Corruption dans l’industrie de la construction – Les Libéraux du Suroît invités à appuyer une enquête publique

Le député de Beauharnois, Guy Leclair réclame une commission d’enquête publique sur l’industrie de la construction et exhorte les députés libéraux de la grande région du Suroît à mettre de côté la partisanerie pour que cessent la collusion et la corruption.

« Près de quatre Québécois sur cinq réclament la tenue d’une enquête publique. Les députés libéraux ne peuvent faire fi de la volonté de la population qu’ils représentent», a déclaré Guy Leclair.

Mercredi dernier à l’Assemblée nationale, le Parti Québécois a déposé une motion réclamant la tenue d’une commission d’enquête publique. Malgré les appels à répétition demandant à Jean Charest de permettre le vote libre à ses députés, le premier ministre s’est entêté. « La motion a malheureusement été battue parce que les députés libéraux ont refusé de voter en leur âme et conscience. Ils ont préféré suivre la ligne de parti qui va à l’encontre des intérêts de la population. Les députés sont élus pour représenter la population et non pour défendre un système de collusion et de corruption », a expliqué le député Guy Leclair.

Comment les députés libéraux ont-ils pu voter contre la tenue d’une commission d’enquête publique alors que les révélations s’accumulent jour après jour depuis plus de deux ans. Le rapport Duchesneau est le plus récent exemple probant. Dans le rapport on peut lire « Nous avons découvert un univers clandestin et bien enraciné, d’une ampleur insoupçonnée, néfaste pour notre société aussi bien sur le plan de la sécurité et l’économie que sur celui de la justice et de la démocratie ».

Il appert que le crime organisé a infiltré des pans entiers de notre économie et de nos institutions. C’est inacceptable que des députés ferment les yeux devant autant de corruption qui rend la population de plus en plus cynique envers toute la classe politique.

Selon Guy Leclair « Ce sont toutes les forces de notre nation qui doivent être mises dans la balance pour combattre la corruption », a soutenu le député de Beauharnois.

Le député de Beauharnois va plus loin et invite la population à contacter les députés libéraux du Suroît : Lucie Charlebois (Soulanges), Stéphane Billette (Huntingdon), Yvon Marcoux (Vaudreuil) et Pierre Moreau (Châteauguay) pour leur faire part du mécontentement généralisé et du besoin d’une commission d’enquête publique.

En visitant le site Internet de l’Assemblée nationale du Québec, vous serez en mesure de trouvez les coordonnées complètes de chacun des députés.

En terminant, M. Leclair précise qu’une fois élu, le Parti Québécois tiendra une commission d’enquête publique sur l’industrie de la construction.


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plus de 30 000 $ pour la Fondation de l’Hôpital grâce aux Biscuits Sourire de Tim Hortons Plus de 30 000 $ pour la Fondation de l’Hôpital grâce aux Biscuits Sourire de Tim Hortons
Début de la construction du nouveau centre de distribution d’OK Pneus à Valleyfield Début de la construction du nouveau centre de distribution d’OK Pneus à Valleyfield
Les nouveaux locaux de la Coop Beauharnois en santé en voie de réalisation Les nouveaux locaux de la Coop Beauharnois en santé en voie de réalisation
La Ville de Mercier prépare un plan d’action sur ses infrastructures souterraines La Ville de Mercier prépare un plan d’action sur ses infrastructures souterraines
Quatre nouveaux agents d’aide à l’intégration dans la région Quatre nouveaux agents d’aide à l’intégration dans la région

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.