour Moisson Sud-Ouest
Ajout de services préhospitaliers d’urgence Ajout de services préhospitaliers d’urgence
Le Père Noël sera à la prochaine Soirée Communau-T Le Père Noël sera à la prochaine Soirée Communau-T
Le Félix de Valspec à l’Assemblée nationale Le Félix de Valspec à l’Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.