Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Qui prendra le relais des maires Haineault et Lapointe ?

(Jean-Pierre Major) – Le 5 novembre prochain, il y aura des élections municipales au Québec. De nouveaux maires sont en vue notamment dans les deux plus grandes villes de la MRC de Beauharnois-Salaberry ; Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield. Rappelons que le 31 mai dernier, Claude Haineault a annoncé qu’il ne sollicitera pas de nouveau mandat à la mairie de Beauharnois comme il avait pris l’engagement en 2009 de ne pas faire plus de deux mandats. À Salaberry-de-Valleyfield, malgré de nombreuses rumeurs depuis plusieurs mois, Denis Lapointe a le 22 août dernier, confirmé qu’il ne sera pas de la prochaine élection et qu’après 22 ans à la mairie, il est désormais un « maire sortant ».

Cela laisse donc de la place pour ceux et celles qui seraient tentés par l’aventure aux mairies des villes de Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield.

Hotels de Ville Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield Photos INFOSuroit

Miguel Lemieux, candidat à Salaberry-de-Valleyfield

Miguel_Lemieux candidat mairie Valleyfield 8aout2017 Photo INFOSuroitLa table est donc mise pour du renouveau et en ce sens, Miguel Lemieux et ses acolytes du Mouvement Renouveau Valleyfield, Guillaume Massicotte et Sébastien Poiré ont pris les devants le 8 août dernier et n’ont pas attendu de savoir si Denis Lapointe serait ou non candidat à la mairie. Miguel Lemieux qui a été attaché politique des députés péquistes Guy Leclair et Serge Deslières a annoncé qu’il sera candidat à la mairie. Le jeune Campivallensien de 33 ans a dévoilé ses intentions le 8 août dernier sur la terrasse du restaurant McBroue en présence de nombreux parents et amis.

Miguel Lemieux a précisé qu’il entend faire campagne sous le thème de « l’alliance des générations » avec comme objectif que chaque groupe soit bien représenté au conseil municipal. Il a précisé dans son allocution que le problème en politique n’est pas les Baby boomers, mais plutôt les jeunes qui étaient absents de la scène politique. Le 8 août dernier, deux autres jeunes, Guillaume Massicotte et Sébastien Poiré ont aussi confirmé qu’ils seront candidats à des postes de conseillers municipaux.

Bruno Tremblay, candidat à Beauharnois

Bruno_Tremblay candidat mairie Ville Beauharnois 23aout2017 Photo INFOSuroit-Jeannine_HaineaultÀ la suite d’une séance du conseil municipal de la Ville de Beauharnois le 22 août dernier, Bruno Tremblay, ex-conseiller municipal de cette ville de 2005 à 2013, a confirmé qu’il briguera la mairie. « Plusieurs personnes m’ont interpellé afin de me présenter depuis l’annonce de Monsieur Haineault en mai dernier. Cela en était rendu compliqué de faire l’épicerie », a précisé en riant Bruno Tremblay.

Comme Claude Haineault, le candidat Bruno Tremblay ne veut pas de parti politique, mais souhaite avoir une équipe de candidats indépendants qui rejoindront ses idées pour la continuité de la planification et du développement de la Ville de Beauharnois. Bruno Tremblay a travaillé jusqu’en 2013 avec plusieurs des conseillers municipaux actuels à Beauharnois

François Labossière, candidat à Salaberry-de-Valleyfield

FrancoisLabossiere annonce candidature mairie 30aout2017 Photo INFOSuroitLe 30 août dernier, François Labossière, conseiller municipal du district de La Baie à Salaberry-de-Valleyfield depuis 2013 a confirmé qu’il se porte candidat à la mairie de Valleyfield. Après 35 ans au service à la clientèle d’Hydro-Québec et 4 ans de politique municipale active, François Labossière veut continuer de servir et espère « marier jeunesse et sagesse » au sein du nouveau conseil municipal de Salaberry-de-Valleyfield qui comptera assurément un nouveau maire et quatre nouveaux conseillers sur les huit actuellement. En effet avec les non-renouvellements de mandat annoncés par Jean-Luc Pomerleau (district Champlain), Denis Laître (Grande-Île), Louise Sauvé (Georges-Leduc) et par ricochet François Labossière (La Baie), il y aura une toute nouvelle dynamique à Valleyfield.

François Labossière compte faire campagne sous le thème « Entreprendre ensemble ». Au cours des dernières années, il a beaucoup aimé la gestion de la municipalité par consensus au sein du conseil. « Ce n’est pas le parti qui mène, c’est le consensus qui règne » a souligné François Labossière lors de l’annonce de sa candidature à la mairie de Salaberry-de-Valleyfield.

Jusqu’au 6 octobre pour poser sa candidature

Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield auront donc chacun nouveau maire en novembre 2017. Le tout est une certitude avec les départs annoncés des maires actuels Claude Haineault et Denis Lapointe. Il faudra donc attendre pour confirmer qui prendra le relais.

D’autre part, que ce soit à la mairie de ces municipalités, ailleurs dans la région et au Québec, ou à des postes de conseillers, les personnes intéressées à s’impliquer en politique municipale ont jusqu’au 6 octobre pour soumettre leur candidature en vue des élections du 5 novembre prochain.

Officiellement la campagne s’échelonnera du 22 septembre 2017 au 5 novembre 2017.

Pour en savoir plus vous pouvez visiter le site Internet du ministère des Affaires municipales et Occupation du territoire ou sur le site Web du Directeur général des élections du Québec.

___

En lien avec cet article, vous pourriez lire ou relire :

_________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plusieurs activités pour les 40 ans du CPE Bobino Plusieurs activités pour les 40 ans du CPE Bobino
Élections municipales : début officiel de la période électorale Élections municipales : début officiel de la période électorale
Mgr Simard élu président de l’Assemblée des évêques du Qc Mgr Simard élu président de l’Assemblée des évêques du Qc
Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.