Garderies – 1 651 places pour la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

CPE La Petite Magie a Sainte-Martine enfants Photo courtoisie publiee par INFOSuroit.com_

Sainte-Martine CPE La Petite Magie Photo courtoisie publiée par INFOSuroit.com

L’annonce d’aujourd’hui (12 novembre) de la première ministre du Québec, Pauline Marois, et de la ministre de la Famille, Nicole Léger, concernant la création de nouvelles places à contribution réduite au réseau des services de garde du Québec touche aussi les cinq MRC de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent avec l’ajout de 1 651 nouvelles places d’ici 2016.

28 000 places additionnelles pour l’ensemble du Québec. De ce nombre, 13 000 dans la phase 1 dont les 1 651 nouvelles places pour la région. 15 000 additionnelles à la suite d’un appel de projets qui prendra fin en juin 2013.

Dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, 28 projets ont été retenus pour concrétiser 1 651 places. Plusieurs agrandissements de garderies existantes ont été approuvés, mais également de nouvelles installations.

En décortiquant le volumineux document de l’annonce du gouvernement québécois, on se rend compte qu’à court terme, soit pour 2012-2013, on a dévoilé entre autres 122 places de plus à Saint-Lazare et 80 places additionnelles à Vaudreuil-Dorion.

Pour 2013-2014, il y aura l’ajout de 137 places à Mercier, 75 à Sainte-Martine, 80 à Les Coteaux, 74 à Saint-Lazare et 80 à Vaudreuil-Dorion.

Pour 2014-2015, nous avons constaté l’acceptation gouvernementale pour de nouvelles places à contribution réduites dans le réseau des garderies notamment à Châteauguay (100), Saint-Chrysostome (60), Salaberry-de-Valleyfield (80) et Vaudreuil-Dorion (80).

Enfin pour 2015-2016, parmi les places additionnelles dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, il y en aura 70 nouvelles à Léry, 60 à Saint-Zotique et 70 pour Saint-Lazare.

Les projets retenus font suite à l’appel de projets lancé en 2011 et ont tous été recommandés par les comités consultatifs régionaux.

Aujourd’hui en point de presse, Mme Marois n’a pas caché sa fierté :

« Je suis particulièrement fière de confirmer que le gouvernement tient son engagement de compléter le réseau de services de garde à 7 dollars d’ici quatre ans. Notre objectif est que d’ici la fin de 2016, chaque famille désirant que son enfant fréquente un service de garde puisse le faire. Ce sera enfin : un enfant, une place ».

La première ministre a rappelé l’historique de la mesure. C’est en 1997 que le gouvernement du Québec a posé plusieurs gestes afin de placer le bien-être des enfants au cœur de sa politique familiale.

Pour savoir si le Centre de la petite enfance (CPE) près de chez vous, ou  la garderie de votre quartier ou encore celle à proximité de votre lieu de travail est dans la liste des projets retenus, vous pouvez consulter le document officiel du Ministère de la Famille pour la Montérégie et la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent.


Share
Posté dans: Affaires, Communautaire, Éducation, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Une artiste de Mercier fait don de tricots pour poupées aux enfants malades Une artiste de Mercier fait don de tricots pour poupées aux enfants malades
Douglas Brooks, maire de Franklin, convoite un second mandat Douglas Brooks, maire de Franklin, convoite un second mandat
Hommage à Nathalie Langevin de la MRC et son comité de sécurité publique Hommage à Nathalie Langevin de la MRC et son comité de sécurité publique
Emploi : Chef(fe) d’administration aux travaux publics Emploi : Chef(fe) d’administration aux travaux publics
Partager la route pour des déplacements sécuritaires Partager la route pour des déplacements sécuritaires

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.