Élections dans Soulanges – Patricia Domingos, mairesse de Sainte-Justine, entre dans la course

Patricia-Domingos-mairesse-de-Sainte-Justine-de-Newton-MRC-Vaudreuil-Soulanges-Photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit-com_(Jean-Pierre Major) – INFOSuroit.com a appris en primeur que l’actuelle mairesse de Saint-Justine-de-Newton, Patricia Domingos, se présentera comme indépendante dans le comté de Soulanges pour l’élection du 4 septembre au Québec.

Historiquement les citoyens de la région de Soulanges votent pour des gens impliqués dans leur milieu, peu importe leur allégeance politique, cette candidature risque de faire des vagues.

À ce sujet, je vous rappelle que pendant quelques années les citoyens de la circonscription de Soulanges votaient pour Lucie Charlebois (libérale) au provincial et Meili Faille (bloquiste) au fédéral. On savait qui elles étaient, d’où elles venaient et on préférait cela à des candidats parachutés dans le comté tel Michael Fortier (conservateur) par exemple.

Patricia Domingos me confiait qu’elle souhaite “aller plus loin pour faire avancer les choses”. Son objectif principal est de “se battre contre les bêtises en matière de gestion”. Le Plan Nord pourrait être profitable pour les Québécois, mais encore faudrait-il être en mesure d’éviter les pièges des profiteurs ce que le Libéraux n’ont pas trop réussi à faire jusqu’à maintenant dans ce dossier et celui des gaz de schiste nous a confié celle qui travaille comme contrôleure à l’entreprise CFC de Rigaud. Mentionnons que plusieurs l’ont côtoyé dans Soulanges alors qu’elle était directrice Comptes entreprise auprès de Desjardins.

À la MRC Vaudreuil-Soulanges, la mairesse de Sainte-Justine-de-Newton a la réputation de ne pas siéger tranquillement. Elle n’a pas peur de la bagarre. Mme Domingos s’implique, questionne et argumente constamment dans l’intérêt de l’avancement de toute la région, même la portion rurale.

Elle fait le saut en politique provinciale, non pas pour elle, mais pour ses enfants et petits-enfants. Il y a une réelle déception en ce qui concerne les vieux partis. Le Parti Libéral et le Parti Québécois ne se donnent plus la peine d’écouter les citoyens. Une fois à l’Assemblée nationale, la majorité des députés élus sous ces bannières oublient leurs électeurs et hochent la tête en même temps que leur chef. La politique actuelle au Québec ne fonctionne plus. Rien n’avance et la langue de bois est constamment en vedette. Patricia Domingos ajoute qu’elle “participe au processus électoral pour réveiller les gens”.

Elle voit sur les médias sociaux et entend à gauche et à droite plusieurs personnes dire “Jean Charest, ch’pu capable, mais la Marois non plus”. Dans ce contexte, elle estime que le réel changement ne peut pas être celui de gens parachutés dans le comté qui diront eux aussi comme leur chef. Si je comprends Mme Domingos sur ce point, le PQ a fait une erreur comme les conservateurs au fédéral il y a quelques années, en parachutant André Bouthillier dans le coin pour les prochaines élections au Québec.

Patricia Domingos est dans le débat politique depuis trois ans. Il y a un peu plus d’un an, elle a mis sur pied un lieu d’échanges sous le nom Les Ruraux du Québec. La circonscription de Soulanges compte quinze municipalités dont la majorité est en zone rurale.

Malgré la période des vacances, Mme Domingos a confiance que les citoyens prendront le temps qu’il faut pour faire un choix éclairé le 4 septembre.

Rappelons qu’en 2008, sur 42 949 électeurs inscrits seuls 25 398 avaient utilisé leur droit de vote. À l’époque la libérale Lucie Charlebois avait obtenu 2 332 votes de majorité sur la péquiste Louisanne Chevrier. Est-ce qu’une élection au lendemain de la Fête du Travail 2012 obtiendra un meilleur taux de participation?

Ce sont les contacts qui seront mis à profit pour la campagne de Patricia Domingos. Pas de pancartes, de toute façon personnellement je trouve cette façon de faire dépassée, peu élégante et pas très environnementale. D’ailleurs, le NPD a prouvé lors de l’élection fédérale de 2011 que le nombre de pancartes a peu d’importance.

Son équipe est déjà formée et son agent officiel trouvé, le dépôt de mise en candidature officielle auprès du Directeur général des élections du Québec se fera au cours des prochains jours.

Moi qui croyais que la campagne régionale allait être sans saveur et sans grand intérêt. Je croyais que les députés sortants allaient tous être réélus, là j’avoue que cette nouvelle met un peu de piquant dans Soulanges. À suivre…


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Zonage et urbanisme – Mercier consulte ses citoyens Zonage et urbanisme – Mercier consulte ses citoyens
Accès au plan d’eau – rencontre du groupe de travail du parc Joseph-Allard Accès au plan d’eau – rencontre du groupe de travail du parc Joseph-Allard
Emploi : adjoint à la gestion des financements à la SADC Emploi : adjoint à la gestion des financements à la SADC
Ça fait du bien de s’voir – tournée estivale de la députée Claude DeBellefeuille Ça fait du bien de s’voir – tournée estivale de la députée Claude DeBellefeuille
Déménagements et collectes spéciales de carton dans Vaudreuil-Soulanges Déménagements et collectes spéciales de carton dans Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.