Distillerie 3 Lacs répond à l’appel du CISSS de la Montérégie-Ouest

Dans le contexte de pandémie mondiale où les produits d’équipement de protection individuelle (EPI) comme le gel antiseptique sont en grande demande, plusieurs entreprises ont revu leurs procédés de production afin de prêter main-forte au réseau de la santé. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest s’est ainsi associé à la Distillerie 3 Lacs pour la production de 1000 litres de gel antiseptique.

Distillerie des Trois Lacs proprios DProulx MCaron et NBeriault photo via CLD BhS

Dominic Proulx, Mathieu Caron et Nicolas Bériault propriétaires de la Distillerie 3 Lacs

Le CISSSMO avait fait appel à plusieurs entreprises de la région, et c’est la Distillerie 3 Lacs, une entreprise de production de gin de Salaberry-de-Valleyfield, qui a revu ses procédés de manière à réaliser du gel antiseptique pour les mains. Cette semaine, une première livraison a été réalisée, ce qui a permis au CISSS de la Montérégie-Ouest de distribuer des pompes dans ses installations pour mettre à la disposition de l’ensemble de ses employés

« Nous étions à la recherche de partenaires alternatifs pour la production de gel pour les mains et la Distillerie 3 Lacs a répondu à l’appel, explique Vincent Tam, directeur de la logistique du CISSS de la Montérégie-Ouest. Nous sommes très heureux d’allier nos forces avec une entreprise de la région pour nous approvisionner. Nicolas Bériault et son équipe ont relevé le défi. Nous maintenons nos commandes avec nos fournisseurs habituels, mais cette livraison vient assurer la disponibilité du gel désinfectant pour notre CISSS en ce temps de crise. »

La production a été mise en branle en un temps record.

« En seulement 8 jours, nous avons transformé notre site de production de gin en usine de gel antiseptique afin d’aider le réseau de la santé, explique Nicolas Bériault, copropriétaire de la Distillerie 3 Lacs. C’est grâce à l’aide de grands partenaires de notre région qui nous ont fourni l’alcool et la glycérine, que ce projet a pu se réaliser. »

M. Bériault a d’ailleurs tenu à remercier Diageo Valleyfield, General Dynamics, DoubleDose Design et Groupe Pixel pour leur implication.

« Nous sommes très fiers de ce projet porteur, a déclaré Yves Masse, président-directeur général du CISSS de la Montérégie-Ouest. Dans les circonstances, il faut repenser certaines façons de faire et innover. »

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest est heureux de travailler avec des partenaires locaux qui partagent ses valeurs d’audace, de collaboration et d’engagement.


Share
Posté dans: Communautaire, COVID-19, Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield confirme la tenue de ses camps de jour La Ville de Salaberry-de-Valleyfield confirme la tenue de ses camps de jour
Logements abordables : 9,5 M$ investis à Salaberry-de-Valleyfield Logements abordables : 9,5 M$ investis à Salaberry-de-Valleyfield
Cure de jeunesse dans plusieurs parcs municipaux Cure de jeunesse dans plusieurs parcs municipaux
Un service sans contact à la bibliothèque Armand-Frappier et ses succursales Un service sans contact à la bibliothèque Armand-Frappier et ses succursales
La Ville de Beauharnois annule son camp de jour La Ville de Beauharnois annule son camp de jour

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.