CSX – La construction du terminal intermodal va bon train

Pelletee-de-terre-terminal-intermodal-CSX-Valleyfield-representants-CSX-et-elus-photos-INFOSuroit(Marie-Ève Rochefort) – C’est ce matin (3 juin) que l’on procédait à la pelletée de terre officielle annonçant le début des travaux entourant la construction du terminal intermodal de CSX dans le parc industriel et portuaire Perron à Salaberry-de-Valleyfield. Ceux-ci ont débuté en mars dernier et devraient être terminés à la fin de l’automne 2014. CSX prévoit le début des opérations en 2015. L’annonce a été faite sous un chapiteau au 515, boulevard des Érables, l’endroit même où sera construit ce terminal intermodal. Sur la photo, on reconnait Wilby Whitt, président de la compagnie, Guy Leclair, député péquiste de Beauharnois, Yves Daoust, préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry, le maire Denis Lapointe et Andrew Parker, consul général des États-Unis chez CSX.

Il s’agit d’un projet évalué à 107 M$, dont 12,6 M$ seront fournis par le gouvernement provincial. À cet effet, monsieur Leclair a détaillé le financement.

« 6 M$S seront versés pour la construction du terminal, dans le cadre du Programme d’aide visant la réduction ou l’évitement des émissions de gaz à effet de serre. 6,6 M$ serviront à la réalisation de divers travaux, à savoir 2,9 millions pour le réaménagement de l’intersection de l’autoroute 530 et du boulevard des Érables, 1,7 M$ pour le réaménagement de l’intersection de l’autoroute 530 et du chemin Larocque, ainsi que 300 000 dollars pour la démolition du pont d’étagement du boulevard Sainte-Marie », d’ajouter le député.

Selon monsieur Lapointe, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield investira quelque 6 millions de dollars pour la construction des infrastructures et l’aménagement des routes pour accéder au site. Le reste du montant sera assumé par CSX. Rajoutons à cela un 10 M$ qui sera déboursé par l’entreprise afin d’entretenir et de réparer les installations.

C’est l’entreprise ROXBORO excavations INC. qui se chargera des travaux.

Plusieurs bénéfices

La construction de ce terminal intermodal dans le parc industriel et portuaire Perron apportera un grand lot d’avantages à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, à commencer par la création d’emplois. Rappelons que 662 postes seront créés durant les travaux et 337 devront être comblés à long terme. Mentionnons qu’au niveau environnemental, CSX parle d’une réduction d’environ 120 000 tonnes de CO2 par année, et ce, pour les cinq premières années. Aussi, on prévoit pouvoir retirer environ 1 000 conteneurs sur nos routes.

Par ailleurs, ces nouvelles installations permettront à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield de devenir une véritable porte d’entrée au Québec pour les États-Unis.

« Avec la proximité de l’autoroute 30 et du Port de Valleyfield, la ville devient une véritable porte d’entrée des marchandises en Amérique du Nord. Nous deviendrons un carrefour multimodal en matière de transport », a fait savoir le maire Denis Lapointe.

On prévoit que près de 100 000 conteneurs transigeront vers ce terminal intermodal annuellement.

Pour en savoir plus sur le terminal intermodal de CSX, je vous invite à lire ou à relire les articles suivants:

_________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Une oeuvre d’art dévoilée à la Halte des Villages Une oeuvre d’art dévoilée à la Halte des Villages
Fermeture d’un tronçon de la piste cyclable à St-Étienne-de-Beauharnois Fermeture d’un tronçon de la piste cyclable à St-Étienne-de-Beauharnois
Entraves majeures sur le pont Madeleine-Parent du 2 au 12 juillet Entraves majeures sur le pont Madeleine-Parent du 2 au 12 juillet
Plus de 72 000 $ pour le Centre de la nature Quatre-Saisons Plus de 72 000 $ pour le Centre de la nature Quatre-Saisons
Entrave sur le pont Mercier dans la nuit du 11 au 12 juin Entrave sur le pont Mercier dans la nuit du 11 au 12 juin

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.