Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Gestion des matières résiduelles – Beauharnois passe au vert

Beauharnois bacs recuperation recyclage et dechets arena Photos courtoisie(PN) – C’est avec grande fierté que la Ville de Beauharnois a annoncé le 1er octobre l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur la gestion des matières résiduelles. Rappelons que cette initiative s’inscrit dans un virage vert important entrepris par la Ville, en matière de protection de l’environnement.

La Grande réduction : Unir nos efforts pour une ville plus verte

Logo-la-Grande-reduction-matieres-residuelles-Beauharnois-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit-comCette nouvelle réglementation adoptée dans le cadre du mouvement de La Grande réduction favorise à la fois la réduction, la récupération, le recyclage et le réemploi des matières. En clair, il s’agit de mieux disposer les matières résiduelles en triant celles pouvant être recyclées, récupérées à l’écocentre et, éventuellement, compostées dans le cadre de la 2e phase du projet, en 2017.

Parmi les faits saillants du règlement, notons la collecte mécanisée, l’horaire aux deux semaines d’octobre à mai, le nombre de bacs permis par unité d’habitation, l’herbicyclage et les collectes spéciales (2 collectes de branches, 2 collectes du surplus de carton, 4 collectes de feuilles mortes, 4 collectes d’articles volumineux et 1 collecte de sapins).

En visitant la page Services de collecte sur le site Internet de la Ville de Beauharnois, les citoyens auront accès à toute l’information concernant cette réglementation.

Beauharnois, un exemple en devenir pour la région

Beauharnois bac de recuperation Photo courtoisie publie par INFOSuroit_comAu Québec, 13 millions de tonnes de déchets sont produites chaque année. La moitié des matières résiduelles que nous générons se retrouve dans les sites d’enfouissement alors qu’un effort pourrait être fait pour réduire à la source notre production de déchets et réutiliser nos rebuts comme ressources. Plus de 90 % des matières résiduelles peuvent être valorisées par le recyclage et le compostage.

Ainsi, comme plusieurs villes au Québec, Beauharnois a décidé d’emboiter le pas. La mise en place d’initiatives telles que la nouvelle réglementation sur la gestion des matières résiduelles s’imposait selon le maire Claude Haineault :

« Nous devons prendre les moyens nécessaires pour réduire considérablement notre taux d’enfouissement. Avec une moyenne de 424, 67 kg de matières résiduelles générées par habitant, par année, nous avons du chemin à faire pour rencontrer les cibles gouvernementales. Par ailleurs, cela n’est pas impossible. Au contraire, nous allons certainement y arriver voire même les dépasser grâce aux différentes initiatives mises de l’avant. Avec l’adoption d’une nouvelle réglementation, le réaménagement de l’écocentre et la construction de l’usine biométhanisation, la Ville de Beauharnois devient un véritable modèle dans le milieu municipal. Plusieurs municipalités nous ont même contactés afin d’en savoir davantage sur nos façons de faire. »

Des gestes concrets pour l’environnement

À la nouvelle réglementation, s’ajoutent plusieurs autres initiatives. À titre d’exemple les toitures de gravier du garage municipal, de l’aréna André-Richard, de la bibliothèque et de l’hôtel de ville ont récemment été remplacées par une membrane de type TPO blanche. Ces nouvelles toitures combinées à une isolation dite performante, augmente considérablement la valeur énergétique des bâtiments.

On roule électrique !

Mentionnons également que, depuis le début de l’année, le service du développement stratégique et de l’occupation du territoire, en l’occurrence les divisions de l’urbanisme et de l’ingénierie, roule électrique! En effet, la Ville de Beauharnois a acquis un véhicule de type I-MiEV possédant une autonomie moyenne de 135 km, afin de réaliser des économies d’essence et de diminuer son empreinte écologique.

Beauharnois recuperation dechets Marina de Maple_Grove Photo courtoisieFinalement, la Ville de Beauharnois a aménagé des équipements de tri sélectif dans certains parcs afin de permettre aux citoyens et aux visiteurs de jeter, de recycler ou de composter. Au total, ce sont 15 contenants qui ont été installés cette année. Cette action s’inscrit dans un projet d’ensemble qui permettra au cours des 5 prochaines années l’aménagement de plusieurs autres infrastructures de ce type sur le territoire de la deuxième ville en importance dans la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Participation active pour la Semaine de réduction des déchets

En terminant, la Ville de Beauharnois invite les citoyens, les institutions scolaires, les commerces et les industries à participer à la Semaine québécoise de réduction des déchets, qui se déroulera du 17 au 25 octobre 2015. Mentionnons, que dans le cadre de cette semaine, Beauharnois participera au Défi municipalités, grâce aux actions entreprises avec son opération La Grande réduction.

_______________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa
Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois
Le film Le fabuleux marais présenté à la Pointe-du-Buisson Le film Le fabuleux marais présenté à la Pointe-du-Buisson
500 000 $ du fédéral pour le complexe aquatique à Beauharnois 500 000 $ du fédéral pour le complexe aquatique à Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.