Financement bonifié de plus de 25 000 $ pour le Centre sur l’Autre Rive

Le député de Beauharnois, Claude Reid, se réjouit de l’annonce faite récemment par le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, à savoir que le financement du Centre sur l’Autre Rive à Salaberry-de-Valleyfield sera bonifié de 25 855 $.

Ce rehaussement est rendu possible grâce à une bonification nationale de 4 millions $ du programme Aide financière pour les ressources offrant de l’hébergement en dépendance (AFRHD). Ce dernier était associé à un montant annuel de 6 millions $ depuis l’année 2015-2016. Avec le rehaussement, un total de 10 millions $ par année sera donc consacré aux ressources d’hébergement en dépendance.

« La pandémie de Covid-19 nous a amenés à relever plusieurs défis de taille, tant individuellement que collectivement. Les personnes en situation de vulnérabilité et de dépendance n’y ont pas échappé. Je me réjouis que le gouvernement du Québec ait été attentif à cet enjeu vécu au sein de notre communauté, d’autant plus que le Centre sur l’Autre-Rive privilégie un mode personnalisé d’intervention axé sur plusieurs déterminants sociaux de la santé. C’est une excellente nouvelle pour toute l’équipe, puisqu’elle aura davantage de leviers d’action pour sa clientèle », mentionne Claude Reid, député de Beauharnois.

Rappelons que le Centre sur l’Autre Rive offre un programme de thérapie sur 16 semaines, ainsi que des services de réinsertion sociale et de suivi postcure aux hommes aux prises avec un problème de toxicomanie.

« Ce montant représente une véritable bouffée d’air frais pour notre organisme surtout en cette période difficile, où nous faisons face à plus de demandes que jamais », se réjouit Cinthia Bourque, directrice générale du Centre sur l’Autre Rive.

Le Québec a la chance de pouvoir compter sur un réseau de ressources communautaires ou privées offrant de l’hébergement en dépendance et des services de qualité, en complémentarité avec ceux des établissements du réseau de la santé et des services sociaux. Dans le contexte de la pandémie, ces ressources ont su s’adapter avec agilité afin de répondre aux besoins croissants de la population. Par ce financement, et par les travaux de révision du programme AFRHD présentement en cours, le gouvernement reconnaît les besoins accrus et la nécessité de mieux soutenir les ressources qui viennent en aide aux personnes aux prises avec une dépendance.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

498 276 $ pour le transport adapté et collectif à Salaberry-de-Valleyfield 498 276 $ pour le transport adapté et collectif à Salaberry-de-Valleyfield
La Fondation EBSF amasse 17 300 $ lors de son Défilé de mode La Fondation EBSF amasse 17 300 $ lors de son Défilé de mode
250 000 $ à deux organismes de Salaberry-de-Valleyfield 250 000 $ à deux organismes de Salaberry-de-Valleyfield
325 000 $ pour l’agrandissement du Centre du partage de Valleyfield 325 000 $ pour l’agrandissement du Centre du partage de Valleyfield
Vaudreuil-Dorion remet près de 900 000 $ à ses organismes Vaudreuil-Dorion remet près de 900 000 $ à ses organismes

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.